Fright Night

    en DVD le 22 Février 2012
Un film de avec , , ,
Titre original : FRIGHT NIGHT (Etats-Unis)
Genre : Comedie, Horreur - Duree : 1H38 mn
Sortie à la Vente en DVD le 22 Février 2012
Sortie Blu-Ray le 22 Février 2012
Sortie en salles le 14 Septembre 2011
Année de production : 2011
Avis spectateurs : 3 étoiles 2.5 / 5 (70 notes)

Résumé de Fright Night

Charlie Brewster () est au top : élève de terminale parmi les plus populaires, il sort en plus avec la plus jolie fille du lycée. Il est tellement cool qu’il méprise même son meilleur pote, Ed (). Mais les problèmes vont arriver avec son nouveau voisin, Jerry (). Sous les dehors d’un homme charmant, il y a chez lui quelque chose qui cloche. À part Charlie, personne ne s’en rend compte, et surtout pas sa mère (). Après l’avoir observé, Charlie en vient à l’inévitable conclusion que son voisin est un vampire qui s’attaque à leur quartier… Bien sûr, personne ne croit le jeune homme, qui se retrouve seul pour découvrir d’urgence un moyen de se débarrasser du monstre…
Fright Night revisite le film Vampire, Vous Avez Dit Vampire ?, comédie horrifique écrite et réalisée par en 1985.

Photos de Fright Night (61)

Critiques

Moyenne : 2 étoiles (1.83 / 4)
Télé7Jours 3 étoiles
TéléCinéObs 3 étoiles
Mad Movies 2 étoiles
Métro 2 étoiles
Studio CinéLive 2 étoiles
Les Inrocks 2 étoiles
VSD 2 étoiles
Première 2 étoiles
L'Express 1 étoiles
Le Parisien 1 étoiles
Figaroscope 1 étoiles
Le Journal du Dimanche 1 étoiles

Voir en détail

Avis des Spectateurs

Moyenne : 3 étoiles (2.5 / 5)
18 avis 4 étoiles
14 avis 3 étoiles
23 avis 2 étoiles
15 avis 1 étoiles

Entretien avec Colin Farrell & Craig Gillespie

Colin, qu'est-ce qui vous a séduit dans ce projet ?

CF : Cela fait trois ou quatre ans que j'enchaîne les rôles et les films dramatiques. J'ai dit à mon agent, texto, "J'adorerais faire un truc qui me change VRAIMENT et qui soit assez drôle, assez délirant".

Entretien avec Craig Gillespie

Comment êtes-vous passé d'un film assez modeste comme Une Fiancée Pas Comme Les Autres à une production importante comme Fright Night ?

Le scénario de m'a beaucoup plu car elle a su mêler horreur et humour, mais à une bien plus grande échelle qu'Une Fiancée Pas Comme Les Autres. J'aime faire en sorte que le spectateur se sente sollicité. Je tiens à lui laisser suffisamment de marge de manœuvre pour qu'il décide par lui-même si telle scène est drôle ou pas, ou si le ton est tragique ou effrayant. Nous avons tous notre propre interprétation des histoires que nous entendons et j'aime bien l'idée que chacun ait son point de vue sur un film.

Caractéristiques du DVD

Bonus DVD :
* Scéne rallongée et intégrale : « Squid man »
* Le bêtisier du film ou les impondérables du tournage
* Clip video de la chanson « No one Believes me » interprété par Kid Cudi

Bonus Blu-Ray :
* Scéne rallongée et intégrale : « Squid man »
* Le bêtisier du film ou les impondérables du tournage
* Clip video de la chanson « No one Believes me » interprété par Kid Cudi
* 2 mini reportages : « Peter Vincent, vampirologue » et « Le guide officiel de « Comment faire un film de vampires mordant »
* Scènes coupées ou rallongées

Notes de Prod. de Fright Night

Ce qu'il faut savoir sur les vampires

Les Tous premiers vampires de voisinage

Les démons et les esprits qui se repaissent de chair et de sang font partie de la mythologie de la quasi totalité des civilisations du monde et leur origine remonte à plusieurs millénaires. Mais le terme "vampire" est bien plus récent et les vampires des romans et des films à succès sont apparus aux XVIIème et XVIIIème siècles : des récits à sensation, nés en Europe orientale, commencent à propager la rumeur selon laquelle des cadavres abandonnent leur tombe, la nuit venue, pour aller boire le sang des vivants… D'autres retracent les attaques de soi-disant vampires qui provoquent des réactions de panique dans plusieurs pays d'Europe et poussent des villageois terrorisés et des représentants de l'Etat à ouvrir les tombes, à enfoncer des pieux dans le cœur de cadavres et à accuser leurs voisins de vampirisme.

Une histoire captivante

Le plus compliqué quand on s’attaque à un film de vampire – et Hollywood en compte énormément –, c’est de faire quelque chose d’original à partir d’un thème dont la littérature s’est emparée depuis des siècles», souligne . C’est, bien entendu, l’écriture du scénario qui permet de résoudre cette difficulté. une bonne histoire ne manquera

Le casting : vampires, victimes, et héros

Après avoir fait ses preuves avec Une Fiancée Pas Comme Les Autres et la série United States Of Tara, il y avait fort à parier que donnerait le meilleur de lui-même en réalisant Fright Night. Après avoir découvert le scénario de Noxon, il n’a plus cessé d’y penser et s’est réjoui de s’embarquer dans cette aventure. “Je n’envisageais pas de tourner un film de vampire à l’époque, mais le scénario était si bien écrit qu’il m’a totalement captivé du début à la fin”, dit-il. , qui campe Jerry, le vampire, reconnaît qu’il était au départ sceptique à l’idée de tourner un remake de ce classique du genre car il adore l’original. “J’avais 11 ou 12 ans la première fois que j’ai vu Vampire, Vous Avez Dit Vampire ?”, souligne l’acteur. “Je n’irais pas jusqu’à dire que c’était un film culte, mais ça l’est quand même par certains côtés, car c’est un chef d’œuvre dans son genre”. “J’ai donc été frustré en lisant le scénario de Marti”, poursuit-il, l’œil malicieux, “parce qu’il était tellement bien écrit que j’avais vraiment envie de jouer le rôle ! tout comme l’original, il réussissait à maintenir l’équilibre entre l’horreur et un humour délicieusement second degré”. La production a réuni un casting de rêve, à commencer par , tout premier choix pour le rôle de Jerry, vampire né il y a plusieurs siècles. “J’étais vraiment heureux qu’il ait donné son accord”, note Gillespie. “Personne d’autre que lui n’aurait pu incarner ce rôle. Jerry est un personnage formidablement charismatique, mais il y a aussi une vraie part d’ombre chez lui. Je me suis dit que Colin l’incarnerait à la perfection”. était enchanté à l’idée d’incarner un vampire : “Quand j’ai rencontré Craig, il était enthousiaste et savait précisément comment raconter cette histoire», dit-il. «C’était comme une évidence, et je n’ai pas hésité une seconde à m’embarquer dans l’aventure”. après s’être produit dans des blockbusters comme Star Trek et Terminator Renaissance, a décroché le rôle de Charley, adolescent qui doit affronter son vampire de voisin. il s’est, lui aussi, rapidement imposé dans le rôle grâce à la richesse de son jeu. il était d’ailleurs emballé par la perspective de donner une véritable épaisseur au personnage. “J’ai beaucoup aimé les rapports entre les personnages du scénario”, explique- t-il. “Il y a Charley face à Jerry, Charley face à sa petite amie, qu’il doit protéger, Charley et l’ami qu’il a méprisé – ce sont des relations vraiment intéressantes. avec un réalisateur comme aux commandes, on a pu travailler toutes les nuances de ces relations humaines”.

Quelques Anecdotes

- Fright Night réunit des acteurs et des techniciens du monde entier. Le réalisateur et sont australiens, est d’origine anglaise, est irlandais, est écossais et est russe. quant à , il arrive tout droit de los angeles, en Californie.

Dernières news à propos de Fright Night

Réagir sur Fright Night