CommeAuCinema

Écarts de conduite

    en DVD le 21 Janvier 2003
Un film de , avec , Adam Garcia, Lorraine Bracco, , James Woods
Titre original : RIDING IN CARS WITH BOYS
Genre : Drame
Editeur DVD : GCTHV
Sortie à la Vente en DVD le 21 Janvier 2003
Sortie à la Location en DVD le 21 Janvier 2003
Sortie en salles le 24 Juillet 2002
Année de production : 2001
Avis spectateurs : 3 étoiles 2.91/5 (133 notes)

Résumé du film Écarts de conduite

Un film de , avec , Adam Garcia, Lorraine Bracco, , James Woods, , et


SYNOPSIS :

En 1968, Beverly D'Onofrio, une adolescente de quinze ans se met à fréquenter les garçons et commence à avoir ses premières relations sexuelles. Mais celle-ci tombe enceinte et décide de garder son enfant. Les années passent, Beverly se marie avec un junkie qui ne tarde pas à l'abandonner. A 35 ans, célibataire et sans-emploi, elle cherche à donner un sens à sa vie en devenant romancière.


L'AVIS DE LA REDACTION :

Une histoire poignante, racontée avec justesse et honnêteté...


Traumatisée à huit ans parce que son père refuse de lui offrir un soutien-gorge pour Noël, enceinte à 15 et mariée contre son gré au père de l’enfant, celui-ci, finissant drogué à l’héroïne quelques années plus tard, l’abandonne finalement avec leur fils… A première vue, l’histoire d’ECARTS DE CONDUITE a tout du mélo dramatico-sentimental à faire pleurer dans toutes les chaumières. Mais, à la surprise générale, adapte avec beaucoup de justesse le roman autobiographique de Beverley Donofrio. Elle nous raconte très simplement les faits, certes durs, sans jugement ni mise en garde.
L’histoire est racontée avec une telle fluidité que l’on se laisse très facilement prendre au jeu. C’est avec plaisir que le spectateur, qui découvre deux personnages adultes, s’immisce progressivement dans leur vie passée. Il comprend ainsi pourquoi et comment ils en sont arrivés là.
interprète cette fille-femme de manière remarquable. On la sent très proche du personnage, tant physiquement (elle passe dans le film de l’age de 15 à 35 ans) que mentalement (peut-être grâce à l’expérience qu’elle a elle-même vécu adolescente).
On reprochera cependant à la réalisatrice quelques longueurs, le film (durant plus de deux heures) aurait sûrement gagné à être légèrement raccourcit.
La grande réussite d’ECARTS DE CONDUITE réside donc dans son traitement des faits : Aucune leçon de morale n’est donnée, pas même à la fin qui, de manière ouverte, laisse présager un avenir meilleur pour l’héroïne, sans pour autant parler d’un " happy end " si cher au cinéma américain…

Amélie Chauvet

Doux et amer, drôle et triste. Ecarts de conduite pose un œil optimiste sur les difficultés de la vie.

ECARTS DE CONDUITE retrace le voyage personnel de Beverly Donofrio (), organisant sa vie en conciliant l’éducation de son fils et la réalisation de son rêve.
Cette comédie dramatique, qui s’étale sur 20 ans, est ponctuée de flash-back entre la jeunesse de Beverly et aujourd’hui. Ambiance kitsch assurée ! Le spectateur suit son évolution ému ou tout sourire, sans tomber dans le mélodrame. On ne s’apitoie pas sur elle, on ne l’admire pas, on la respecte. En tant qu’actrice qui confirme une fois de plus son talent, est aussi crédible en adolescente insouciante de 15 ans qu’en mère responsable de 35. Elle est loin la petite fille d’E.T.
Dans ce film, explore les comportements humains face aux difficultés de la vie. Son héroïne est atteinte de tous les paradoxes : entre égoïsme et générosité, amour et déchirements, espoirs et désespoirs. Mais un mot d’ordre : la persévérance. Avec une sensibilité de mère et de femme, a tendrement et habilement porté cette réalité à l’écran. Elle nous offre un film optimiste. Une bouffée d’air. Un divertissement qui fait réfléchir. La réalisatrice s’est abstenue de toutes morales. Mais d’apporter une philosophie généreuse et simple : ressortir les bons côtés d’une situation quelle qu’elle soit.
Avec tout ça, Ecarts de Conduite est une jolie histoire destinée à tout public. A savourer un soir d’été.

Emmanuelle Rey


LE DVD :

Image : DVD 9 - 16/9 compatible 4/3 – Format 1.85
Son : Dolby Digital 5.1 Anglais, Français
Sous-titres : Français, Anglais, Arabe

Bonus :
- Commentaire audio de
- Making of HBO
- Bande promo de Drew
- La maison de Bev et Ray : recréer la réalité
- Les voitures
- Beverly & Jason : Fils et amants
- Filmographies
- Films annonces


NOTES :

L’émouvant chemin d’une vie…

ECARTS DE CONDUITE est l’histoire vraie de Beverly Donofrio, dont toute l’existence a été marquée par un événement survenu alors qu’elle avait 15 ns. Sur une période de vingt années, cette comédie dramatique douce-amère révèle le voyage personnel, souvent amusant, parfois ironique mais toujours exceptionnel, d’une jeune femme à la recherche d’elle-même.

La productrice Sara Colleton explique : "C’est sa détermination qui a permis à Beverly de survivre. J’ai lu son livre dès sa parution en 1990. Son portrait candide de sa vie turbulente, les coups du sort que la vie lui a opposés, et son obstination à continuer malgré tout m’ont émue. Il y a chez elle une vitalité, un refus du renoncement, et un humour qui m’ont donné envie de porter son histoire à l’écran."

Les débuts de l’aventure
Sara Colleton a immédiatement pensé à James L. Brooks pour mener le projet à bien "parce que Jim aime les femmes, et qu’il a semblé naturel de lui proposer. C’est la chose la plus sage que j’aie faite !"
"James a le don d’exprimer ce que les gens pensent" , ajoute Beverly Donofrio.
James L. Brooks est devenu ami avec Beverly durant le travail préparatoire du film. "Elle continue à mener une vie complètement originale", précise-t-il. "C’est une femme très complexe, tout chez elle est attachant".


FICHE ARTISTIQUE :

: Beverly Donofrio
Mika Boorem : Beverly jeune
: Oncle Louie
Cody Arens : Jason (à l’âge de 6 ans)
Logan Arens : Jason (à l’âge de 3 ans)
Carl Capotorto : Oncle Ralph
Gabriel Carpenter : Sky Barrister
Jordan Gelber : Kevin
Heather Hodder : Betty D'Onofrio
: Jason (à l’âge de 8/9 ans)
Samantha Lucier : Amelia à 5 ans
Celine Marget : Janet (à l’âge de 8 ans)
Dusty Rizzo : Oncle Tony
Arens Skye : Jason (à l’âge de 1 an)
Kevin Thoms : Mark


L'AVIS DE LA PRESSE :

Chronic’art :
"Tout entier porté par son interprète principale, la sympathique dont le jeu enjoué ne parvient toutefois jamais à rythmer le film, ECARTS DE CONDUITE suit pendant plus de deux heures la vie de l’héroïne, de l’adolescence à la trentaine. L’occasion de se coltiner une série de vignettes censées représenter les moments clé d’une existence qu’on nous présente au final comme exemplaire. (…) Le genre d’accomplissement personnel qu’affectionnent les Américains friands de "self improvement"."
Elysabeth François (article entier disponible sur le site de Chronic’art)

Studio Magazine :
" Un rôle en or pour , qui se l'accapare en tapant un peu trop du pied, mais on y croit. La mise en place de laisse de l'espoir aussi. (…) Hélas, le scénario (…) se révèle trop hollywoodien. Et ces désillusions d'une femme au foyer virent au mélo banal. "
J.M. (article entier disponible dans Studio Magazine n°180, page 30)

CinéLive:
" Dans l'ensemble, a fait les bons choix : pas de dramatisation exagérée, pas non plus de glamour (…) ni de grandes embrassades avec réconciliation pour tout le monde. La vie de Beverly n'est pas une fiction où il y a de la place pour toutes ces naïvetés. Toutefois, difficile de parler, pour ECARTS DE CONDUITE, d'un film parfait, loin de là. "
Xavier Leherpeur (article entier disponible dans Cinélive n°59, page 52)

Bande annonce et vidéos (2 vidéos )

Galerie Photos ( 8 photos )

  • Écarts de conduiteÉcarts de conduiteÉcarts de conduite
  • Écarts de conduiteÉcarts de conduiteÉcarts de conduite
  • Écarts de conduiteÉcarts de conduite

Dernières news à propos : Écarts de conduite

Les avis sur le film Écarts de conduite