Blade Runner 2049
Genre : Science-Fiction - Durée : 2h43 mn
Sortie en salles le 04 Octobre 2017
Presse
Spectateurs

Résumé du film

En 2049, la société est fragilisée par les nombreuses tensions entre les humains et leurs esclaves créés par bioingénierie. L’officier K est un Blade Runner : il fait partie d’une force d’intervention d’élite chargée de trouver et d’éliminer ceux qui n’obéissent pas aux ordres des humains. Lorsqu’il découvre un secret enfoui depuis longtemps et capable de changer le monde, les plus hautes instances décident que c’est à son tour d’être traqué et éliminé. Son seul espoir est de retrouver Rick Deckard, un ancien Blade Runner qui a disparu depuis des décennies...

Suite de Blade Runner de , adapté du roman de Philip K. Dick, Les Androïdes rêvent-ils de moutons électriques?
Nationalité : Etats-Unis
Duree : 2h43 mn
Sortie en salles le 04 Octobre 2017
Année de production : 2016
Votre avis sur ce film ?
Ma note :
Exprimez-vous
Joi hologramme domestique et modulable n'est plus que le contenu d'une télécommande sensitive soutenant ou apaisant les quelques heures d'investigations ou de récupérations d'une machine fatiguée au regard presque éteint survolant une cité pluvieuse et endormie dont on distingue à peine les quelques enseignes noyées dans leurs nébulosités.

La hiérarchie blessante, alcolo, terne et cassante impose ses objectifs à un exécutant encore docile se percevant soudainement la sensation d'une naissance biologique.

L'ébauche d'une personnalité entame le processus sans réflexion d'une mécanique programmée uniquement pour exécuter.

Une intuition nouvelle envahissant des circuits de cris et de larmes suite à un discernement de soi au contact de sites souterrains jaunâtres et ondulants.

Un vrai petit garçon transformé en maturité exterminatrice redécouvre ses origines en visitant un site poubelle habité par une descendance n'étant plus qu'un univers enfantin crasseux et corvéable privé de lumière naturelle croulant sous la ferraille et les détritus.

La nature originelle invisible depuis des lustres est uniquement reconstituée à l'intérieur d'une bulle au fond d'un bunker pratiquement vide.

La restauration d'un souvenir tout en générant de la colère délivre une sensation nouvelle, celle d'un contact naturel avec les éléments.

L'officier KD6-3.7 le visage sombre et tuméfié s'imprègne d'une nouvelle vie sous la cendre et l'opacité d'une ville à peine perceptible ne fournissant que des apaisements artificiels démesurés ou enduite de ses ocres les plus puissants dont certains encadrements sensuels désirent par dessus tout s'enfuir de leur virtualité en ressentant pleinement les vibrations amoureuses d'une image devenue matière.
0 0 Commenter
le 15 janvier 2018 à 11:38
... un monument que "BLADE RUNNER 2049". Visionné 5 fois et toujours plus de détails à foison; une Merveille.
0 0 Commenter
le 16 novembre 2017 à 01:09

Critiques

  • ★★★★
  • ★★★
  • ★★★
  • ★★★
  • ★★★
  • ★★★
  • ★★★
  • ★★★
  • ★★★
  • ★★★★

Actu à propos de Blade Runner 2049

Star Wars : Denis Villeneuve serait intéressé par la nouvelle trilogie

Star Wars : Denis Villeneuve serait intéressé par la nouvelle trilogie

Alors qu’il vient tout juste de nous livrer Blade Runner 2049, Denis Villeneuve a annoncé qu’il serait partant pour s’attaquer à une autre pièce emblématique de la science-fiction. (29.11.2017) > Suite
Une actrice de Blade Runner 2049 dans le nouveau film Millénium

Une actrice de Blade Runner 2049 dans le nouveau film Millénium

Remarquée dans Blade Runner 2049, Sylvia Hoeks a rejoint le casting du nouveau film Millénium, adapté du roman Ce qui ne me tue pas de David Lagercrantz. (23.10.2017) > Suite
Denis Villeneuve se confie enfin à propos de James Bond

Denis Villeneuve se confie enfin à propos de James Bond

Actuellement en pleine promotion de son nouveau film Blade Runner 2049, le réalisateur canadien Denis Villeneuve s’est confié à nos confrères de Time Out concernant sa possible participation au prochain film James Bond. (06.10.2017) > Suite
Remonter