L'homme qui voulait vivre sa vie

    en DVD le 09 Mars 2011
Un film d', avec , , , ...
Titre original : THE BIG PICTURE (France)
Genre : Drame - Duree : 1H55 mn
Distributeur : EuropaCorp Distribution - Editeur DVD : Fox Pathé Europa (FPE)
Sortie à la Vente en DVD le 09 Mars 2011
Sortie Blu-Ray le 09 Mars 2011
Sortie en salles le 03 Novembre 2010
Année de production : 2010
Avis spectateurs : 3 étoiles 2.89 / 5 (245 notes)

Résumé de L'homme qui voulait vivre sa vie

Paul Exben a tout pour être heureux : une belle situation professionnelle, une femme et deux enfants magnifiques. Sauf que cette vie n'est pas celle dont il rêvait. Un coup de folie va faire basculer son existence, l'amenant à endosser une nouvelle identité qui va lui permettre de vivre sa vie.
Adaptation du roman éponyme de Douglas Kennedy.

Acteurs et Actrices de L'homme qui voulait vivre sa vie

Photos de L'homme qui voulait vivre sa vie (60)

Critiques

Moyenne : 3 étoiles (2.67 / 4)
Studio CinéLive 4 étoiles
Brazil 4 étoiles
Elle 3 étoiles
Paris Match 3 étoiles
Positif 3 étoiles
Première 3 étoiles
20 Minutes 3 étoiles
Le Monde 3 étoiles
Le Journal du Dimanche 3 étoiles
Ouest France 3 étoiles
Télé 7 Jours 2 étoiles
VSD 2 étoiles
Technikart 2 étoiles
Les Inrocks 1 étoiles
Le Figaro 1 étoiles

Voir en détail

Avis des Spectateurs

Moyenne : 3 étoiles (2.89 / 5)
92 avis 4 étoiles
60 avis 3 étoiles
66 avis 2 étoiles
27 avis 1 étoiles

Notes de Prod. de L'homme qui voulait vivre sa vie

Notes de Tournage...

8 septembre 2009 - Romain Duris veut vivre sa vie

Après avoir joué auprès d’Evangeline Lilly (l’héroïne de la série Lost) dans l’adaptation du livre de Guillaume Musso, Et Après, Romain Duris sera au casting du prochain film d’Eric Lartigau : L’homme qui voulait vivre sa vie, tiré du best-seller éponyme de Douglas Kennedy.

Prologue de Douglas Kennedy

On attend toujours des romanciers qu’ils n’apprécient pas l’adaptation cinématographique de leurs livres. Certes,ils ont souvent de bonnes raisons pour cela, parce que la version filmée a perdu l’atmosphère du roman qui l’a inspirée, ou que le réalisateur n’a pas su trouver le langage visuel adéquat qui permette de traduire la forme littéraire en narration cinématographique. L’homme qui voulait vivre sa vie est assurément un roman que nombre de producteurs et réalisateurs, au fil des années, ont tenté de porter à l’écran.

Rencontre avec Romain Duris

Echapper au carcan social

Je tenais à construire le personnage de Paulavec : pour moi, il devait être le fruit d'un dialogue constant entre nous. D'emblée, on peut se faire une idée du genre d'homme qu'il est quand on sait qu'il est avocatd'affaires, qu'il s'occupe de grandes fortunes et qu'il habite au Vésinet… Mais je ne voulais pas non plus en faire un type totalement insupportable.Car Paul est assez malin et sait jouer avec son statut social : il a accepté d'entrer "dans le moule" pour être à la hauteur du regard de son père, sans être dupe du pouvoir que lui donne sa situation. D'ailleurs, sa passion pour la photolui permet d'échapper à son carcan social. Il fallait donc trouver un équilibre entre sa passion cachée et la vie facile dans laquelle il s'est englué: j'aimais bien l'idée d'en faire un mec propre sur lui, mais qui a une folie et une sensibilité artistique en lui qui résistent à son enfermement social.

Rencontre avec Pierre-Ange Le Pogam, producteur

pour , producteur deL'Homme qui voulait vivre sa vie, il n'y a pas que le cinéma américain qui peut se permettre de mettre en chantier des oeuvres ambitieuses. passionné de littérature anglosaxonne, il découvre Douglas Kennedy avec cul-de-sac, son premier roman. très vite, il ressent l'envie d'adapter cet auteur pour le grand écran. enthousiasmé par l'homme qui voulait vivre sa vie, roman du même écrivain paru en France en 1998, il cherche à en acquérir les droits. c'est le début d'une grande aventure cinématographique…

Rencontre avec Eric Lartigau Réalisateur

S'approprier le livre

J’ai lu le livre il y a onze ans. J’ai tout de suite eu envie d’en faire un film. Parce que, tout en adoptant la forme d’un polar très accessible, c’est un livre profond dont le thème central est la quête d’identité : est-ce qu’on se connaît vraiment soi-même ? Bien sûr, on est obligé de s’approprier un livre avant de l’adapter. Mon adaptation n’est qu’une interprétation. J’ai fait des choix, pris certaines libertés par rapport au roman, quitte à m’en éloigner parfois, mais j’ai essayé de respecter la complexité du propos avant tout. J’ai voulu restituer les questions que pose Douglas Kennedy dans le livre, sans les simplifier.

Dernières news à propos de L'homme qui voulait vivre sa vie

Réagir sur L'homme qui voulait vivre sa vie