CommeAuCinema

I Am Because We Are

    en DVD le 30 Septembre 2009
Un documentaire entre vérité et pitié
Un documentaire de
Titre original : I AM BECAUSE WE ARE (Grande-Bretagne)
Genre : Documentaire - Duree : 1H20 mn
Distributeur : La Fabrique de Films - Editeur DVD : Fox Pathé Europa (FPE)
Sortie à la Vente en DVD le 30 Septembre 2009
Sortie en salles le 25 Mars 2009
Année de production : 2008
Avis spectateurs : 3 étoiles 2.94/5 (68 notes)

Résumé du film I Am Because We Are

Le Malawi est un des pays les plus pauvres de la planète et c’est aussi un pays que la communauté internationale a complètement oublié.
Pourtant ce pays compte plus d’un million d’orphelins du SIDA. Livrés à eux-mêmes, des enfants très jeunes deviennent chefs de famille et doivent s’occuper d’autres enfants. Et les femmes comme dans de nombreuses cultures sont les plus mal traitées.
I Am Because We Are, produit et narré par , n’est pas un documentaire contemplatif. Il décrit mais aussi interroge la condition de tout un pays grâce à la caméra d’un réalisateur patient et humain . Les enfants lui livrent leurs angoisses et leurs espoirs. Bill Clinton, Desmond Tutu, et de nombreux anomymes témoignent et nous poussent à réfléchir à nos liens avec l’Afrique mais aussi le devoir des habitants du Malawi envers leurs enfants et la nécessité de changer les choses aussi bien de leurs côtés que du nôtre, toujours main dans la main. L’espoir viendra avant tout de l’accès à l’éducation pour toute une génération qui pour l’heure est sacrifiée.

Bande annonce et vidéos (12 vidéos )

Galerie Photos ( 13 photos )

  • I Am Because We AreI Am Because We AreI Am Because We AreI Am Because We AreI Am Because We Are
  • I Am Because We AreI Am Because We AreI Am Because We AreI Am Because We Are
  • I Am Because We AreI Am Because We AreI Am Because We Are
  • I Am Because We Are

Critiques : I Am Because We Are 2 étoiles

  • 20 Minutes
    20 Minutes
    3 étoiles
    " (…) Docu très dur, mais captivant. "
    (article entier disponible dans 20 Minutes du 25/03/2009)
  • Télérama
    Télérama
    3 étoiles
    " La gravité du sujet, l'urgence de la cause font oublier les faiblesses de la forme (...). "
    Cécile Mury (article entier disponible dans Télérama n° 3089, page 59)
  • Studio Ciné Live
    Studio Ciné Live
    3 étoiles
    " Il tend la main aux spectateurs, privilégie la pédagogie à l’ellipse, l’efficacité au beau geste cinématographique."
    T.C. (article entier disponible dans Studio Cinélive n°3, page 34)
  • Le Journal du Dimanche
    Le Journal du Dimanche
    2 étoiles
    " La chanteuse ne recule devant aucune image choc (…)."
    Stéphanie Belpêche (article entier disponible dans le Journal du Dimanche du 22/03/2009)
  • A Nous Paris
    A Nous Paris
    2 étoiles
    " (...) un film qui ne nous apprend pas grand-chose, si ce n'est que Madonna a compris qu'elle n'est pas seule au monde. "
    Fabien Menguy (article entier disponible dans A Nous Paris du 16/03/2009)

Critique Cannoise : I Am Because We Are 2 étoiles

  • Metro
    Metro
    2 étoiles
    " Si le fond est inattaquable, la forme est souvent de mauvais goût. "
    Jennifer Lesieur (article entier disponible dans Metro du 23/05/2008)

Notes de Prod.

À propos du titre

Le titre de ce film documentaire sʼinspire de l'Ubuntu, une pensée venant de l'Afrique sub-saharienne signifiant ʻsans lʼautre je ne suis rienʼ. Le mot trouve son origine dans les langues bantoues de l'Afrique du Sud. LʼUbuntu sʼarticule autour des relations et des obligations des Hommes les uns envers les autres. Cʼest une philosophie ancestrale, mais surtout un art de vivre, un art dʼêtre humain, une pratique de tous les jours applicable à tous les domaines. LʼUbuntu nʼest pas un concept intellectuel : il vit dans le cœur de chacun, sa force réside dans sa simplicité. Cʼest le cadeau de lʼAfrique à lʼHumanité. Le concept Ubuntu a été révélé au monde à l'occasion de la fin de l'Apartheid. Porté par Mgr Desmond Tutu, il a servi de base au processus de réconciliation nationale sud-africain. En 1995, la Commission « Vérité et Réconciliation » menée par Mgr Desmond Tutu se donnait pour objectif de procéder à des amnisties individuelles aux auteurs de violations des droits de lʼHomme.

À propos du film

Au Malawi, une génération d’enfants est livrée à elle-même, sans parents. Ils sont un million dans un pays qui compte 12 millions d’habitants. Ce documentaire unique donne la parole à ces enfants, leur permet de confier leurs peines, les problèmes auxquels ils sont confrontés, leurs inquiétudes et tente de cerner ce que leur réserve le futur. Le réalisateur et son équipe ont recueilli les témoignages de personnalités en prise directe avec les enjeux du Malawi: le Président Bill Clinton, l’Archevêque Desmond Tutu, le Professeur Jeffrey Sachs et le Docteur Paul Farmer, s’efforçant de déterminer les responsabilités collectives et individuelles, cherchant à pousser le public à l’action. Plus que jamais, les femmes et les enfants sont les premières victimes. Plus que jamais, l’éducation apparaît comme le seul espoir de changement et d'amélioration des conditions de vie de cette population.

Le Malawi

Le Malawi est un état situé en Afrique australe, entre le Mozambique, la Zambie et la Tanzanie. Sans débouché sur la mer, il est baigné par le lac Malawi, ou Nyassa, troisième lac d’Afrique par sa superficie, qui couvre environ le cinquième de la superficie du pays et dans lequel affluent 8 fleuves et des centaines de cours d’eau. L’origine du nom «Malawi » (attribuée originairement au lac, en langue bantoue) n’est pas certaine; on suppose qu’il dérive du nom d’une tribu du sud du pays ou qu’il évoque le scintillement du soleil lorsqu’il se lève sur le lac (représenté sur le drapeau du pays).

Victoria Keelan

Directrice de l’association Yara Malawi et administratrice de l’orphelinat Mchinji
C’est Victoria Keelan qui a alerté sur le nombre d’orphelins au Malawi et qui lui a demandé de l’aide. Née et ayant grandi au Malawi, Victoria Keelan est la Directrice de Yara Malawi Limited, une importante société de fournitures et d’équipements agricoles au Malawi. Son expérience dans le domaine public et privé est reconnue et lui confère le statut d’expert des problématiques malawites. Ancienne assistante d’un des présidents de région du Malawi, c’est là qu’elle a senti la nécessité de s’engager en faveur de tous ces enfants en détresse. Elle siège au Conseil d’administration de l’Institut des Ressources Naturelles du Malawi et en est la Directrice Financière. Elle est également directrice de l’ONG NOVOC qui regroupe les associations en faveur des orphelins du Malawi et adhère au Pacte Global des Nations Unies, pacte par lequel des entreprises s’engagent à aligner leurs opérations et leurs stratégies sur dix principes universellement acceptés touchant les droits de l’Homme, les normes du travail, l’environnement et la lutte contre la corruption. Victoria Keelan est aussi une représentante active du programme des Nations Unies « Millenium Village » qui lutte localement contre la pauvreté en aidant les populations à développer les solutions qui leur permettront d’améliorer leur niveau de vie.

Le réalisateur Nathan Rissman raconte...

Les intentions de départ
Quand vous tournez un documentaire, vous ne pouvez pas vous fier à un scénario totalement écrit à l’avance. Vous pouvez rédiger une sorte de premier jet avant de commencer, mais une fois que la caméra se met à tourner il faut simplement se laisser guider par ce qui se passe sous vos yeux, se laisser emporter par les événements. Nous avons essayé d’expliquer la souffrance de ces enfants, de ces orphelins. En tant que mère, en tant que femme, est émotionnellement touchée et inspirée par les enfants. Ce sont ses sentiments qui l’ont poussée à vouloir découvrir ce qui se passe dans l’esprit et dans le cœur de ces enfants sans famille (plus d’un million!). La meilleure façon d’y parvenir était de suivre le destin de quelques-uns de ces enfants.

Madonna Productrice et narratrice

Faire ce film a été une des expériences le splus gratifiantes de toute ma vie. Quand j’ai entendu parler du nombre inimaginable d’orphelins vivants au Malawi et des difficultés auxquelles ils doivent faire face au quotidien, j’ai décidé d’aller sur place pour me rendre compte de la situation et pour agir.

Les avis sur le film I Am Because We Are