CommeAuCinema

Darling

    en DVD le 13 Mai 2008
Une vie à la campagne
Un film de , avec et (France)
Genre : Drame - Duree : 1H33 mn
Distributeur : Gaumont Distribution - Editeur DVD : Gaumont Vidéo
Sortie à la Vente en DVD le 13 Mai 2008
Sortie en salles le 07 Novembre 2007
Année de production : 2006
Avis spectateurs : 2 étoiles 2.48/5(153 notes)
D’après l’ouvrage de Jean Teulé « Darling » publié aux éditions Julliard

Résumé du film Darling

Darling est une femme d'aujourd'hui, lancée dans le broyeur de la vie, et qui donne l'impression de toujours choisir la mauvaise direction. Elle souffre car la vie ne l'épargne jamais vraiment. Mais elle ne se voit pas comme une victime. Elle ne s'apitoie pas sur son sort. Au contraire , son parcours, son histoire, témoignent d'une rage de vivre envers et contre tout. Elle se bat pour exister. Si elle tombe, elle se relève. Ses rêves se heurtent à la réalité mais elle avance, toujours et encore. Proche de la rupture, elle puise au fond d'elle même une énergie pour continuer.
Sa parole la révèle comme une femme qui veut garder sa dignité et séduire malgré tout.
Darling est naïve et effrontée, instinctive et courageuse. Elle possède la force vitale d'une héroïne de tragédie.

Bande annonce et vidéos (8 vidéos )

Galerie Photos ( 15 photos )

  • Darling
  • Darling
  • Darling
  • Darling
  • Darling
  • Darling
  • Darling
  • Darling
  • Darling
  • Darling
  • Darling
  • Darling
  • Darling
  • Darling
  • Darling

Les avis sur le film Darling

 

    Guillaume et Marina nous parlent d'une vraie héroïne !

    Darling est une femme brisée, ou plutôt une héroïne, qui n’a pas de supers pouvoirs. Elle traverse la vie avec le courage d’une guerrière sans jamais se plaindre, comme si c’était normal de souffrir autant ! Cette femme a inspiré le personnage principal du nouveau film de Christine Carrière, qui aime parler d’hommes et de femmes simples, aux vies ordinaires. Marina Foïs incarne Darling et Guillaume Canet Roméo, un prince charmant pas si charmant que ça, qui va enfermer la jeune femme dans une violence qu’elle connaît déjà depuis son plus jeune âge. Nous avons rencontré les deux acteurs principaux du film, qui reviennent sur le destin piétiné de cette femme mais aussi sur sa facultée à toujours se remettre debout. Et même si Darling ne sera pas chérie par son Roméo, elle suscitera l’admiration chez beaucoup de cinéphiles...

    Critiques : Darling 3 étoiles

    • CinéLive
      CinéLive
      4 étoiles
      " Portée de bout en bout par une Marina Fois déjà en route pour les César, la vérité de ce personnage de femme rafistolée est tout simplement déchirante. "
      Christophe Chadefaud (article entier disponible dans Cinélive n°117, page 42)
    • L'express
      L'express
      4 étoiles
      " (…) l’histoire est authentique. Le film aussi. Pas de compassion. Pas de jugement."
      C.Ca (article entier disponible dans L'express Mag n°2940, page 84)
    • Le Point
      Le Point
      3 étoiles
      " (…) ce film (…) échappe en partie au misérabilisme en privilégiant un style qui fait penser à la fantaisie de Jean-Pierre Jeunet. Des faiblesses, mais un film singulier qui bénéficie de la prestation de Marina Foïs, stupéfiante de bout en bout. "
      O.D.B. (article entier disponible dans Le Point n°1833, page 118)
    • 20 Minutes
      20 Minutes
      3 étoiles
      " La rencontre entre ce personnage de femme marquée par le destin et l’ex-marrante des Robins des Bois relève de la magie."
      Caroline Vié (article entier disponible dans 20 Minutes du 7/11 /2007)
    • Ouest France
      Ouest France
      3 étoiles
      " Sombre tableau, sauvage portrait. "
      (article entier disponible dans Ouest France du 07/11/2007)

    Caractéristiques du DVD

    Image : DVD 9 - 16/9 compatible 4/3 – Format 1.85
    Son : Dolby Digital 5.1 – Version originale française
    Sous-titres : Anglais et pour sourds et malentendants.

    Bonus :
    - Le coup de cœur de Claude Chabrol (23 mn)
    - Celles qu’on ne voit pas (28 mn)
    Portrait en creux de et de la vraie Darling
    - Les têtes de Darling (10 mn)
    Entretien avec la costumière Catherine Boisgontier et à propos de la fabrication de Darling (costumes et maquillage)
    - Scènes coupées (16 mn) Commentées par
    - Commentaire audio de interviewée par Isabelle daniel
    - Bandes-annonces
    - Galerie d’affiches

    Notes de Prod.

    Entretien avec Jean Teulé

    Comment j’ai appris l’existence de Darling ?
    À une époque où je travaillais pour Nulle part ailleurs et disais souvent à mes copains : « Si je trouvais une bonne idée de roman, j’arrêterais la télé. » Et puis un jour de mai 1997, j’avais les jambes croisées sur mon bureau à Canal+, il était 11h30 lorsque le téléphone a sonné. C’était l’accueil :

    Entretien avec Christine Carrière

    Comment ai-je appris l’existence de Darling ?
    Sur le tournage de Qui Plume La Lune, mon deuxième film, Christine Gozlan, ma productrice, m’a offert le roman de Jean Teulé en disant : «C’est complètement ton univers : je suis sûre que tu peux en faire un film.»

    Les comédiens vus par la réalisatrice

    A propos de
    De Marina , je n’étais pas sûre du tout parce que le personnage est censé être obèse. Mais à la première rencontre, elle avait déjà lu le livre et elle m’en a parlé pendant des plombes avec une telle passion que j’en ai attrapé la migraine . Je me suis dit : « Bon, il lui manque les kilos, mais elle a tout le reste. » J’étais touchée par sa sensibilité, sa fougue, sa drôle de timidité, ses élans de provocation pour planquer les grandes failles. Je la sentais fragile et impatiente. Marina est extrêmement drôle et directe et je ne peux travailler qu’avec des comédiens qui n’ont pas besoin d’être maternés pour travailler. On peut tout demander à Marina : elle fonce d’emblée pour défendre son personnage. Plus tard, quand on a fait les essais, j’ai été frappée par le travail physique qu’elle est capable de donner, une façon toute particulière de tenir son corps, de le transformer.

    Entretien croisé entre Jean Teulé et Marina Foïs

    Jean Teulé : Marina, comment avez-vous appris l’existence de Darling ?
    : Je vous ai vu, vous, en promo à la télé parler de votre roman. Je l’ai acheté, lu, et ai voulu jouer le rôle.

    J.T. : Pourquoi ?
    M. F. : J’avais été très touchée par cette femme. Son histoire m’a marqué et, au-delà, sa manière de la vivre et de la raconter. Donc l’interpréter, oui, j’ai tout de suite eu envie de le faire sans même me poser la question de savoir si j’en serais capable.

    Entretien croisé entre Jean Teulé et Guillaume Canet

    Jean Teulé : Guillaume, comment avez-vous appris l’existence de Darling ?
    : C’était il y a quelques années, pour une autre production qui avait acheté les droits de votre livre. m’avait donné rendez-vous pour me parler de l’histoire et du rôle qu’elle me proposait. Elle m’a expliqué que c’était un truc très différent de ce que j’avais joué et on a fait des essais avec Marina qu’elle a beaucoup aimés. Ensuite j’ai lu le livre et j’y pensais sans arrêt à cette histoire. J’avais vraiment envie que le film existe.