CommeAuCinema

Kinatay

    en DVD le 06 Octobre 2010
Un film de avec , ,
Titre original : KINATAY (Philippines)
Genre : Drame - Duree : 1H50 mn
Distributeur : Equation - Editeur DVD : France Télévisions Distribution
Sortie à la Vente en DVD le 06 Octobre 2010
Sortie en salles le 18 Novembre 2009
Année de production : 2009
Présenté en Sélection Officielle au Festival de Cannes le 17 Mai 2009
Interdit aux moins de 16 ans
Avis spectateurs : 3 étoiles 2.57/5(83 notes)
Prix de la mise en scène - 62ème Festival de Cannes 2009

Résumé du film Kinatay

Peping, un jeune étudiant en criminologie, est recruté par son ancien camarade de classe, Abyong, pour travailler en tant qu’homme à tout faire au service d’un gang local de Manille. Cette activité lui permet de gagner de l’argent facilement pour faire vivre sa jeune fiancée, étudiante elle-aussi, qu’il a décidé d’épouser. Mais pour ça, il lui faut encore plus d’argent. Abyong propose alors au jeune homme de s’engager dans une « mission spéciale », particulièrement bien rémunérée...

Bande annonce

Galerie Photos ( 8 photos )

  • Kinatay
  • Kinatay
  • Kinatay
  • Kinatay
  • Kinatay
  • Kinatay
  • Kinatay
  • Kinatay

Les avis sur le film Kinatay

 

    Critiques : Kinatay 3 étoiles

    • Brazil
      Brazil
      4 étoiles
      " Mendoza filme comme un serpent. Il ne nous lâchera pas. Les échos qui nous traversent sont ses écailles. Les frissons sont les nôtres. "
      Franck Unimon (article entier disponible dans Brazil n°23, page 19)
    • Métro
      Métro
      4 étoiles
      « Brut de décoffrage, Kinatay capte en temps réel le pouls de son héros, acteur involontaire d’un fait divers que Mendoza film de façon presque banale (…) ».
      Jérôme Vermelin (Article entier disponible dans le Métro du mercredi 18 novembre 2009)
    • Le Journal du Dimanche
      Le Journal du Dimanche
      3 étoiles
      « La tension monte à mesure que le héros perd ses repères et ses certitudes ».
      S.B. (article entier disponible dans le JDD du 15 novembre 2009)
    • Le Monde
      Le Monde
      3 étoiles
      " Kinatay n'y va pas par quatre chemins pour stigmatiser l'abjection de la survie individuelle dans la jungle, entretenue par l'impéritie et la corruption des puissants "
      Jacques Mandelbaum (article entier disponible dans Monde du 17/11/2009)
    • Télérama
      Télérama
      3 étoiles
      "impression d'angoisse légèrement nauséeuse devant ce long voyage dans la nuit dont on se demande quand et s'il finira..."
      Pierre Murat et Samuel Douhaire (Article entier disponible dans le Télérama du mercredi 18 novembre 2009)

    Critique Cannoise : Kinatay 1 étoile

    • Le Monde
      Le Monde
      3 étoiles
      " Mendoza filme en temps réel, comme dans un documentaire, le cauchemar et les angoisses de ce jeune homme jusqu’au vomissement. Car le récit bascule dans quelque chose d’hallucinant, une initiation traumatique."
      Jean-Luc Douin (article entier disponible dans Monde du 20/05/2009)
    • Libération
      Libération
      3 étoiles
      "Kinatay n’est peut-être pas le plus séduisant des Mendoza (Serbis avait un charme sexy que le sujet ici exclut), il n’en est pas moins son opus le plus ambitieux."
      Philippe Azoury (article entier disponible dans Libération du 20/05/2009)
    • Les Cahiers du cinéma
      Les Cahiers du cinéma
      1 étoile
      " … La série de champs-contrechamps, entre d’un côté le témoin horrifié mais passif et, de l’autre, le crime qui n’en finit pas, finit par être lassante et redondante. Voire désagréable lorsqu’on soupçnne que l’enjeu est surtout de tenir la durée d’un long métrage. "
      Stéphane Delorme (article entier disponible dans Les cahiers du cinéma n°650, page 56).

    Caractéristiques du DVD

    Suppléments :

    Le film chapitré, la bande-annonce, Kinatay à Cannes : Interview de -projection officielle du film à Cannes (Quentin Tarantino vient voir le film et Montée des marches de l’équipe du film) - remise du prix de la mise en scène lors de la cérémonie de clôture, Panorama du cinéma philippin, filmographie du réalisateur et des deux acteurs principaux.

    Notes de Prod.

    Commentaires de Brillante Mendoza, réalisateur de Kinatay

    Kinatay signifie « massacre » en philippin. L’histoire se base sur des faits réels. Pendant la préparation de mon film Slingshot ,j’interviewais des petits escrocs et je suis tombé par hasard sur la confession d’un étudiant en criminologie qui avait vécu une expérience similaire à celle vécue par le personnage de Peping dans le film. J’ai été fasciné en écoutant le témoignage de ce jeune homme, et je me suis dit que ce serait un sujet passionnant pour un film. L’idée de faire face à la mort à l’endroit et au moment le plus inattendu me plaisait beaucoup. On prend conscience du caractère totalement aléatoire de la mort.