CommeAuCinema

Inglourious Basterds

    en DVD le 05 Janvier 2010
Tarantino et ses bâtards font des blagues
Un film de avec , , , , , ...
Titre original : INGLOURIOUS BASTERDS (Etats-Unis)
Genre : Drame, Historique - Duree : 2H33 mn
Sortie à la Vente en DVD le 05 Janvier 2010
Sortie Blu-Ray le 05 Janvier 2010
Sortie en salles le 19 Août 2009
Année de production : 2009
Présenté en Sélection Officielle au Festival de Cannes le 20 Mai 2009
Avis spectateurs : 3 étoiles 2.87/5 (337 notes)
Remake du film Une Poignée De Salopards de
Prix d’interprétation masculine pour au 62ème Festival de Cannes 2009 ; Golden Globe et Bafta 2010 du meilleur acteur second rôle pour .

Résumé du film Inglourious Basterds

Durant les premières années de l’occupation allemande en France, Shosanna Dreyfus () assiste à l’exécution de sa famille tombée entre les mains du Colonel nazi Hans Landa (). Shosanna s’échappe de justesse et s’enfuit vers Paris où elle va se construire une nouvelle identité comme propriétaire d’une salle de cinéma. Ailleurs en Europe, le Lieutenant Aldo Raine () forme un groupe de soldats juifs américains ayant pour but de mener des actions punitives particulièrement sanglantes contre les nazis. « Les bâtards », nom sous lequel leurs ennemis vont apprendre à les connaître, se joignent à l’actrice allemande et agent secret Bridget von Hammersmark (Diane Kruger) pour tenter d’éliminer les leaders du Troisième Reich. Tous ces destins vont se jouer à l’entrée du cinéma où Shosanna est décidée à mettre à exécution une vengeance très personnelle...

Acteurs et Actrices : Inglourious Basterds

Galerie Photos ( 198 photos )

  • Inglourious BasterdsInglourious BasterdsInglourious BasterdsInglourious Basterds
  • Inglourious BasterdsInglourious BasterdsInglourious Basterds
  • Inglourious BasterdsInglourious BasterdsInglourious Basterds
  • Inglourious BasterdsInglourious BasterdsInglourious Basterds
  • Inglourious BasterdsInglourious BasterdsInglourious Basterds
  • Inglourious BasterdsInglourious BasterdsInglourious Basterds
  • Inglourious BasterdsInglourious BasterdsInglourious Basterds
  • Inglourious BasterdsInglourious BasterdsInglourious Basterds
  • Inglourious BasterdsInglourious BasterdsInglourious Basterds
  • Inglourious BasterdsInglourious BasterdsInglourious Basterds
  • Inglourious BasterdsInglourious BasterdsInglourious Basterds
  • Inglourious BasterdsInglourious BasterdsInglourious Basterds
  • Inglourious BasterdsInglourious BasterdsInglourious Basterds
  • Inglourious BasterdsInglourious BasterdsInglourious Basterds
  • Inglourious BasterdsInglourious BasterdsInglourious Basterds
  • Inglourious BasterdsInglourious BasterdsInglourious Basterds
  • Inglourious BasterdsInglourious BasterdsInglourious Basterds
  • Inglourious BasterdsInglourious BasterdsInglourious Basterds
  • Inglourious BasterdsInglourious BasterdsInglourious Basterds
  • Inglourious BasterdsInglourious BasterdsInglourious Basterds

Interview vidéo : Quentin Tarantino adore Mélanie Laurent...

Mélanie Laurent, notre petite actrice française préférée, a été choisi par le grand, l'immense, le très talentueux Quentin Tarantino, pour jouer dans son prochain film Inglourious Basterds ! La classe me direz-vous ? Et oui, surtout lorsque Brad Pitt partage l'affiche avec elle, ou encore lorsqu'elle s'offre une petite danse improvisée sur les marches du Festival de Cannes avec le réalisateur américain, sur la musique de Pulp Fiction ! Bref, ça crève les yeux, Quentin aime vraiment beaucoup la petite Frenchie...

Critiques : Inglourious Basterds 4 étoiles

  • Studio Ciné Live
    Studio Ciné Live
    4 étoiles
    " Inglorious Basterds est une déclaration d’amour au cinéma de la part de son plus fidèle Don Juan, un opus Tarantinesque en forme de point d’orgue et de fin de cycle. Quentin Tarantino est en pleine maturation et on aurait tort de bouder ce plaisir là ! "
    Fabrice Leclerc (article entier disponible dans Studio CinéLive n°6, page 54)
  • L'express
    L'express
    4 étoiles
    " Dialogues en montée dramatique impeccable, mise en scène tendue, jeu exemplaire. Une leçon de cinéma. "
    Eric Libiot (article entier disponible dans L'express n°3032, page 74)
  • Le Nouvel Observateur
    Le Nouvel Observateur
    4 étoiles
    " Du film dans son ensemble, il est possible de dire tout et son contraire : qu’il est puéril et brillant, drôle et lassant, superficiel et vertigineux. "
    Pascal Mérigeau (article entier disponible dans Le Nouvel Observateur n°2336, page 69)
  • Ouest France
    Ouest France
    4 étoiles
    " Malin, savoureux, sadique, cruel, retors. Il bonifie une fantaisie qui joue avec l’histoire pour la réécrire. "
    (article entier disponible dans Ouest France du 19/08/2009)
  • Télérama
    Télérama
    4 étoiles
    " Changer le cours de l'Histoire, la fiction le peut. C'est ce pouvoir formidable que ­Tarantino célèbre, en utilisant la matière même du cinéma - la pellicule nitrate, ­extrêmement inflammable - comme arme réelle de combat contre le nazisme. "
    Jacques Morice (article entier disponible dans Télérama n° 3110)

Critique Cannoise : Inglourious Basterds 3 étoiles

  • Le Journal du Dimanche
    Le Journal du Dimanche
    3 étoiles
    " (…) Cette nouvelle fiction Made in Tarantino manque de pulpe. Une fois de plus, le cinéaste s’empare d’un genre et le passe au mixer de ses références décalées. (…) Coté Français, on peut regretter la prestation figée de Mélanie Laurent. "
    Barbara Théate (article entier disponible dans le Journal du Dimanche du 24/05/2009)

Caractéristiques du DVD

Dvd

Image : 16/9 compatible 4/3 – Format 2.40
Son : Dolby Digital 5.1 Anglais, Français
Sous-titres : Français, Anglais, Anglais pour sourds et malentendants.

Bonus :
- Scènes coupées
- Scènes alternatives
- Bandes-annonces
- La fierté de la nation : le film dans le film


Blu-ray

Image : 16/9 – Format 2.40
Son : Anglais DTS-HD Master Ausio 5.1 - Français, Italien, espagnol DTS Surround 5.1
Sous-titres : Français, Anglais, Anglais pour sourds et malentendants, Italien, Espagnol, Néerlandais, Danois, Finlandais, Norvégien, Portugais, Suédois, Coréen, Cantonais, Mandarin

Bonus HD :
- Scènes coupées
- Scènes alternatives
- Table ronde avec , , Elvis Mitchell (critique cinéma)
- Le making of de la fierté de la nation
- Conversation avec au sujet de Victoria Bitter
- Bandes-annonces

Bonus SH :
- La fierté de la nation : le film dans le film
- Inglorious Bastards, l'original
- La caméra protégée de Tarantino
- Galerie de posters cinéma avec Elvis Mitchell
- Galerie des affiches du film

Notes de Prod.

Nos Impressions Cannoises : Tarantino et ses bâtards font des blagues

Rappelez-vous, dès que les premières images d’Inglourious basterds ont été disponibles sur le net, la planète cinéphile s’était furieusement agitée autour du nouveau projet de Quentin Tarantino, les uns criant encore une fois au génie, les autres s’inquiétant – entre autres - du drôle d’accent de Brad Pitt. A peine sorti de tournage, le long-métrage est pourtant d’ores et déjà pressenti pour le Festival de Cannes.

Notes de production, Chapitre un : le scénario

Le long processus de gestation d’Inglourious Basterds est le mieux raconté au travers des anecdotes partagées par les amis et les collègues du scénariste et réalisateur Quentin Tarantino. Des éléments du script ont souvent fait irruption dans des conversations de tous les jours de Tarantino avec ses amis. Cette épique mission d’espionnage empreinte son titre au film de 1978 d’Enzo Castellari, « Inglorious Bastards ».
Castelleri, qui fait une brève apparition dans le film, explique : « C’est un tout autre film que le mien. Il appartient totalement à Quentin. Il ne s’agit pas d’un remake – plutôt de quelque chose que j’aurais inspiré. »

Notes de production, Chapitre deux : le casting

Le casting d’Inglourious Basterds a demandé tout le talent et la patience de toute une équipe de directeurs de casting à Paris, Berlin et Los Angeles. Chaque personnage devait être interprété par un acteur de sa nationalité. « C’est novateur, mais je pense que le public est prêt », déclare le co-producteur Henning Molfenter, qui fait partie de l’équipe de production des Studios Babelsberg à Berlin. « C’est le prochain pas vers un cinéma vraiment international et je pense que l’effort sera apprécié. »

Notes de production, Chapitre trois : la pré-production

Avec si peu de temps pour se préparer, la chef costumière Anna Sheppard, le chef décorateur David Wasco et le maquilleur effets spéciaux Greg Nicotero, travaillent à un rythme effréné pour créer, construire et tester leurs productions respectives. Sheppard ajoute une dimension supplémentaire à l’univers alternatif d’Inglourious Basterds grâce à ses costumes originaux et inventifs.

Notes de production, Chapitre quatre : les décors

Après une période de 10 ans d’écriture et 14 semaines de préparation, le tournage d’Inglourious Basterds débute le 9 octobre 2008 dans la petite ville allemande de Bad Schandau, près de la frontière tchèque. Le film est presque entièrement tourné dans sa continuité narrative, à commencer par la terrifiante scène d’ouverture entre Perrier Lapadite et Hans Landa à la ferme des Lapadite. Le lieu de tournage a été choisi pour le paysage vallonné qui l’entoure et la présence particulière de buttes, qui sont également caractéristiques des paysages de l’Ouest américain.

Notes de production, Chapitre cinq : le tournage

« Nous avons tourné sur ces plateaux historiques », commente Bender à propos des studios où Metropolis et L'Ange Bleu ont vu le jour. « Les films de la période nazie ont également été tournés là-bas, ce qui donne au lieu une étrange et intéressante énergie. Nous tournions là même où Goebbels lui aussi avait tourné. »

Notes de production, épilogue

« Il était une fois dans l’Allemagne nazie... Il ne s’agit de toute évidence pas d’un documentaire », déclare Diane Kruger. « Le film est l’histoire d’un groupe de rebelles qui décident qu’ils veulent leur revanche. J’adore. » Et Roth ajoute un peu d’adrénaline : « C’est un film de Tarantino sous speed et stéroïdes. Le film se passe pendant la Deuxième Guerre Mondiale, mais dans un nouveau genre. C’est rapide, crispant, excitant, avec tous les frissons, la tension, les fusillades, la violence que vous attendez d’un film de Tarantino, mais avec un sujet totalement nouveau. »

Notes de Tournage...

Le 25 Mai 2009 - Quentin Tarantino rallonge Inglourious Basterds
Les studios hollywoodiens Universal auraient demandé au réalisateur Quentin Tarantino de retourner en salles de montage afin d'ajouter des scènes supplémentaires à Inglourious Basterds, présenté en compétition lors du 62ème Festival de Cannes, indiquent le quotidien professionnel Variety et Relax News

Les avis sur le film Inglourious Basterds