Entrée du personnel

    en DVD le 03 Septembre 2013
Un film de (France)
Genre : Documentaire - Duree : 0H59 mn
Distributeur : Shellac - Editeur DVD : Shellac Sud
Sortie à la Vente en DVD le 03 Septembre 2013
Sortie en salles le 01 Mai 2013
Année de production : 2011
Avis spectateurs : 2 étoiles 2.42 / 5 (48 notes)

Résumé de Entrée du personnel

Ce film a été réalisé à partir des récits de vie des ouvriers des grands abattoirs industriels.
"Au début, on pense qu’on ne va pas rester. Mais on change seulement de poste, de service. On veut une vie normale. Une maison a été achetée, des enfants sont nés. On s’obstine, on s’arc-boute. On a mal le jour, on a mal la nuit, on a mal tout le temps. On tient quand même, jusqu’au jour où l’on ne tient plus. C’est les articulations qui lâchent. Les nerfs qui lâchent. Alors l’usine vous licencie.
À moins qu’entre temps on ne soit passé chef, et que l’on impose maintenant aux autres ce que l’on ne supportait plus soi-même. Mais on peut aussi choisir de refuser cela."

Bande annonce de Entrée du personnel

Photos de Entrée du personnel (9)

Critiques

Moyenne : 3 étoiles (2.8 / 4)
Les Fiches du Cinéma 4 étoiles
L'Express 4 étoiles
Libération 3 étoiles
StudioCinélive 3 étoiles
Les Inrocks 3 étoiles
Télérama 3 étoiles
Le Nouvel Observateur 3 étoiles
Première 2 étoiles
Les Cahiers du Cinéma 2 étoiles
Le Monde 1 étoiles

Voir en détail

Avis des Spectateurs

Moyenne : 2 étoiles (2.42 / 5)
9 avis 4 étoiles
15 avis 3 étoiles
11 avis 2 étoiles
13 avis 1 étoiles

Notes de Prod. de Entrée du personnel

Note d'intention de la réalisatrice

À l’origine de ce projet, il y a l’expérience sidérante de la visite d’un abattoir industriel, le plus grand de Bretagne. Je voulais voir l’outil, les procédures par lesquelles l’industrie agro-alimentaire qui nous nourrit, transforme les bêtes en viande.

Quand l’entrée du personnel se fait impasse de l’abattoir... Temoignages

L'abattage


"Dans la viande oui j'ai toujours fait ça. J'ai commencé à l'âge de 18 ans. Le premier jour : un choc. C'est la cadence de tuerie qui fait que c'est violent. Je ne m'attendais quand même pas à quelle vitesse on voit les vaches se faire tuer. C'est pan pan pan. Ça s'arrête pas. C'est une bête qui meurt toutes les minutes. Si cela avait été moins rapide, je pense que j'aurais eu le temps de digérer la première vache avant de voir la deuxième se faire abattre. Sinon, pour le reste, je pouvais m'attendre à ce que j'allais voir...Mais on s 'y fait, on fait notre boulot, on n'y pense pas."

Poïetique* d'une construction documentaire

Par Caroline Zéau, maître de conférences - Université Picardie - Jules Verne

Le dispositif principal d’Entrée Du Personnel articule ensemble deux niveaux de récits : celui de l’image (et du son) et celui des paroles. Et cette dichotomie, réconciliée par la cohérence formelle du film, témoigne des conditions de production de l’une et des autres.

Réagir sur Entrée du personnel