CommeAuCinema

Bad times

    en DVD le 18 Juillet 2007
American psycho in the hood
Un film de avec et
Titre original : HARSH TIMES (Etats-Unis)
Genre : Action, Drame - Duree : 1H55 mn
Distributeur : SND - Editeur DVD : M6 Vidéo
Sortie à la Vente en DVD le 18 Juillet 2007
Sortie à la Location en DVD le 18 Juillet 2007
Sortie en salles le 10 Janvier 2007
Avis spectateurs : 3 étoiles 2.71/5 (188 notes)

Résumé du film Bad times

Bale joue un drogué et Rodriguez un chômeur qui arpentent les rues de Los Angeles, en causant des dégâts un peu partout. Le bon temps n’est pas éternel et leur road-trip prend rapidement une tournure bien plus âpre.

Bande annonce et vidéos (3 vidéos )

Galerie Photos ( 20 photos )

  • Bad timesBad timesBad times
  • Bad timesBad timesBad times
  • Bad timesBad timesBad times
  • Bad timesBad timesBad times
  • Bad timesBad timesBad times
  • Bad timesBad timesBad timesBad times
  • Bad times

Caractéristiques du DVD

Format : DVD 9 - 16/9 compatible 4/3 - Image 2.35
Son : Dolby Digital 5.1 Anglais, Français
Sous-titres : Français, Anglais.

Bonus :
-Making of
- Bandes-annonces

Notes Techniques

SonImagePackagingMenuBonus
4/54/53/54/53/5

Notes de Prod.

Notes de tournage...

4 novembre 2004 - fait des ravages à Los Angeles
Après avoir endossé le costume de chauve-souris pour Batman Begins, va tourner dans Harsh Times avec , vu dans la série Six Feet Under. Bale joue un drogué et Rodriguez un chômeur qui arpentent les rues de Los Angeles, en causant des dégâts un peu partout. Le bon temps n’est pas éternel et leur road-trip prend rapidement une tournure bien plus âpre.

Notes de production

«Bad Times est un film sur l’amitié et l’entrée dans la vie adulte », explique son scénariste/réalisateur . « C’est une parabole et un avertissement. J’ai tenté d’y décrire une période charnière de notre vie, où nous croyons avoir tout compris du monde qui nous entoure. » écrivit Bad Times il y a une dizaine d’années, à l’aube d’une brillante carrière de scénariste, comme un adieu à sa jeunesse mouvementée dans les bas quartiers de Los Angeles. « J’ai cherché à montrer des aspects méconnus de L. A. et des rues du centre-ville que je hantais durant mon adolescence. J’ai voulu dépeindre une amitié basée sur des codes et des règles très spécifiques. J’avais également envie de parler des gens que j’ai côtoyés à cette époque. Bien des cœurs et bien des vies se sont précocement brisés dans ces “mean streets”. Mais la majorité d’entre nous a trouvé la force de s’en tirer et de survivre. Qu’est-ce qui a fait la différence? Nos choix personnels, y compris certains qu’on croyait erronés... ».

Les avis sur le film Bad times