Demonlover
Genre : Drame - Durée : 2H9 mn
Sortie en salles le 06 Novembre 2002 - en VOD/DVD le 18 Juin 2003
Spectateurs

Résumé du film

Thriller high-tech sur fond de mondialisation et d’espionnage industriel..

Diane n’a pas trente ans. Elle travaille dans une multinationale présidée par Henri Pierre Volf. Dans la logique de diversification de ses activités qui vont de l’immobilier à la mode, le groupe de Volf négocie le rachat de TokyoAnime, une société japonaise produisant un nouveau type de manga et leur version pornographique, les Hentaï, en image numériques 3D, qui démoderont et donc condamneront la concurrence sur ce marché extraordinairement lucratif.

Deux sociétés s’affrontent pour avoir l’exclusivité de la diffusion des nouvelles images de Volf sur Internet : Mangatronics et Demonlover. Mangatronics a recruté Diane comme une sorte d’espionne industrielle qui servirait secrètement leurs intérêts en torpillant de l’intérieur le contrat de Demonlover. Les liens de Demonlover avec des sites violents et illégaux fragilisent d’ailleurs leur dossier auprès du groupe de Volf, qui ignore l’existence de ces sites. Diane découvrira qu’eux aussi ont leur stratégie et leurs espions infiltrés : ses collègues apparemment neutres et naïfs. Elle en saura alors trop et deviendra un danger pour Demonlover.
Il n’y aura bientôt plus d’issue…
Il ne lui restera plus qu’à basculer dans la "cyber réalité" à laquelle elle appartenait peut-être depuis le début.
Duree : 2H9 mn
Sortie à la Vente en VOD/DVD le 18 Juin 2003
Sortie en salles le 06 Novembre 2002
Année de production : 2002
Présenté en Sélection Officielle au Festival de Cannes le 19 Mai 2002
Votre avis sur ce film ?
Ma note :
Exprimez-vous

Bande-annonce

En savoir plus sur Demonlover

Caractéristiques du DVD

Image : DVD 9 - 16/9 compatible 4/3 – Format 2.35
Son : Dolby Digital 5.1 Français.

Bonus :
- Le making of (pour tout savoir sur la réalisation de DEMONLOVER ; réalisé par Yorick Le Saux)
- Commentaires audio d’Olivier Assayas
- Interviews d’Olivier Assayas, Connie Nielsen, Charles Berling, Chloe Sevigny.
- > Plus

Notes de Production

"Après avoir fait un film historique, j'avais besoin de revenir vers des enjeux très modernes. Je venais de sortir des Destinées Sentimentales, que j’avais porté pendant très longtemps. J’étais satisfait d’avoir mené à bien ce film très difficile à faire et qui était peut-être l’un des derniers dans son genre.
J’en étais enfin libéré, et après avoir enchaîné les tourn > Plus
Remonter