CommeAuCinema

Charlie et la chocolaterie

    en DVD le 08 Février 2006
Bienvenue (une nouvelle fois) dans le monde magique de Tim Burton !
Un film de avec , , , , , , et .
Titre original : CHARLIE AND THE CHOCOLATE FACTORY (Etats-Unis)
Genre : Jeunesse, Drame - Duree : 1H55 mn
Distributeur : Warner Bros - Editeur DVD : Warner Home Vidéo
Sortie à la Vente en DVD le 08 Février 2006
Sortie Blu-Ray le 03 Juin 2009
Sortie à la Location en DVD le 08 Février 2006
Sortie en salles le 13 Juillet 2005
Année de production : 2005
Film à partir de 8/10 ans
Avis spectateurs : 4 étoiles 3.65/5 (1866 notes)
D’après le conte de Roald Dahl

Résumé du film Charlie et la chocolaterie

Le film nous raconte l’histoire de Willy Wonka, un chocolatier excentrique et de Charlie, un petit garçon issu d’une famille pauvre, vivant tout près de l’extraordinaire fabrique de bonbons. Séparé depuis fort longtemps de sa famille, Wonka lance une gigantesque loterie. Cinq enfants chanceux, dont le héros Charlie, remportent le concours en découvrant un ticket d’or dans leur barre de chocolat Wonka. Le prix est une inoubliable visite guidée de la légendaire Chocolaterie et de ses machineries, que personne au monde n’a pu approcher en près de quinze ans. Ebloui par le monde qui s’offre à ses yeux et à son imagination, Charlie ira de surprise en surprise au cours de sa plongée dans le mode incroyable de Willy Wonka...

Acteurs et Actrices : Charlie et la chocolaterie

Bande annonce et vidéos (2 vidéos )

Galerie Photos ( 25 photos )

  • Charlie et la chocolaterieCharlie et la chocolaterieCharlie et la chocolaterieCharlie et la chocolaterieCharlie et la chocolaterieCharlie et la chocolaterieCharlie et la chocolaterieCharlie et la chocolaterie
  • Charlie et la chocolaterieCharlie et la chocolaterieCharlie et la chocolaterieCharlie et la chocolaterie
  • Charlie et la chocolaterieCharlie et la chocolaterieCharlie et la chocolaterie
  • Charlie et la chocolaterieCharlie et la chocolaterieCharlie et la chocolaterieCharlie et la chocolaterie
  • Charlie et la chocolaterieCharlie et la chocolaterieCharlie et la chocolaterieCharlie et la chocolaterie
  • Charlie et la chocolaterieCharlie et la chocolaterie

Notre critique : Charlie et la chocolaterie

    Bienvenue (une nouvelle fois) dans le monde magique de Tim Burton !

  • Comme Au Cinema
    Comme Au Cinema
    0 étoile
    Pendant le mois de juillet, le soleil brille, les corps se dorent sur la plage, tout le monde est en vacances. Tout le monde sauf… Le Père Noël. Qui, pour faire son intéressant, a décidé de prendre de l'avance et de nous offrir, en plein été, notre premier cadeau sous le palmier. Car ce Charlie et la chocolaterie a tout pour être un film de mi-décembre : des enfants, des bonbons, un joli conte de sorcières et de la neige sur les toits. Pourtant, ce chocolat est loin de fondre dans nos mains, et nos pupilles se régalent de cette histoire sucrée-acide qui nous ferait croire au Père Noël et à la petite souris. Après EDWARD AUX MAINS D'ARGENT, SLEEPY HOLLOW ou encore BEETLEJUICE, Tim Burton n'a plus besoin de prouver grand chose : il est, pour tout le monde, fan ou non, un génie farfelu et très chevelu qui raconte des histoires à dormir debout ou rêver éveillé. Et ce nouveau film ne déroge pas à la règle burtonienne : un univers à part entière, entre Mars et Jupiter, une totale maîtrise des couleurs, de la mise en scène, de l'espace, et un mélange des genres les plus improbables, du fantastique au poétique, le film pour enfants, la comédie musicale… On retrouve les habitués, Johnny Depp, parfaitement méconnaissable, Helena Bonham Carter, Christopher Lee, des personnages bizarres et excentriques, qui rappellent à nos mémoires de cinéphiles les autres films marqués de la patte burtonienne.

    Comme le livre dont il est adapté, comme les autres films signés Tim Burton, Charlie… a plusieurs lectures. On se croit parfois au pays merveilleux de Candy, mais si l'on gratte un peu, une couche de cruauté, de sadisme, voire un brin de perversité se cache toujours sous le rose des bonbons sucrés. L'éducation, la société, le comportement des parents vis-à-vis des enfants, le monde actuel en général se voient donc caricaturer, exagérer à souhait, et Tim Burton en profite pour donner un bon coup de pied dans le conventionnalisme trop bien installé.

    Si les petites larmes ne sont pas au rendez-vous, les sourires s'affichent, les yeux brillent et les esprits s'envolent. Le réalisateur n'a donc pas vendu son âme aux sorcières ni au Bon Dieu, oscillant toujours entre les deux, comme en équilibre sur une poutre. Rempli de fantaisie, de magie, de bonheur, Charlie… déroutera sans doute ceux qui n'adhèrent pas à l'univers burtonnien, mais risque fort d'émerveiller tous les autres. Un film loufoque, fantasmagorique… Il faudrait, tel Willy Wonka, inventer des mots pour mieux définir ce joli conte qui se reçoit comme un cadeau. Car même s'il est moins personnel que BIG FISH, moins sombre que SLEEPY HOLLOW, moins magique qu' EDWARD AUX MAINS D'ARGENT, Charlie… mérite grandement que l'on fonde pour sa chocolaterie. Alors n'ayez pas peur des caries, gardez votre âme d'enfant, suivez le lapin blanc et entrez une nouvelle fois dans le monde magique de Tim Burton...

Critiques : Charlie et la chocolaterie 4 étoiles

  • L'express
    L'express
    4 étoiles
    " Une fable qui débusque les joies et les traumatismes de l'enfance. Une merveille"
    Libiot Eric (article entier disponible dans L'express Mag n°2819, page 42)
  • Ouest France
    Ouest France
    4 étoiles
    " Rien n'est techniquement et visuellement impossible à un cinéaste qui regarde le monde avec l'innocence et la gourmandise de ses yeux d'enfant. "
    (article entier disponible sur le site de Ouest France).
  • Zurban
    Zurban
    4 étoiles
    " Burton retrouve la grâce"
    Vassé Claire (article entier disponible dans Zurban n°255, page 24)
  • Paris Match
    Paris Match
    4 étoiles
    " Devant ce film enchanteur, nous sommes tous des enfants… de tous âges."
    Spira Alain (article entier disponible dans Paris Match n°2930, page 20)
  • Première
    Première
    4 étoiles
    " Charlie et la chocolaterie s'impose comme l'un des joyaux du réalisateur "
    Nicolas Schaller (article entier disponible dans Première n°342, page 26.)

Notes Techniques

SonImagePackagingMenuBonus
5/55/53/55/54/5

Test DVD

Test de l'édition collector0 étoile

Nouvelle gourmandise signée sortie il y a seulement (déjà ?) six mois au cinéma, Charlie et sa chocolaterie, fort de son immense succès en salles, s'offre aujourd'hui deux éditions tout simplement délicieuses…

Loufoque et fantasmagorique, le DVD collector est parfaitement à l'image du film ! Les menus sont drôles, colorés, amusants et très pratiques, en parfaite adéquation avec l'univers ultra stylisé de Willy et sa chocolaterie. Inutile de dire que l'on a déjà l'eau à la bouche lorsque l'un des nombreux Oompas-Lompas nous guide pour un fabuleux voyage au cœur de l'usine la plus saugrenue de la planète…Très bonne nouvelle : même les gourmands ne pourront qu'être rassasiés dès le lancement du film ! Le rendu technique est propre et sans bavure, les couleurs flashies délicieusement saturées, les contrastes parfois légèrement trop prononcés - mais au final, le film bénéficie bel et bien d'un transfert quasi exemplaire. Côté bande sonore, même combat, les pistes VO comme VF sont particulièrement bien équilibrées : les répliques cinglantes de Willy Wonka, les remous de la cascade de chocolat et les chansons des Oompas-Lompas s'enchaînent en parfaite harmonie. On nage dans le bonheur.

Si le DVD collector reflète parfaitement l'esprit du long métrage, c'est aussi parce qu'il possède, tout comme le livre et le film, deux niveaux de lecture lorsqu'on lorgne du côté des suppléments… Une partie "Activités", regroupant une série de jeux avant tout destinée à nos petits chérubins, et une autre "Bonus", constituée de différents reportages sur le tournage du film.

Activités : l'occasion pour les plus jeunes de s'amuser avec les personnages et les situations du film pour découvrir les fameux tickets d'or, danser avec les Oompa-Loompas, trier les bonnes et les mauvaises noix aux côtés des écureuils, ou encore créer de nouvelles recettes et friandises à faire goûter à notre guide ! Ludiques, rigolos et très colorés, ces petits jeux devraient ravir, pour un temps, les petits curieux.

Bonus : préparez-vous pour un fantastique voyage en VOST au pays des merveilles ! Découvrez notamment les nombreuses difficultés rencontrées par l'équipe sur le tournage : le dressage des écureuils, qui grignotaient les noix en plastique et en acrylique, les différentes marionnettes et effets visuels utilisées pour la scène où Veruca se voit portée par les petites bêtes… Autre secret du film dévoilé : le mystère des Oompas-Lompas - où le travail pharaonique rencontré par , qui incarne lui-même tous les étranges petits êtres…

A voir également, un reportage assez complet sur Roald Dahl, sa vie, son œuvre, et de nombreux documentaires sur le casting, la musique, la cascade en chocolat… Même si ces différentes featurettes mériteraient parfois un peu plus d'approfondissement, elles restent cependant très intéressantes, sans jets de fleurs, sans promotion gratuite, et bénéficient, en prime, d'un montage rythmé et attractif. Que de jolies friandises à se mettre sous la dent !

"Il est difficile de dire où Roald finit et où Tim commence…" raconte le producteur … Une chose est sûre : votre rencontre avec Charlie, Tim, Johnny, Freddie et les autres commence ici !
Aurélie Maulard

Notes de Prod.

Notes de production

Adaptation du classique de Roald Dahl sur grand écran.

En adaptant Charlie et la Chocolaterie pour le grand écran, les producteurs et savaient peu à peu près ce dans quoi ils s'embarquaient. « Il s'agissait d'un livre qui avait le potentiel, ne serait-ce que visuel, de donner lieu à un film spectaculaire et nous étions enthousiastes à l'idée de pouvoir le produire en restant parfaitement fidèle à l'esprit de Roald Dahl sans trahir da générosité, » explique Grey, actuellement PDG de Paramount Pictures Motion Pictures Group.

Les avis sur le film Charlie et la chocolaterie