L'uomo in Piu

    en DVD le 05 Décembre 2012
Un film de (Italie)Genre : Comedie Dramatique - Duree : 1H40 mn
Sortie à la Vente en DVD le 05 Décembre 2012
Sortie en salles le 01 Février 2012
Année de production : 2001
Avis spectateurs : 2 étoiles 2.29 / 5 (73 notes)

Résumé de L'uomo in Piu

Dans le Naples des années 80, Tony est un crooner en vogue, Antonio joueur de foot professionnel; l'un est arrogant et égocentrique, l'autre timide et naïf. Les deux hommes sont au sommet de leur gloire... mais leurs destins vont brutalement basculer et les précipiter vers une descente aux enfers où la chute de l'un résonnera comme la rédemption de l'autre...

Photos de L'uomo in Piu (2)

Critiques

Moyenne : 2 étoiles (2.25 / 4)
Technikart 4 étoiles
Studio Ciné Live 3 étoiles
Le Monde 2 étoiles
Positif 2 étoiles
TéléCinéObs 2 étoiles
Première 2 étoiles
Télérama 2 étoiles
Figaroscope 1 étoiles

Voir en détail

Avis des Spectateurs

Moyenne : 2 étoiles (2.29 / 5)
18 avis 4 étoiles
13 avis 3 étoiles
14 avis 2 étoiles
28 avis 1 étoiles

Notes de Prod. de L'uomo in Piu

Note d'intention de Paolo Sorrentino, réalisateur et scénariste

Je me souviens qu’un ami de la famille venait chez nous et donnait des cours à mon père, qui écoutait les chanteurs Buongusto et Peppino. Il lui disait : “Sinatra, seul Sinatra existe”. un jour, sur la route Epomeo, j’ai vu Maradona au volant d’une voiture arrêté à un feu rouge. Il avait l’air sérieux et concentré. une femme qui portait ses courses et moi le regardions bouche bée. On ne tombe pas tous les jours nez à nez avec un génie. Je me suis demandé ce que les joueurs de foot deviennent lorsqu’ils ne jouent plus. Il parait que certains se suicident. Parce qu’ils aimeraient jouer jusqu’à la fin de leur vie. ce n’est pas drôle de rester à la maison et regarder la tv. Je me souviens être allé à un concert de Fred Buongusto sur l’île de Ischia. L’humidité était pire qu’au cambodge et la femme assise à côté de moi, qui avait environ 60 ans, portait un hectolitre de parfum qui me donnait mal à la tête et un collier sorti tout droit du coffre de la banque. Elle était assise à côté de son mari, un homme aux rides bronzées, un petit pull vert sur les épaules pour avoir l’air plus jeune, et un pantalon de lin blanc trop serré pour lui. Tout à coup, Fred Buongusto, transpirant, prononça un seul mot : “Frida”. Et là, comme si elle s’y attendait, la femme pris la main de son mari. Des que Bongusto commença le second verset, le couple avait les larmes aux yeux. ce fut le moment où je tombait amoureux pour de bon. Plus tard, deux choses me vinrent à l’esprit : la première était qu’il fallait faire un film de tout cela et la seconde, que nous étions tous les enfants de Frida, sans le savoir.

Réagir sur L'uomo in Piu