CommeAuCinema

Dikkenek

    en DVD le 24 Janvier 2007
Un film de avec , , , ... (France)
Genre : Comedie, Humour - Duree : 1H20 mn
Distributeur : EuropaCorp Distribution - Editeur DVD : Fox Pathé Europa (FPE)
Sortie à la Vente en DVD le 24 Janvier 2007
Sortie en salles le 21 Juin 2006
Année de production : 2005
Avis spectateurs : 3 étoiles 2.96/5 (277 notes)

Résumé du film Dikkenek

J.C. est Stef sont des amis d'enfance. Inséparables.
J.C. est LE dikkenek belge, un gros con, un donneur de leçon à cinq balles, un moralisateur, un tombeur de minettes, bref une grande gueule intégrale, coiffé comme un peigne.
Stef, c'est tout le contraire. Il cherche le Grand Amour, mais vu qu'il ne bouge pas de son lit, il va avoir du mal à le trouver. J.C. lui explique donc la méthode, the methode : faire un sans-faute du point A jusqu'au point G.

Entre ces deux points, J.C. et Stef vont croiser : Claudy, le directeur des abattoirs d'Anderlecht et photographe amateur (de chair fraîche), Greg, un bébé-manager vissé à son portable, Natacha, une nymphette désoeuvrée, Fabienne, une pauvre petite fille de riches, Nadine, une institutrice qui préfère la schnouf aux tables de multiplication, ainsi que Laurence, une commissaire de police fâchée avec les conjugaisons, qui ponctue ses phrases à coups de gros calibre.

Bref, dans Dikkenek, il n'y a que des super-héros !

Bande annonce et vidéos (11 vidéos )

Galerie Photos ( 23 photos )

  • DikkenekDikkenekDikkenekDikkenek
  • DikkenekDikkenekDikkenek
  • DikkenekDikkenekDikkenek
  • DikkenekDikkenekDikkenek
  • DikkenekDikkenekDikkenekDikkenek
  • DikkenekDikkenekDikkenekDikkenek
  • DikkenekDikkenek

Les Dikkenek sur la Croisette !

Cannes, c’est l’occasion de faire des bonnes rencontres, découvrir des personnalités, croiser des gens connus ou presque. Là, c’était aussi l’occasion de prendre l’accent belge pour partir à la découverte des Diiiiiikkenek. Dikke quoi ? Comment ça se prononce, qu’est-ce que c’est quoi et qu'est-ce qu'ils viennent faire là, vous allez tous savoir grâce à des acteurs déchaînés, de à , et ...

Est-ce que le soleil de Cannes a tapé trop fort ou est-ce qu'ils sont comme ça naturellement, la réponse tout de suite... Humour (belge) obligatoire ! Attention, ces vidéos risquent de vous faire rire.

=>Découvrez également l'interview de Florence Foresti & François Damiens !

Critiques : Dikkenek 2 étoiles

  • Elle
    Elle
    4 étoiles
    " A hurler de rire, ce Dikkenek n’est pas sans rappeler, dans la violence et dans l’absurde (…), C’est arrivé près de chez vous."
    Françoise Delbecq (article entier disponible dans Elle n°3155, page 26)
  • Studio Magazine
    Studio Magazine
    3 étoiles
    " On ne résiste pas à leur accent, leur humour, leur causticité ou leur folie. "
    Patrick Fabre (article entier disponible dans Studio n°225, page 30)
  • Paris Match
    Paris Match
    3 étoiles
    " (…) Des répliques désastreusement drôles, un casting aussi brillant qu’un cornet de frites huileuses, et vous obtenez une comédie iconoclaste comme seul peuvent nous offrir les belges. "
    Alain Spira (article entier disponible dans Paris Match n°2979, page 26)
  • Score
    Score
    3 étoiles
    " Le film de Van Hoofstadt exhibe une galerie de spécimens carabinés (…). "
    Alex Masson (article entier disponible dans Score n°21, page122)
  • Première
    Première
    2 étoiles
    " Ils sont sans inhibitions, sans pitié et sans scénario. "
    M. C. (article entier disponible dans Première n°353, page 42.)

Caractéristiques du DVD

Image : Scope - 16/9 compatible 4/3 - Format 1.85
Son : Dolby Digital 5.1 et 2.0 Français

Bonus :
- Film en version longue (97’)
- Commentaire audio (sous réserve)
- Making of
- Interviews
- Scènes coupées

Notes Techniques

SonImagePackagingMenuBonus
3/53/51/53/52/5

Notes de Prod.

Pratiquez l’accent…

Concentrez-vous sur l’accent dit bruxellois, popularisé par Jacques Brel et les fameuses histoires belges. Pour faire simple, c’est du français prononcé avec un mélange de wallon et de flamand. Sa caractéristique principale: l’accentuation du “r”, celle du “t” en fin de mot et la transformation du son “ui” en “oui”.

Les avis sur le film Dikkenek