L'Algérie nouvelle, on y croyait
Genre : Documentaire - Durée : 0H52 mn
Spectateurs

Résumé du film

5 juillet 1962 : indépendance de l’Algérie. A contre-courant des Pieds-Noirs qui fuient vers la France, des dizaines de milliers de Français traversent la Méditerranée pour "réparer les dégâts du colonialisme" et pour "construire une Algérie Nouvelle" dans un esprit solidaire et fraternel. Anticolonialistes, militants tiers-mondistes, ils ont le désir d’apporter leurs compétences. Au lendemain de la guerre, ils s’engagent avec ardeur et conviction aux côtés des Algériens.
Parmi eux, Jean-Marie Boeglin, homme de théâtre, et Annette, neurophysiologue. Tous deux, anciens résistants, animés par des convictions anticolonialistes, soutiennent le FLN à la fin des années 50. En juillet 62, lors de l’Indépendance de l’Algérie, ils passent les frontières parmi les convois de réfugiés et pénètrent en Algérie.
Ces pionniers, surnommés les "Pieds-Rouges", seront bientôt entourés par des milliers de coopérants qu’on rebaptisera les "Français de France" ou "les Amis de l’Algérie nouvelle".

Les témoignages croisés de ces Français "amis de l’Algérie nouvelle" évolueront au fil des ans de l’utopie au désenchantement. Les amis de l’Algérie Nouvelle n’avaient pas imaginé que l’Algérie puisse être un Etat soucieux de son nationalisme, désireux de se détacher du modèle français, de gagner son indépendance culturelle et économique. Ils finiront par prendre peu à peu conscience de ces réalités. Et ils repartiront les uns après les autres vers la France.
Nationalité : France
Duree : 0H52 mn
Année de production : 2011
Votre avis sur ce film ?
Ma note :
Exprimez-vous
Remonter