CommeAuCinema

Harry Potter et l'ordre du Phénix

    en DVD le 04 Novembre 2009
Toujours plus sombre, toujours plus dur… et toujours plus passionnant
Un film de avec , , , ...
Titre original : HARRY POTTER AND THE ORDER OF THE PHOENIX (Etats-Unis)
Genre : Action, Fantastique - Duree : 2H18 mn
Distributeur : Warner Bros - Editeur DVD : Warner Home Vidéo
Sortie à la Vente en DVD le 04 Novembre 2009
Sortie Blu-Ray le 04 Novembre 2009
Sortie en salles le 11 Juillet 2007
Année de production : 2007
Film à partir de 10/12 ans
Avis spectateurs : 4 étoiles 3.67/5(2845 notes)
D'après la saga de .

Dossiers spéciaux

=> Voir notre Vous pensez vraiment être incollable sur Harry Potter ?
=> Voir notre dossier L'Heroic fantasy pour les kids
=> Voir notre dossier Ça cartonne : Les sagas littéraires au cinéma
=> Voir notre dossier Les ados prennent le pouvoir !

Résumé du film Harry Potter et l'ordre du Phénix

A sa rentrée à Poudlard, Harry Potter découvre, dès son arrivée, que la plupart des sorciers préfèrent faire abstraction du fait que Voldemort soit revenu à la vie… De son côté, le ministre de la magie, Cornelius Fugde, craint que le vénérable Dumbledore ne mente au sujet des pouvoirs de Voldemort dans le but de prendre son poste au ministère ! Il envoie donc un nouveau professeur de défense contre les forces du mal pour garder un œil sur le directeur de l'école. Mais le professeur, Dolores Umbridge, est loin de préparer les élèves à se défendre contre le retour de Voldemort… Harry Potter décide alors de prendre les choses en main, et crée en secret, 'l'armée de Dumbledore', pour former les jeunes sorciers à la fabuleuse et terrible bataille qui se prépare…

Galerie Photos ( 126 photos )

  • Harry Potter et l'ordre du Phénix
  • Harry Potter et l'ordre du Phénix
  • Harry Potter et l'ordre du Phénix
  • Harry Potter et l'ordre du Phénix
  • Harry Potter et l'ordre du Phénix
  • Harry Potter et l'ordre du Phénix
  • Harry Potter et l'ordre du Phénix
  • Harry Potter et l'ordre du Phénix
  • Harry Potter et l'ordre du Phénix
  • Harry Potter et l'ordre du Phénix
  • Harry Potter et l'ordre du Phénix
  • Harry Potter et l'ordre du Phénix
  • Harry Potter et l'ordre du Phénix
  • Harry Potter et l'ordre du Phénix
  • Harry Potter et l'ordre du Phénix

Les avis sur le film Harry Potter et l'ordre du Phénix

 

    De Londres à Paris : la Totale Harry Potter !

    Mardi, il fallait être à Londres en compagnie de Daniel Radcliffe, Emma Watson, Rupert Grint, Imelda Staunton ou Helena Bonham Carter ; puis mercredi, il fallait de nouveau traverser la Manche et foncer à Bercy pour un tête-à-tête avec Ron, Hermione et le réalisateur David Yates. Enfin il fallait se transplaner sur les Champs-Elysées (au Gaumont Marignan) où nos trois compères étaient venus saluer les fans français.

    Notre critique : Harry Potter et l'ordre du Phénix

      Toujours plus sombre, toujours plus dur… et toujours plus passionnant

    • Comme Au Cinema
      Comme Au Cinema
      0 étoile
      On avait laissé Harry plutôt mal-en-point : seul, brisé par la mort de Cédric et par le retour du redoutable Voldemort et de ses Mangemorts. Ça ne pouvait pas être pire pour l’apprenti sorcier, pas vrai ? Pas vrai ? Ah ben si en fait… Le Seigneur des Ténèbres est de retour, Poudlard est en péril, le monde des sorciers est menacé et Harry est au bord de la crise de nerfs. Bref, tout fout le camp.

      Mais ça, bien entendu, les lecteurs de la saga magique le savent déjà. Oui, ça, les initiés le savent, le redoutent… et l’attendent. Les autres - s’ils ont vu les premiers opus – le soupçonnent également, curieux.
      Oui, lorsqu’on pénètre dans la salle obscure, le même murmure d’impatience est sur toutes les lèvres ; les regards se croisent et partagent la même douce appréhension. Avouons-le, lecteurs ou non, on est tous un peu mordus de cette bande d’ados trompe-la-mort. Alors quand les lumières de la salle s’éteignent, on n’a qu’une envie : passer de l’autre côté du miroir – à l’instar d’Alice – et se retrouver plongés dans de fantastiques aventures.

      Avec son sorcier à lunettes, J.K. Rowling a révolutionné la littérature enfantine en s’adressant (enfin) aux petiots comme à des êtres doués d’un cerveau en état de marche : intrigues à foison, multiplicité des personnages secondaires, absence de manichéisme ras des pâquerettes, complexité des psychologies, etc. Harry en librairie avait déjà tout d’un grand. Oui, c’est sûr, Potter a dépoussiéré les Martine et autres Club des Cinq.
      Avec un tel matériau et un peu d’audace (confier le troisième opus à Alfonso Cuaron !), les déclinaisons ciné ont rarement eu à rougir de leur qualité – on oubliera juste les deux premiers volets. Harry Potter et l’Ordre du Phénix ne déroge pas à cette règle (et cette pression) d’excellence. La barre monte encore d’un cran, et on se demande – sourire aux lèvres – où cela s’arrêtera…

      Bien sûr, les puristes regretteront l’absence de nombreux éléments du livre ou la mise au second plan de personnages cruciaux tels que les Aurores. Malheureusement, un film « fidèle » aux 1035 pages de Rowling aurait duré plus de 6 heures. Et puis, paradoxalement, on ne peut que se réjouir d’une intrigue resserrée, recentrée, mâture et maîtrisée (les passages les plus « faibles » étant également les plus « légers »).

      Toujours plus sombre, toujours mâture, Harry Potter 5ème du nom nous offre en plus l’occasion de voir s’affronter une très belle brochette d’acteurs, confirmés (Ah Ralph Fiennes…) ou pas. Préparez-vous, le sieur Daniel Radcliffe ne devrait pas tarder à exploser…
      Visuellement, enfin, on frôle la jubilation. Effets visuels « magiques » léchés (Spider-man peut aller se rhabiller), personnages décalés (Oncle Vernon et Tante Petunia ont pris un sérieux coup de fouet) et partis pris de mise en scène réjouissants, les tableaux se suivent et nous emportent toujours plus loin. A ce titre, les scènes d’Ouverture et de Rébellion au Ministère de la Magie sont à ne rater sous aucun prétexte.

      Harry a grandi. Pour le meilleur… et pour le meilleur.
      Vivement la suite.

    Critiques : Harry Potter et l'ordre du Phénix 3 étoiles

    • Metro
      Metro
      4 étoiles
      " Critique du pouvoir, doute de soi, rapports de force : la puberté promet de beaux scénarios, avec une touche de magie, celui-ci est assez sensationnel. "
      Jennifer Lessieur (article entier disponible dans Metro du 11/07/2007)
    • 20 Minutes
      20 Minutes
      3 étoiles
      " Créatures cauchemardesques et combats époustouflants sont au rendez-vous (…)."
      Caroline Vié (article entier disponible dans 20 Minutes du 11/07/2007)
    • Ouest France
      Ouest France
      3 étoiles
      " Atmosphère impressionnante mais cohérente, qui ne sollicite les effets spéciaux qu'à bon escient, le plus souvent par petites touches, pour ne pas s'écarter d'un chemin d'embûches. Noir c'est noir. "
      (Article entier disponible dans Ouest France du 11/07/2007)
    • Télérama
      Télérama
      3 étoiles
      " (...) même si le discours sur l’amitié et la loyauté est un peu appuyé, cette petite armée d’adultes débutants a fière allure. Alors tant pis si les créatures du film n'ont rien de fantastique et si, à force de s’incarner, le prince des ténèbres ne fait plus très peur. "
      Guillemette Odicino-Olivier (article entier disponible dans Télérama n°3000, page 41)
    • TéléCinéObs
      TéléCinéObs
      3 étoiles
      " (…) Ce cinquième film tient toutes ses promesses en mobilisant la fine fleur des comédiens britanniques. "
      J-P G (article entier disponible dans TéléCinéObs n°2227, page 14)

    Caractéristiques du DVD

    Disponible en dvd le 11 janvier 2008 puis en édition Ultimate Dvd et Blu-ray le 4 novembre 2009.

    Edition du 11 janvier 2008

    Réservez votre édition DVD collector numérotée de Harry Potter et l’Ordre du Phénix à partir du 5 décembre 2007, édition qui comprend un DVD exclusif. Un bon pour le film permettra aux personnes ayant acheté cette édition exceptionnelle de recevoir le DVD du film Harry Potter et l’Ordre du Phénix à partir du 11 Janvier 2008.

    Bonus exclusif
    Créer l’illusion: les décors dans Harry Potter (22 minutes)

    Bonus
    - Scènes inédites
    - Les secrets cachés de Harry Potter : découvrez tous les indices dissimulés dans les différents films pour deviner la véritable destinée de Harry Potter
    - Visite du plateau avec Tonks : (nymphora Tonks) vous fait découvrir à sa manière les coulisses du film
    - Harry Potter, la magie du montage : La réalisateur et le chef monteur Mark Day montrent comment un montage de qualité fait toute la différence
    - DVD-Rom contenu

    Notes Techniques

    SonImagePackagingMenuBonus
    5/55/53/53/54/5

    Test DVD

    0 étoile

    Comme vous connaissez déjà par cœur l'histoire de cet Ordre du Phénix, j'imagine que ce n'est pas vraiment la peine de vous faire un petit résumé du film… ! Passons donc tout de suite au test en lui-même du DVD tant attendu du 5ème volet de la saga du jeune sorcier. Et bien, fans de tout bord d'Harry Potter, soyez rassurés, puisque ce coffret tient toutes ses promesses ! Et même plus…

    Visuellement, le rendu technique du film est à se damner. Palettes de couleurs démultipliées, contrastes parfaits, images très nettes et sans grain, on ne pouvait rêver mieux pour profiter pleinement du film de . D'autant que la bande-son suit grâce à un 5.1 à couper au couteau, élégamment équilibré et toujours parfaitement réparti, à l'avant comme à l'arrière. Le bonheur, il n'y a pas d'autres mots ! Et l'aventure ne s'arrête pas là, car si vous êtes amateurs de bonus, le DVD d'Harry Potter 5 nous offre quelques perles… Notamment la visite guidée du plateau par Nat Tena (alias Tonk), totalement informelle mais vraiment sympathique. Un supplément très frais, très rigolo, qui nous donne une idée sur l'ambiance du tournage, les dessous des plateaux, des effets spéciaux, l'entraînement au combat et les 5 positions à connaître pour toute attaque à la baguette magique… On suit également Tonk à la cantine, dans les caravanes, on croise mais aussi quelques détails rigolos comme les vélos pour se déplacer sur le plateau, le chien Monkey qui joue Croquedur… Une manière très originale, presque intime de nous faire découvrir les coulisses – d'autant que l'on est accompagné par une guide vraiment très agréable.

    Plus conventionnel, "Les Secrets de Harry Potter", sorte de featurette pour en savoir plus sur le film, mais aussi la saga (attention aux spoilers !), savant mélange des différents longs-métrages, dans lequel chaque membre de l'équipe y va de sa petite hypothèse pour lever le voile sur les mystères entourant le jeune sorcier. Le tout reste agréable, rythmé et sans cirage de pompe. Le troisième reportage, explique avec des mots simples l'importance du montage pour la réussite d'un film. et le monteur d'Harry Potter 5 nous donnent ainsi un petit cours et nous prouvent l'importance de la musique, des effets sonores, des changements de plans pour créer ou modifier une atmosphère. Un reportage là aussi très bien fait, et tout simplement captivant. Enfin, quelques scènes coupées, ou plutôt rallongées avec des plans inédits, dispo en VO et VF. On y voit Dolores Ombrage sur le point de faire du mal voire plus à Harry Potter…

    Bref, le jeu de mot est facile mais Harry Potter 5 nous offre encore un DVD magique… qui est loin, très loin d'avoir volé ses 4 étoiles.
    Aurélie Maulard

    Notes de Prod.

    Notes de Tournage...

    20 janvier 2005 - réalisera le prochain HARRY POTTER
    , réalisateur acclamé de nombreuses séries de la télévision anglaise (State of Play, The Way We Live Now) vient d'être engagé par la Warner pour signer la réalisation de Harry Potter et l'Ordre du Phénix, la cinquième adaptation cinématographique de la saga écrite par .

    Notes de la Production

    Un Nouvel Ordre

    Cette cinquième année à Poudlard marque un tournant dans la vie d'Harry Potter, de ses amis et de ses camarades de classe. Tout juste sortis de l'enfance, les apprentis sorciers se voient soudain confrontés aux décisions et challenges qui sont le lot de jeunes adultes. Après la terrible épreuve que furent le retour de Lord Voldemort et la mort de son ami Cedric Diggory, Harry a été obligé d'assumer des responsabilités auxquelles il ne s'attendait pas. De tous, c'est sans doute lui qui a le plus vite mûri.