Class of Nuke'em High 3

    en DVD le 15 Mars 2003
Un film d'
Titre original : CLASS OF NUKE 'EM HIGH 3: THE GOOD, THE BAD AND THE SUBHUMANOID (Etats-Unis)
Genre : Horreur, Comedie, Science-Fiction - Duree : 102 mn
Distributeur : Sony Music Vidéo - Editeur DVD : Sony Music Vidéo
Sortie à la Vente en DVD le 15 Mars 2003
Année de production : 1994
Avis spectateurs : 2 étoiles 2.34 / 5 (53 notes)

Résumé de Class of Nuke'em High 3

Roger, le héros de Tromaville, et Victoria, sa fiancée humanoïde, sont désormais parents de deux magnifiques jumeaux Adlai et Dick. Mais Dick, enlevé, est placé sous la tutelle d'horribles bandits : il sera élevé dans la dépravation et la haine de son frère, tandis qu'Adlai grandit dans la paix et l'amour de son prochain. Le choc s'annonce terrible !

Bande annonce de Class of Nuke'em High 3

Avis des Spectateurs

Moyenne : 2 étoiles (2.34 / 5)
8 avis 4 étoiles
15 avis 3 étoiles
17 avis 2 étoiles
13 avis 1 étoiles

Caractéristiques du DVD

Image : DVD 9
Son : Dolby Digital Stéréo Anglais,
Sous-titres : Français.

Bonus :
- Menus interactifs
- Chapitrage
- Articles autour de TROMA


NOTRE AVIS :

Forte du succès de son légendaire TOXIC AVENGER (1984), la petite firme indépendante TROMA se lança dans une série de comédies gores aussi délirantes que provocatrices. Sur une thématique, somme toute, foncièrement écologique, elle y développa une violente satire de nos sociétés industrialisées, les décrivant comme d'immondes poubelles à déchets radioactifs où se côtoient lycéens débiles, mutants hideux, et centrales nucléaires façon Tchernobyl.
D'une noirceur parfois insoutenable, ces farces sanglantes n'en déploient pas moins une énergie du désespoir forçant, d'emblée, la sympathie. Assez proches, dans la forme, d'un John Waters ou d'un Peter Jackson de la première heure, ces apologies du mauvais goût séduisent aussi par leur totale liberté de ton. A tout moment, l'impensable peut survenir, pour le meilleur, mais surtout, pour le pire...

Avec ce troisième opus de la série des CLASS OF NUKE 'EM HIGH, nous touchons malheureusement à ce qui se fait de moins glorieux dans le registre. Si l'esprit potache demeure, le filon, lui, s'est nettement épuisé. Une fois passé le tordant prologue issu du précédent épisode, le film s'essouffle vite, les gags se raréfient, la vulgarité domine.
Comment justifier, dès lors, le bien fondé d'une édition DVD d'un tel produit ? Présenté, en outre, dans une copie moyenne, le film est pourvu d'une jaquette à la laideur relative et d'une lecture peu commode.
Annoncé, néanmoins, par un menu fidèle à l' "esprit" TROMA (couleurs vives, musique tonitruante, dégoulinures toxiques d'usage...), le programme s'avère décevant quant aux bonus: montage anarchique d'extraits de productions diverses, pub pour un livre de , et autres considérations oiseuses sur "les femmes à poil dans les films TROMA" ne peuvent faire oublier l'absence de bande-annonce ou de making-of auxquels on serait en droit d'attendre.

En clair, rien ne peut ici relever le niveau, et nous ne saurions trop vous déconseiller d'aborder l'univers hallucinant de TROMA par ce sinistre représentant.

Nicholas Dubreuil

Notes Techniques

SonImagePackagingMenuBonus
2/53/51/55/52/5

Réagir sur Class of Nuke'em High 3