Dans un jardin je suis entré
Genre : Documentaire - Durée : 1H37 mn
Sortie en salles le 10 Juillet 2013 - en VOD/DVD le 03 Juin 2014
Presse
Spectateurs

Résumé du film

“Dans un jardin je suis entré” fantasme un ancien Moyen-Orient, dans lequel les communautés n’étaient pas séparées par des frontières ethniques et religieuses, un Moyen-Orient dans lequel même les frontières métaphoriques n’avaient pas leur place. Avi (Mograbi) et Ali - son ami palestinien d’Israël - entreprennent un voyage vers leur histoire respective dans une machine à remonter le temps née de leur amitié. Le Moyen-Orient d’antan, où ils pouvaient coexister sans effort, refait surface avec une grande facilité.
Titre original : NICHNASTI PA'AM LAGAN (Israël)
Duree : 1H37 mn
Sortie à la Vente en VOD/DVD le 03 Juin 2014
Sortie en salles le 10 Juillet 2013
Année de production : 2012
Votre avis sur ce film ?
Ma note :
Exprimez-vous

Bande-annonce

Critiques

  • ★★★
  • ★★★
  • ★★★
  • ★★★
  • ★★★
  • ★★★★
  • ★★★★
  • ★★★

En savoir plus sur Dans un jardin je suis entré

Entretien avec Avi Mograbi

Comment avez-vous rencontré Ali ?

De quand date votre amitié, qui est au cœur du film ? Nous nous sommes rencontrés à la fin des années 70 alors que nous participions aux mêmes manifestations contre l’occupation des territoires palestiniens et la guerre au Liban. Puis, il se trouve que nous sommes devenus voisins à Tel-Aviv. Nous vivions dans la même rue et nous avons commencé à nous voir régulièrement. En 1994, je lui ai demandé de m’aider à traduire une partie de mon documentaire La reconstitution, puisque je ne parlais pas arabe. Quelques années plus tard, en 1997, mon film Comment j’ai appris à surmonter ma peur et à aimer Ariel Sharon a jeté un froid sur nos relations. Ali a détesté le film. Pour lui, comme pour beaucoup de Palestiniens ou de Libanais, l’ironie n’était pas permise sur un tel sujet. M’autoriser à en rire et laisser Sharon apparaître, à titre personnel, comme un individu sympathique, constituait pour lui un faux pas politique.

Caractéristiques du DVD

Bonus :

-Entretien avec le réalisateur> Plus

Notes de Production

Jusqu’en 1918, La Syrie, le Liban et la Palestine formaient une seule région continue : La Grande Syrie, qui était sous domination ottomane. Après la Première Guerre Mondiale, la France et le Royaume-Uni ont divisé la région en zones d’influence distinctes (accord Sykes- Picot). La Syrie et le Liban sont alors passés sous mandat français et la Palestine sous mandat britannique. Le Liban a obtenu son indépendance politique en 1943 et la S > Plus
Remonter