Expendables : Unité Spéciale

    en DVD le 18 Décembre 2010
Un film de et avec , mais aussi , , , ...
Titre original : THE EXPENDABLES (Etats-Unis)
Genre : Action, Guerre - Duree : 1H45 mn
Distributeur : Metropolitan Film - Editeur DVD : Metropolitan FilmExport
Sortie à la Vente en DVD le 18 Décembre 2010
Sortie Blu-Ray le 18 Décembre 2010
Sortie en salles le 18 Août 2010
Année de production : 2010
Interdit aux moins de 12 ans
Avis spectateurs : 3 étoiles 2.64 / 5 (212 notes)

Résumé de Expendables : Unité Spéciale

Ils n’ont jamais connu d’autre mode de vie que la guerre. Ils n’ont de loyauté qu’envers les membres de leur propre équipe. Ce sont les Expendables : Barney Ross (), le chef et cerveau de l’équipe ; Lee Christmas (), un ancien SAS expert en armes blanches ; Yin Yang (), expert en corps à corps ; Hale Caesar (), spécialiste en armes lourdes ; Toll Road (), expert en destruction, et Gunnar Jensen (), tireur d’élite.
Vivant en marge de la loi, ces mercenaires aguerris acceptent ce qui semble être une mission de routine : une opération secrète financée par la CIA pour infiltrer un pays sud-américain, le Vilena, et renverser son impitoyable dictateur, le général Garza (). Mais ils vont vite découvrir qu’il s’agit d’une mission suicide…

Acteurs et Actrices de Expendables : Unité Spéciale

Photos de Expendables : Unité Spéciale (15)

Critiques

Moyenne : 2 étoiles (1.5 / 4)
20 Minutes 3 étoiles
Ouest France 2 étoiles
Télérama 2 étoiles
Le Journal du Dimanche 1 étoiles
Le Monde 1 étoiles
Les Inrocks 1 étoiles
Le Nouvel Observateur 1 étoiles
Libération 1 étoiles

Voir en détail

Avis des Spectateurs

Moyenne : 3 étoiles (2.64 / 5)
86 avis 4 étoiles
26 avis 3 étoiles
37 avis 2 étoiles
63 avis 1 étoiles

Caractéristiques du DVD

Suppléments DVD
Commentaire audio de (VOST)
From the Ashes : la post-production et la sortie du film
Scènes coupées
Sur le tournage (VOST)
Entretien avec les voix françaises des Expendables
Les avant-premières du film en France

Suppléments DVD
Commentaire audio de (VOST)
"Inferno", le making-of de Expendables : Unité Spéciale
From the Ashes : la post-production et la sortie du film
Recon mode : le film augmenté d'interviews et d'images de tournage
Scènes coupées
Prises ratées
Le film au Comic Con
Sur le tournage (VOST)
Entretien avec les voix françaises des Expendables
Les avant-premières du film en France
Les bandes-annonces

Notes de Prod. de Expendables : Unité Spéciale

Sur le tournage de Expendables : Unité Spéciale

Le 9 Avril 2009 - Brittany Murphy, petite amie sexy ?

Brittany Murphy, jeune actrice habituée aux rôles de petites amies sexy, ne fait pas exactement dans l’original dans le prochain film réalisé par notre Rocky international, le sexagénaire bodybuildé , où elle interprètera … la petite amie chanteuse de . En guise de co-star féminine, une autre actrice au physique avantageux, , alias Cordélia dans la série Buffy Contre Les Vampires.

Expendables : Unité Spéciale - Héros et humains

Lorsque commença à écrire – à la main, car il n’utilise ni machine à écrire ni ordinateur – il imagina Expendables : Unité Spéciale comme un film d’action explosif et réaliste mais qui ne soit pas seulement impressionnant. Il raconte : « J’avais envie de proposer un film comme ceux qui nous ont fait aimer le cinéma, ceux où l’on suit des aventures palpitantes mais avec des personnages dont les valeurs et les buts nous touchent. Un héros ne se définit ni par sa puissance ni par ses exploits, mais d’abord par ce qu’il en fait. Même si les personnages de ce film vivent en marge du monde et ont une existence extraordinaire, ce sont aussi des humains dont la vie n’est pas idéale. Leur seule famille, c’est ce groupe, et je voulais permettre aux spectateurs de découvrir et de ressentir le cœur de ces hommes. » Pour écrire son film, s’est inspiré de l’esprit de grands classiques du cinéma de guerre et d’action comme Les Douze Salopards de Robert Aldrich et Les Chiens De Guerre de John Irvin, des films dans lesquels d’excellents soldats se battent mais où l’aspect humain et la notion de groupe sont essentiels.

Expendables, un cran au dessus

a travaillé des mois pour affiner son histoire et en mettre au point l’architecture en combinant les parcours de chaque personnage. L’intrigue s’articule autour de la quête de rédemption de chacun des héros. L’objectif du scénariste et réalisateur était d’explorer les arcanes de personnalités fortes exposées à une vie d’action et de danger. Il est question de leurs exploits, mais aussi de leurs peurs et de leurs faiblesses. Ce double objectif obligeait Stallone à s’aventurer sur un terrain qui lui était encore inconnu. Cette fois-ci, le cinéaste ne pouvait pas s’appuyer sur l’univers déjà bien établi de personnages tels que Rambo ou Rocky. Il devait créer un monde complètement nouveau et écrire pour un casting d’acteurs comme on en a rarement vu au cinéma. Lui-même allait se retrouver en première ligne avec un rôle physiquement et mentalement très éprouvant.

Expendables : Unité Spéciale - Un groupe unique

Déjà au moment de l’écriture, songeait à et pour les rôles de Yang et Christmas. Bien que n’ayant jamais collaboré avec eux, il admirait leur travail et pressentait tout ce qu’ils pourraient apporter au film. Avant même de rencontrer , accepta de jouer Yin Yang, un Américain d’origine vietnamienne qui vit une version assez décalée du rêve américain. Spécialiste du combat rapproché, prodige physique capable de voler dans les airs et de frapper avec une fulgurance unique, incarne Yin Yang avec intensité et authenticité. raconte : « Mon personnage est un homme simple qui va toujours de l’avant. Il cherche constamment à se faire de l’argent pour pouvoir mener une vraie vie avec une vraie famille. C’est son rêve. »

Action, aventure et imprévus pour Expendables : Unité Spéciale

C’est au Brésil et à la Nouvelle-Orléans que le film a été tourné, le plus souvent en décors naturels, ce qui n’a pas simplifié la tâche de l’équipe étant donné l’ampleur de la production et la complexité des scènes d’action. Le producteur exécutif explique : « Tourner au Brésil nous a demandé une bonne dose d’adaptation. Le pays ne possède pas toujours les infrastructures nécessaires à une superproduction mais il nous a offert des décors sans équivalent. Nous y avons créé l’île imaginaire de Vilena. Les paysages, les villages de pêcheurs, les jungles et le caractère exceptionnel des gens nous ont fourni un environnement sans équivalent qui contribue à la force visuelle du film. » La météo a également compliqué le travail, notamment à cause des averses de mousson imprévisibles qui ont souvent retardé les prises de vues. La chaleur et l’humidité ont aussi été une épreuve pour les acteurs, l’équipe et le matériel, la température atteignant souvent 43°C avec une humidité proche de 100 %. Tout cela n’est pourtant pas grand-chose à côté du plaisir de voir autant d’acteurs de ce niveau réunis sur un même plateau. se souvient : « La nuit où , , , et moi-même, vêtus en commandos du SWAT et lourdement armés, sommes entrés sur le plateau pour jouer notre première scène ensemble restera un moment inoubliable. Tout le monde était très impressionné, moi le premier. Il s’est vraiment passé quelque chose, il y avait une émulation, un bonheur à être ensemble sur ce projet, et cela se voit à l’écran. »

Expendables : Unité Spéciale, Des hommes en danger

Pour chorégraphier les spectaculaires cascades, a fait appel au coordinateur Chad Stahelski. Ayant déjà collaboré sur JOHN Rambo, Chad Stahelski connaissait la façon de travailler de et l’importance qu’il accorde à la valeur esthétique d’une scène. Stahelski a recruté les meilleurs cascadeurs avec pour mission de proposer pour chaque scène d’action plusieurs options au réalisateur. Chad Stahelski explique : « Sly est très créatif et très ouvert, nous avons donc essayé de lui montrer ce qu’il était possible d’accomplir dans une sécurité raisonnable. Ensuite il choisissait la direction qu’il voulait prendre. » L’une des fonctions du coordinateur était de tempérer les enthousiasmes de certains des acteurs, prêts à prendre tous les risques. Chad Stahelski se souvient : « Durant une impressionnante bataille dans la cour du palais, le personnage de encaisse une énorme explosion et passe à travers une boule de feu. L’acteur était prêt à faire la cascade lui-même, mais le risque était trop important. Il a parfaitement compris. Nous ne voulions pas compromettre le tournage en faisant courir des risques extrêmes à un acteur. Ils en ont déjà pris bien assez comme ça ! »

Les gros calibres de Expendables : Unité Spéciale

Les compagnons de Barney étant tous des experts dans le maniement d’armes diverses, voulait ce qu’il y avait de plus impressionnant et de plus destructeur. Il a trouvé son bonheur avec le AA-12, l’arme la plus puissante du monde. Conçu pour l’armée américaine en 1972 par Maxwell Atchisson, le AA-12 est un fusil d’assaut automatique de calibre 12 capable de tirer 300 coups à la minute. Il possède aussi une grande polyvalence en termes de munitions et peut tirer une large gamme de balles depuis les FRAG-12 hautement explosives jusqu’aux balles gainées de titane. Le fusil est devenu l’arme favorite de Hale Caesar, le personnage de . L’acteur confie : « J’ai déjà eu l’occasion de jouer avec des armes, mais celle- là est intimidante. Le AA-12 est une machine hors norme. Il faut vraiment faire très attention, même quand vous ne faites que le recharger. Ce truc est une vraie tuerie ! »

Dernières news à propos de Expendables : Unité Spéciale

Réagir sur Expendables : Unité Spéciale