Edward ll

Edward ll

Un film de
Genres : Drame, Historique - Durée : 1H30 mn
Sortie en salles le 19 Mai 2010 - en VOD/DVD le 23 Mars 2011
Spectateurs

Résumé du film

Nouvellement couronné, Édouard II rappelle son fidèle ami et amant Piers Gaveston de l’exil. Follement épris de ce dernier, Édouard le couvre de cadeaux et de titres honorifiques, suscitant la jalousie de la cour. Avec l’appui du roi, Gaveston fait torturer et enfermer l’évêque de Winchester, responsable de sa déportation, à la Tour de Londres. Outragé par cet acte, la cour s’organise autour de Mortimer, le chef des armées, et de la reine Isabelle, souveraine délaissée, pour exclure Gaveston. Sous la contrainte, Édouard doit bannir son amant…

D'après la pièce de Christopher Marlowe
Titre original : EDWARD LL (Grande-Bretagne)
Duree : 1H30 mn
Sortie à la Vente en VOD/DVD le 23 Mars 2011
Sortie en salles le 19 Mai 2010
(Reprise, Première sortie le 25 Novembre 1992)
Année de production : 1991
Votre avis sur ce film ?
Ma note :
Exprimez-vous

En savoir plus sur Edward ll

Notes de Production

Réécriture vandale de la pièce de Christopher Marlowe, Edward II est une oeuvre libre et baroque qui mêle passion, trahison et violence en faisant fi de toute règle. Contestataire et provocateur, Jarman mêle la langue de Marlowe, l’un des plus illustres contemporains de Shakespeare, aux formes et aux emblèmes postmodernes des années 90. Puisant aussi bien dans la scénographie moderne (les espaces vidés du décor qui évoque le carton-pâte du Macbeth d’Orson Welles), que dans l’iconographie gay (le goût pour les uniformes comme revendication identitaire) ou dans l’esthétique pop (l’icône Annie Lennox y fait une apparition remarquée), Edward II mélange les genres sans pour autant renier son origine classique. Artiste protéiforme, figure clé du cinéma expérimental, Derek Jarman fait partie de ces cinéastes qui, avec Ken Russell et Kenneth Anger, ont construit leur cinéma autour du saccage des conventions. Oeuvre d’un auteur culte mort du sida en 1994, Edward II est un condensé magnifique de rage et de poésie. > Plus
Remonter