Hôtel Monterey
- Durée : 1H5 mn

Résumé du film

Hôtel Monterey est l’histoire à peine voilée d’un trajet Europe-Amérique. À New York, règne une liberté créatrice que l’on ne trouve pas en Europe. Et c’est cette liberté qui éclate dans Hôtel Monterey. C’est également un film sur une certaine Amérique. Une Amérique silencieuse. Une Amérique qui se tait. C’est là que le film rejoint le politique. Toutes ces personnes qui vivent dans cet hôtel (retraités soutenus par l’assistance publique, zonards, délinquants) n’attendent plus rien d’autre que la mort et le néant. Elles n’ont pas d’alternative car elles ont perdu toute tradition de luttes. Elles ne sont pas actives au sens
social du terme. Elles sont donc placées en marge de la société. Elles nous sont montrées telles qu’elles sont. Sans enjolivement. Sans discours.
Sans démagogie. Sans humanisme. C’est d’autant plus insoutenable. Ces écartés n’ont pas le droit à la parole et l’écran nous restitue cette vérité : leur silence. Le silence.

G. Courant, Cinéma différent, n° 5/6, septembre 1976.
Nationalité : Belgique
Duree : 1H5 mn
Année de production : 1972
Votre avis sur ce film ?
Ma note :
Exprimez-vous
Remonter