Chemins
Genre : Documentaire - Durée : 0H0 mn

Résumé du film

"Chemins" est le document cinématographique d’une rencontre, celle d’un texte, d’un paysage et d’un son.
Je dis document et non documentaire, à savoir ce que l’image–empreinte du cinématographe peut constituer de mémoire et non pas de commentaire.

Arpenter lieux et texte, arpenter aussi une première génération d’images, expérimenter la visibilité de la trace.
Le texte est une texte de Julien Gracq : "La Route" (197O) éditions José Corti).
Le récit d’un chemin de guerre, une guerre obscure opaque, archaïque, qui n’est pas nommée.
Le paysage est un chemin d’enfance : "aux aresquiers" aux alentours de la ville de Sète, un chemin, mille fois parcouru, un chemin passé, présent, futur, le chemin de la plage, à travers vignes et bois de pins, modeste et prosaïque.
Il est aussi chemin en Brière, et bords de Loire, loin de l’enfance et proches de Gracq...
Un son réel fait le lien et parcourt le film, un son des lieux, le vent, une voix du temps allant.
Le film met en écho texte et paysage .
S’écoutent-ils ? Se parlent-ils ? En quel mutuel accueil ?

La voix du texte lu mène l’écrit en ce paysage .
Quelles traces, quelles empreintes y laisse t-il ? Que s’incarne t-il du texte dans le paysage ? Dans sa lumière, sa navigation dans le temps, le vent, les veines de ses arbres ?
Que peut en voir l’écrit de lumière qu’est le cinématographe ?
Nationalité : France
Duree : 0H0 mn
Année de production : 2014
Votre avis sur ce film ?
Ma note :
Exprimez-vous
Remonter