CommeAuCinema

Gerhard Richter Painting

Un film de
Titre original : GERHARD RICHTER - PAINTING (Allemagne)
Genre : Documentaire - Duree : 1H37 mn
Distributeur : Pretty Pictures
Sortie en salles le 06 Juin 2012
Année de production : 2011
Avis spectateurs : 2 étoiles 2.4/5 (45 notes)

Résumé du film Gerhard Richter Painting

« Peindre est une autre façon de penser » - Gerhard Richter

Habituellement peu enclin aux médias, Gerhard Richter a ouvert son studio à pendant plus de six mois, alors qu’il travaillait à la réalisation d’une série de grandes peintures abstraites.
Interrogeant le processus de création de l’artiste allemand, la réalisatrice nous permet d’approcher au plus près le travail d’un des plus grands peintres contemporains, qui défie la photographie à travers ses peintures.

Bande annonce

Galerie Photos ( 10 photos )

  • Gerhard Richter PaintingGerhard Richter Painting
  • Gerhard Richter PaintingGerhard Richter PaintingGerhard Richter Painting
  • Gerhard Richter PaintingGerhard Richter PaintingGerhard Richter Painting
  • Gerhard Richter PaintingGerhard Richter Painting

Notes de Prod.

A propos de Gerhard Richter

Gerhard Richter est né en 1932 à Dresde, où il reçoit sa première formation artistique à la Staatliche Hochschule für Bildende Künste, de 1951 à 1956. Une fois diplômé, Richter se spécialise dans la peinture murale et commence à travailler en tant qu’artiste indépendant. Malgré quelques commandes officielles avant 1961, sa situation artistique devient pour lui une source croissante d’insatisfaction. À travers des livres et deux voyages en Allemagne de l’Ouest, il se familiarise avec la scène internationale. En 1961, accompagné de sa femme Ema, il s’enfuit via Berlin pour Düsseldorf, où il entame de nouvelles études aux côtés du peintre informel Karl Otto Götz.

Entretien avec Corinna Belz

Comment l’idée d’un documentaire sur Gerhard Richter est-elle née ?
L’idée de faire un film sur Gerhard Richter s’est développée à l’occasion de mon précédent travail sur sa création d’un vitrail de 115 mètres carrés pour la Cathédrale de Cologne, le premier projet de film auquel il ait accepté de participer après 15 années de refus catégoriques. « Il est vain de parler de peinture ». Ainsi exprimait-il, dès 1965, un sentiment qui referait surface plus tard. Par chance, il approuva la publication d’un livre de 600 pages, recueil de notes personnelles et d’entretiens : quand il s’agit de s’exprimer en mots, Richter préfère le faire par écrit. Il m’est alors apparu clairement qu’un film sur un peintre devait porter sur l’acte de peindre.

Les avis sur le film Gerhard Richter Painting