Hitler, un film d'Allemagne
Genres : Biopic, Drame, Historique - Durée : 442 mn
en VOD/DVD le 25 Juin 2012
Spectateurs

Résumé du film

- 1ère partie : Le Graal 96’
- 2ème partie : Un rêve allemand 132’
- 3ème partie : La Fin du conte d’hiver 97’
- 4ème partie : Nous, les enfants de l’Enfer 105’

Long film polyphonique de 7 heures d’une extraordinaire liberté formelle tourné en studio en à peine plus de vingt jours. Syberberg y développe les principes de l’esthétique nouvelle qu’il initia avec Ludwig. Une oeuvre d’art totale qui plonge au tréfonds de l’âme allemande, expose ou démonte la « machine de guerre » Hitler et insiste sur sa présence refoulée dans l’Allemagne des années 70.

Un film qui mêle acteurs et marionnettes sur fond de diapositives ou de films amateurs dans une atmosphère crépusculaire et dans des décors volontairement aux antipodes de la reconstitution naturaliste. La densité de la bande-son est saisissante : traversée par les extraits de Wagner, elle donne à entendre toute l’esthétisation sonore de la politique nazie, avec un montage d’enregistrements d’actualités, de discours d’Hitler, Himmler ou Goebbels, de cris de foule, de chants militaires, etc.

Un long rêve ou un long cauchemar que Syberberg développe sur les décombres de l’Allemagne. Un film hors norme sur un homme hors norme. Un peintre raté sans doute, mais que le cinéaste prend au sérieux pour comprendre la force de séduction des mondes imaginaires qu’il inventa et sur lesquels se cristallisèrent les aspirations de millions de compatriotes. Un film qui évoque la désolation morale de l’Allemagne « nouvelle » qui se serait reconstruite, selon Syberberg, sur la destruction de son identité et de son histoire.
Titre original : HITLER - EIN FILM AUS DEUTSCHLAND (Allemagne)
Duree : 442 mn
Sortie à la Vente en VOD/DVD le 25 Juin 2012
Année de production : 1977
Votre avis sur ce film ?
Ma note :
Exprimez-vous

En savoir plus sur Hitler, un film d'Allemagne

Caractéristiques du DVD

Bonus :
Un Livre de 64 pages, textes de Francis F. Coppola , Serge Daney, Michel Foucault, Alberto Moravia, Susan Sontag, Douglas Sirk. Textes inédits de Rochelle Fack et Pierre Gras.> Plus
Remonter