Ecce Homo
- Durée : 0H0 mn

Résumé du film

Chelsea Hotel, New York, 28 février 1975

En 1975, a quarante-huit ans ; dans sa chambre du Chelsea Hotel, il réalise un long métrage, qu’il intitule Ecce homo, tout comme ses carnets de 1971. « Voici l’homme ! » Entravé dans une camisole de force, il s’expose en homme de douleurs du XXe siècle. Pour mettre en scène une parole qu’il ne pouvait articuler, il a recours au vocabulaire du cinéma expérimental, au noir et au blanc, à toute une série de pantomimes accessoirisées de mitraillettes, de mannequins, de photographies, qu’accompagne un chant juif, Rozo d’shabbos, composé et chanté par un cantor mythique, Pierre Pinchik, et qui s’achève par ces mots : « Et alors toutes les forces du mal, et tous les ennemis disparaîtront. »
Duree : 0H0 mn
Année de production : 1975
Votre avis sur ce film ?
Ma note :
Exprimez-vous
Remonter