CommeAuCinema

J'enrage de son absence

    en DVD le 01 Mars 2013
Un film de , avec , , ,... (France)
Genre : Drame - Duree : 1H38 mn
Distributeur : Ad Vitam - Editeur DVD : Ad Vitam
Sortie à la Vente en DVD le 01 Mars 2013
Sortie en salles le 31 Octobre 2012
Année de production : 2011
Présenté à la Semaine de la Critique au Festival de Cannes le 21 Mai 2012
Avis spectateurs : 3 étoiles 2.58/5 (60 notes)
Présenté en Séance Spéciale à la 51ème Semaine De La Critique De Cannes 2012

Résumé du film J'enrage de son absence

Après dix ans d'absence, Jacques ressurgit dans la vie de Mado, aujourd’hui mariée et mère de Paul, un garçon de sept ans. La relation de l’ancien couple est entachée du deuil d’un enfant. Alors que Mado a refait sa vie, Jacques en paraît incapable et lorsqu’il rencontre Paul, c’est un choc. La complicité de plus en plus marquée entre Jacques et Paul finit par déranger Mado qui leur interdit de se revoir. Mais Jacques ne compte pas en rester là....

Bande annonce et vidéos (3 vidéos )

Galerie Photos ( 20 photos )

  • J'enrage de son absenceJ'enrage de son absenceJ'enrage de son absence
  • J'enrage de son absenceJ'enrage de son absenceJ'enrage de son absenceJ'enrage de son absenceJ'enrage de son absence
  • J'enrage de son absenceJ'enrage de son absenceJ'enrage de son absenceJ'enrage de son absenceJ'enrage de son absenceJ'enrage de son absence
  • J'enrage de son absenceJ'enrage de son absenceJ'enrage de son absenceJ'enrage de son absenceJ'enrage de son absence
  • J'enrage de son absence

Dernières news à propos : J'enrage de son absence

Critiques : J'enrage de son absence 3 étoiles

  • Première
    Première
    3 étoiles
    " Si la deuxième partie, plus répétitive se heurte aux limites du huit clos, ce regard porté sur le chagrin et ce que l'on en fait reste de bout en bout sensible et juste. "
    I.D(article entier disponible dans Première n°428, page 44.)
  • Studio Ciné Live
    Studio Ciné Live
    3 étoiles
    " Bonnaire signe un drame troublant "
    Fabrice Leclerc (article entier disponible dans StudioCinélive n°42, page 35)
  • Elle
    Elle
    3 étoiles
    " J'enrage de son absence filme délicatement des sentiments impossibles. "
    Anne Diatkine (article entier disponible dans Elle n°3487, page 60)
  • Le Nouvel Observateur
    Le Nouvel Observateur
    3 étoiles
    "J’enrage de son absence" s’enroule autour de silences, de contrastes (ombre et lumière), de non-dits. Le scénario, extrêmement pensé, refuse la facilité de la psychologie et brûle d’une idée forte. "
    Sophie Grassin (article entier disponible dans Le Nouvel Observateur du 30/10/2012)
  • Télérama
    Télérama
    3 étoiles
    " Sandrine Bonnaire filme la douleur avec aplomb. "
    Pierre Murat (article entier disponible dans Télérama n°3277, page 60)

Caractéristiques du DVD

Bonus :
- L'Oeil dans la cave - Documentaire (52')
Lorsqu’elle entreprend la préparation de son film « J’enrage de son absence », y met toute cette générosité qui en fait une personnalité à part dans le cinéma français. « L’œil dans la cave » nous apprend aussi en quoi cette envie de cinéma prend racine d'abord dans son histoire personnelle. Ensuite, par sa gaîté et sa conviction, elle entraîne petit à petit toute une équipe qui se consacre avec enthousiasme à son désir de film.
- Les essais de
- Entretien avec
- Entretien avec
- Bande-annonce

Notes de Prod.

Entretien avec Sandrine Bonnaire

Il y aurait une part autobiographique au départ de l’idée de votre film, quelle est cette part intime ?
J’ai repensé à un homme qui était lié à ma mère et a accompagné mon enfance. Il a disparu, et je l’ai recroisé par hasard à l’âge de 20 ans. Cette dernière rencontre fut particulièrement émouvante. La vie de cet homme avait basculé, ça m’a beaucoup troublée, ça m’a fait mal. Je me souviens que je me suis promis, un jour, de faire quelque chose sur cet homme, sur son histoire, son destin. Quoi ? Évidemment je n’en savais rien, j’avais à peine 20 ans. En repensant au destin de cet homme, j’ai commencé à bâtir une histoire en fictionnant très librement.

Les avis sur le film J'enrage de son absence