Doisneau des villes, Doisneau des champs
Spectateurs

Résumé du film

L’amitié faisait toujours faire des folies au célèbre photographe.
Réalisé un an avant sa mort, ce film est un document tourné après vingt ans d’amitié. Doisneau revient sur son territoire parisien avec ses amis de toujours : Maurice Baquet, Robert Giraud et hante ses bistrots et les quais de Seine. Son biographe anglais, Peter Hamilton, le cinéaste Sylvain Roumette, Raymond Grosset, son éditeur de l’agence Rapho, l’actrice Juliette Binoche évoquent en sa compagnie leur tendresse pour l’univers Doisneau. C’est aussi dans les paysages du Lot qu’on retrouve le photographe (à Saint Céré, Souillac, Souillac) et en Creuse, à Aubusson où il a très souvent photographié visages et paysages.

Ce film se veut une balade sans nostalgie, animée par cette tendresse et cet humour qui font que chaque cliché de Doisneau est une leçon d’humilié et d’humanité.
Nationalité : France
Duree : 0H55 mn
Année de production : 1993
Votre avis sur ce film ?
Ma note :
Exprimez-vous
Remonter