Doctor Strange
Presse
Spectateurs

Résumé du film

Après un tragique accident de voiture, le docteur Stephen Strange, célèbre neurochirurgien, perd l’usage de ses mains. Devant l’échec de la médecine traditionnelle à le guérir, il se tourne vers d’autres ressources, au sein d’un étrange lieu nommé Kamar-Taj. Il va vite découvrir qu’il ne s’agit pas d’un simple centre de soins, mais d’un avant-poste de la lutte contre les forces obscures invisibles qui cherchent à détruire notre réalité. Armé de nouveaux pouvoirs surnaturels, le Dr Strange va devoir choisir entre un retour à son ancienne vie de prestige et d’argent ou tout quitter pour défendre le monde, puisqu’il est désormais le plus puissant des sorciers…
Titre original : DOCTOR STRANGE (Etats-Unis)
Duree : 1H55 mn
Sortie en salles le 26 Octobre 2016
Année de production : 2015
Votre avis sur ce film ?
Ma note :
Exprimez-vous

Séances dans 106 cinémas

Critiques

  • ★★★
  • ★★★★
  • ★★★★
  • ★★★★
  • ★★★
  • ★★★

Actu à propos de Doctor Strange

Box office US : Doctor Strange dans le top 10 des meilleurs démarrages Marvel !

Box office US : Doctor Strange dans le top 10 des meilleurs démarrages Marvel !

Alors qu’il est sorti sur nos écrans depuis déjà une semaine, Doctor Strange a débuté ce week-end son exploitation américaine. Et il a assuré. (07.11.2016) > Suite
Box-Office France : Doctor Strange s’impose

Box-Office France : Doctor Strange s’impose

Le dernier Marvel réalisé par Scott Derrickson a pris la tête des chiffres français avec plus d’1 million de spectateurs venus découvrir doctor strange. (03/11/16) > Suite
Démarrages 14h : Doctor Strange envoûte les parisiens

Démarrages 14h : Doctor Strange envoûte les parisiens

Doctor Strange réalisé par Scott Derrickson avec Benedict Cumberbatch prend la tête des démarrages parisiens avec 3662 spectateurs comptabilisés à 14H. (26.10.2016) > Suite

En savoir plus sur Doctor Strange

Notes de Production

Les Univers de Doctor Strange
DOCTOR STRANGE a été tourné aux quatre coins du monde, y compris à Londres, New York, Hong Kong et à Katmandou au Népal. Ces décors réels, combinés à la construction de 21 décors en studio, ont permis d’ancrer le film dans la réalité et de renforcer l’impression que ces personnages pourraient vraiment exister.

Le réalisateur > Plus
Remonter