Citizen Kane
Genre : Drame - Durée : 1H59 mn
Sortie en salles le 10 Septembre 2008 - en VOD/DVD le 23 Août 2011
Spectateurs

Résumé du film

Le milliardaire Charles Foster Kane, un magnat de la presse, vient de mourir dans sa fabuleuse propriété de Xanadu en prononçant un seul mot : « Rosebud » (bouton de rose). Thompson, un reporter, enquête auprès des familiers de Kane pour en découvrir la signication. Il contacte tout d’abord Susan, sa seconde femme, chanteuse dans une boîte de nuit et consulte les mémoires inédits de Walter Parks Thatcher, son chargé d’affaire. Il rencontre également Jedediah Leland et Bernstein, les compagnons de Kane et interroge Raymond, le majordome de Xanadu.
La vie de Kane est ainsi exposée, sans souci de chronologie, à travers tous ces témoignages : fils de petits aubergistes du Colorado, qui ont hérité de l’une des plus riches mines d’or du monde, Kane devient le propriétaire de l’un des plus grands trusts de journaux américains. Il épouse Emily Norton, la nièce du président des Etats-Unis et va être élu Gouverneur de l’Etat de New York quand il surpris avec une chanteuse, Susan…Le scandale suscité par un de ses concurrents provoque un échec aux élections. Kane divorce et épouse Susan. Pour elle, il fait construire un opéra à Chicago, mais elle n’a aucun talent. Kane va habiter avec elle sa luxueuse demeure de Floride où s’entassent d’innombrables œuvres d’art. Incapable de supporter cette existence, Susan s’enfuit. Kane meurt seul…
Thompson n’a pas découvert le sens caché de « Rosebud ». Au moment où le reporter quitte la gigantesque demeure livrée aux déménageurs, un des hommes jette au feu la luge qui fut le jouet favori de Kane, sur laquelle on peut lire, pendant qu’elle s’enflamme, le mot « Rosebud »…

Titre original : CITIZEN KANE (Etats-Unis)
Duree : 1H59 mn
Sortie à la Vente en VOD/DVD le 23 Août 2011
Sortie en salles le 10 Septembre 2008
(Reprise, Première sortie le 03 Juillet 1946)
Année de production : 1941
Votre avis sur ce film ?
Ma note :
Exprimez-vous
Tout a été dit sur cette lumière prophétique arrivée en 1941. Une révolution de chaque instant où le talent et le génie inégalable de Welles transpire à chaque scène. Un torrent d'innovations à tout niveau de fabrication. LE film qui a tout changé.
0 0 Commenter
le 02 juillet 2016 à 11:15

Acteurs

Joseph Cotten
Jedediah Leland
Orson Welles
Charles Foster Kane

Bande-annonce

Actu à propos de Citizen Kane

Citizen Kane est vraiment le meilleur

Citizen Kane est vraiment le meilleur

Le film Citizen Kane occupe la première place du classement des cent meilleurs premiers longs métrages de l'histoire du 7ème Art, selon la Société des critiques de films en ligne. Habitué à être universellement salué, le long métrage d'Orson Welles précède les moins académiques Eraserhead de David Lynch etLa Nuit des morts-vivants de George Romero. > Suite
La voix d'Orson Welles pour un conte de Noël

La voix d'Orson Welles pour un conte de Noël

Inutile de présenter Orson Welles... Il nous faudrait sans doute des pages et des pages (et des pages) pour saluer tout ce que ce grand homme à apporter au cinéma. Maître incontesté du 7ème art, le réalisateur du culte Citizen Kane va encore nous faire rêver. Car quinze ans après sa mort, sa voix va résonner dans les salles grâce à la découverte d'un véritable trésor... (31/03/10) > Suite
Citizen Kane en tête des 100 plus beaux films du monde

Citizen Kane en tête des 100 plus beaux films du monde

Citizen Kane d'Orson Welles arrive en tête d'un classement des "100 plus beaux films du monde" réalisé par un jury constitué à l'initiative du critique de cinéma Claude-Jean Philippe et soutenu par la Mission cinéma de la mairie de Paris... (07/11/08) > Suite

En savoir plus sur Citizen Kane

Caractéristiques du DVD

Edition "façon livre de poche" (boîtier transparent extra fin), avec en bonus une présentation dynamique signée Serge Bromberg (ex animateur de "Cartoon" sur Canal + et actuel président de Lobster Films).

Image : DVD 9 - Ecran 4/3 – Format 1.33
Son : Anglais, Français.
Sous-tit> Plus

Notes de Production

Comment survivre à son propre génie ? Ou encore : y a-t-il une vie possible après Citizen Kane ? Pour employer une image baroque en harmonie avec les secrets et les chausse-trapes du monde wellesien, on pourrait décrire les films de Welles comme une œuvre gigogne : un premier film fameux, Citizen Kane, qui cache les films suivants de la période américaine, déjà moins connus, qui cachent les films de la dernière période européenne, qui ca > Plus
Remonter