CommeAuCinema

J'me sens pas belle

    en DVD le 09 Mars 2005
Au secours j’ai 30 ans et j'suis toute seule !
Un film de , avec et (France)
Genre : Comedie - Duree : 1H25 mn
Distributeur : SND - Editeur DVD : M6 Vidéo
Sortie à la Vente en DVD le 09 Mars 2005
Sortie à la Location en DVD le 09 Février 2005
Sortie en salles le 04 Août 2004
Avis spectateurs : 3 étoiles 3.22/5 (339 notes)

Résumé du film J'me sens pas belle

incarne Fanny, une trentenaire célibataire qui décide de privilégier les aventures d’un soir à l’amour véritable. Un de ses collègues, interprété par , doit être la première victime. A l'heure prévue, tout est prêt : musique douce, lumières tamisées, dessous affriolants… Le pauvre ne sait pas où il met les pieds. Il n'a aucune chance de lui échapper.

Bande annonce et vidéos (3 vidéos )

Galerie Photos ( 4 photos )

  • J'me sens pas belleJ'me sens pas belleJ'me sens pas belleJ'me sens pas belle

Notre critique : J'me sens pas belle

    Au secours j’ai 30 ans et j'suis toute seule !

  • Comme Au Cinema
    Comme Au Cinema
    0 étoile
    "J’me sens pas belle, j’ai plein de cellulite, j’ai du bide, j’ai des petits seins, un gros pif et des p’tits yeux…" Comme l’immense majorité des femmes, Fanny complexe, Fanny a peur, Fanny déteste son corps. Comme l’immense majorité des femmes, Fanny a horreur de croiser cette chose affreuse que l’on appelle miroir. La trentaine bien passée, un job sans ambition, une vie sans surprise et un cœur remplit d’amour qu’elle refuse de verser, voilà en quoi se résume le quotidien de cette fille toujours perdue mais aux cheveux propres cette fois.

    Nouvelle comédie romantique (dramatique ?) sur les rapports homme/femme, J'ME SENS PAS BELLE surfe sur la vague d'ALLY MC BEAL, SPIN CITY et autres BRIDGET JONES. Plus perdue et pessimiste que ces aînées, la belle désespère la venue de ce satané prince charmant. Ici, pas de journal intime mais des chansons qui parlent d'amour et de célibat, écrites du bout des lèvres pour exorciser la peur. Peur de la vie, de la mort, de la solitude et finalement, de l'amour. Véritable sujet d'actualité, le phénomène est ici traité de manière touchante, sans effets ni fantaisie. Juste la réalité pleine de poésie de ces deux tourtereaux faits l'un pour l'autre mais plus effrayés encore que deux jeunes collégiens amoureux. Car en véritable conte de fées des temps modernes, J'ME SENS PAS BELLE touche un point sensible : Fanny se pose ces fameuses questions existentialo-romantiques des femmes d'aujourd'hui : comment trouver l’âme sœur, une relation durable qui soit aussi le grand amour ? Quiconque a eu des expériences amoureuses désastreuses, a un tant soit peu peur de la vie et ce qu'elle nous réserve, peut se reconnaître en cette trentenaire dépassée par la vie. Débordante d'émotion, touchante de simplicité et de vérité, la belle Marina Foïs confirme ici un talent d'actrice déjà dévoilé dans BIENVENUE AU GITE et FILLES PERDUES CHEVEUX GRAS, et exorcise à tout jamais la bêtise rigolote des Robins des Bois.

    Bernard Jeanjean signe un donc un premier film touchant à défaut d'être novateur, mais qui se détache du lot grâce à des choix judicieux de mise en scène : l'unité de lieu (un appartement), de temps (une soirée), de personnages (Fanny et Paul) ralentit l'action, mais apporte une dimension théâtrale intéressante. Comme si une pièce en trois actes, mieux, un véritable morceau de vie se déroulait devant nos yeux ébahis. La mise en scène, simple et épurée, révèle un véritable travail sur l'esthétisme des décors, avec ces couleurs très chaudes et ces petits détails qui dévoilent peu à peu la personnalité de la jeune femme. Au final, un joli film sans prétention mais agréable et frais. Histoire de croire encore un peu que l'Amour est à notre portée, et qu'un jour, notre prince viendra...

Critiques : J'me sens pas belle 3 étoiles

  • CinéLive
    CinéLive
    3 étoiles
    "Les deux numéros d’équilibriste pouvaient très vite basculer dans le ridicule, et pourtant Marina Foïs et Julien Boisselier les réussissent comme des chefs pour nous faire fondre une fois encore."
    Christophe Chadefaud (article entier disponible dans Cinélive n°81, page 48)
  • Les Cahiers du cinéma
    Les Cahiers du cinéma
    3 étoiles
    (…) quand à l'heure de jeu Fanny prononce la réplique titre pendant que Paul la déshabille, vous êtes conquis."
    F.B. (article entier disponible dans Les cahiers du cinéma n°592, page 53).
  • L'express
    L'express
    3 étoiles
    " La surprise est bonne : un premier long-métrage ni neurasthénique, ni ennnuyeux. "
    C.Ca (article entier disponible dans L'express n°2770, page 42)
  • Le Parisien
    Le Parisien
    3 étoiles
    " Les histoires d'amour aussi réussies que celles-ci sont rares au cinéma. "
    P.V. (article entier disponible sur le site du Parisien).
  • Télérama
    Télérama
    3 étoiles
    " Heureusement que le regard des acteurs apporte une manière de démenti à la convention… "
    Louis Guichard (article entier disponible sur le site de Télérama)

Notes de Prod.

Notes de Bernard Jeanjean

Une comédie sur les trentenaires
Je ne suis pas très éloigné des trentenaires. Autour de moi, j'ai énormément d'amis qui répondent à ces critères : trentenaire et célibataire. PLus ou moins en détresse, plus ou moins en recherche, c'est cette souffrance qui me touche et que j'ai voulu filmer. Personnellement je suis en couple depuis très longtemps donc ce n'est pas biographique mais j'ai eu envie de parler de ma génération, de témoigner de cette quête de l'autre.

Notes de Marina Foïs

Jouer seule : un exercice difficile
Les jours où je tournais seule, et bien franchement, c'est un plaisir très très réduit. J'ai jamais eu envie de faire un "One woman show", et pourtant on me l'a suggéré souvent, ça ne m'intéresse pas! Dieu sait que je suis égocentrique, même pire que la moyenne, je m'adore, je suis un sujet de conversation passionnant pour moi-même mais je n'ai pas envie de jouer seule. C'est très difficile. Jouer avec quelqu'un au fond, si on arrive suffisamment libre, c'est presque l'autre qui fait tout le travail.

Notes de Julien Boisselier

Un jeu de séduction
C'est très agréable de se faire draguer par une femme. Quand je dis "draguer", ce n'est pas péjoratif : entrer dans un rapport de séduction où la femme prend les choses en main, c'est plutôt inhabituel et pour Paul, cela va même être totalement déroutant.`

Les avis sur le film J'me sens pas belle