Presse ★★★★
Spectateurs ★★★
Déjà vu ce film ?
Ma note :

Résumé

En pleine tourmente hivernale, Ursus, un forain haut en couleurs, recueille dans sa roulotte deux orphelins perdus dans la tempête : Gwynplaine, un jeune garçon marqué au visage par une cicatrice qui lui donne en permanence une sorte de rire, et Déa, une fillette aveugle.
Quelques années plus tard, ils sillonnent ensemble les routes et donnent un spectacle dont Gwynplaine, devenu adulte, est la vedette. Partout on veut voir ‘L’Homme qui rit’, il fait rire et émeut les foules.
Ce succès ouvre au jeune homme les portes de la célébrité et de la richesse et l'éloigne des deux seuls êtres qui l’aient toujours aimé pour ce qu’il est : Déa et Ursus.

D'après
Nationalité : France
Duree : 1H35 mn
Sortie à la Vente en VOD/DVD le 30 Mai 2013
Sortie en salles le 26 Décembre 2012
Année de production : 2012

Critiques

  • ★★★★
  • ★★★
  • ★★★
  • ★★★★
  • ★★★★
  • ★★★★
  • ★★★★
  • ★★★★
  • ★★★
  • ★★★
  • ★★★
  • ★★★
  • ★★★

Actu à propos de L'Homme qui rit

Gérard Depardieu et Marc-André Grondin chez Victor Hugo

Gérard Depardieu et Marc-André Grondin chez Victor Hugo

L'œuvre de Victor Hugo s'imprimera une nouvelle fois au cinéma, sous l'impulsion de Jean-Pierre Améris. D'après Cineuropa.org, le cinéaste derrière Les Émotifs anonymes réunira Marc-André Grondin, Gérard Depardieu, Emmanuelle Seigner et Christa Theret dans un film tiré de L'Homme qui rit. (08/11/11) > Suite

En savoir plus sur L'Homme qui rit

Entretien avec Marc-André Grondin

A propos de Gwynplaine

« Gwynplaine est un gamin qui est fragile, qui cherche à être pris au sérieux, à âtre aimé. Il n’y a pas une once de méchanceté à l’intérieur de lui. Il est naïf, il regarde un peu la vie comme pour la première fois à chaque regard qu’il pose sur une chose. Je crois que c’est aussi dû au fait qu’il est les yeux de Déa, qui ne peut pas voir ; il est habitué à lui décrire ce qui est autour de lui, donc à âtre attentif à chaque détail... Ça lui donne une certaine naïveté ».

Entretien avec Christa Théret

A propos de Déa

« Déa illustre bien la pureté, la fragilité, mais aussi la force. elle ne peut pas voir, forcément, et du coup elle ressent énormément, elle ressent l’âme des gens. Elle est fragile parce qu’on sent qu’elle a besoin de Gwynplaine. mais en même temps, elle est forte, parce qu’elle donnerait tout pour lui et parce qu’elle se sacrifie pour lui ».

Entretien avec Emmanuelle Seigner

A propos de la Duchesse

« La Duchesse est un personnage un peu fatal, mais drôle, en même temps. Il y a quelque chose en elle de presque grotesque, tellement extrême. (...) c’est une séductrice mais, en même temps, elle a une part d’humanité ».

A propos de Gwynplaine

« La Duchesse est fascinée par Gwynplaine. Je pense qu’elle l’a vraiment aimé. comme elle le dit, ce qui lui a plu en lui, c’est son côté saltimbanque, artiste. le fait qu’il ne soit pas comme elle, pas du même milieu, pour elle, c’est très séduisant. (...) cette cicatrice, je trouvais ça super sexy. Je trouve que c’est intéressant que Jean-pierre ait fait de Gwynplaine un personnage séduisant. c’est très subtil. Je pense que c’est tout ça qui attire la Duchesse ».

A propos du film

« C’est un film qui peut plaire aux enfants et aux adolescents. parce que je pense qu’il fait rêver, qu’il emmène ailleurs ».

Caractéristiques du DVD

Bonus DVD et Blu-Ray
- De la plume à l'écran
- La naissance de Gwynplaine
- Le paradoxe de la beauté
- Le travail des acteurs
- La création d'un univers de conte
- Un récit intemporel> Plus

Notes de Production

8 Novembre 2011 - Gérard Depardieu et Marc-andré Gro > Plus

Avis sur L'Homme qui rit

    Remonter