Comment j'ai détesté les Maths
Genre : Comedie - Durée : 1H40 mn
Sortie en salles le 27 Novembre 2013 - en VOD/DVD le 02 Septembre 2014
Presse
Spectateurs

Résumé du film

Ce qui est frappant quand vous parlez avec des mathématiciens, c’est cet éclat dans les yeux, cette voix soudainement joyeuse qui tente de vous faire partager un concept, une théorie, comme autant de morceaux de vérité vers la connaissance du monde.
En les écoutant, ce sont les mots invention, beauté, liberté qui reviennent sans cesse.
Vous êtes alors pris d’un vertige : comment en est-on arrivé à ce que ce langage riche de promesses, cette proposition quasi philosophique sur le monde devienne un langage rejeté par une majorité, « la seule discipline où l’on se targue d’être nul » !
Mais depuis 40 ans, les mathématiques sont devenues incontournables pour le meilleur et parfois pour le pire !
Nationalité : France
Duree : 1H40 mn
Sortie à la Vente en VOD/DVD le 02 Septembre 2014
Sortie en salles le 27 Novembre 2013
Année de production : 2012
Votre avis sur ce film ?
Ma note :
Exprimez-vous

Bande-annonce

Critiques

  • ★★★★
  • ★★★
  • ★★★
  • ★★★
  • ★★★
  • ★★★★
  • ★★★★

Actu à propos de Comment j'ai détesté les Maths

Comment j'ai détesté les maths : ou pas !

Comment j'ai détesté les maths : ou pas !

Réaliser un long-métrage sur les mathématiques, c'était osé. Olivier Peyon relève le défi avec Comment j'ai détesté les maths, un documentaire, en salles mercredi, qui met en scène le célèbre Cédric Villani, scientifique et dandy, et plusieurs autres personnages hauts en couleur. (26/11/2013) > Suite

En savoir plus sur Comment j'ai détesté les Maths

Notes de Production

Quel était votre désir premier pour ce film sur les mathématiques ?

Tout est parti d’un ami chercheur au Collège de France qui m’a dit un jour : « Si on enseignait l’esprit de liberté des maths aux enfants, tous les élèves deviendraient des rebelles ». Liberté, culture, révolte : comment pouvait-il appliquer ces mots à une discipline pour moi synonyme de sélection, d’élitisme et de rigidité ? J’ai commencé alors > Plus
Remonter