CommeAuCinema

La Disparition d'Alice Creed

    en DVD le 05 Janvier 2011
Un film de , avec , ,
Titre original : THE DISAPPEARANCE OF ALICE CREED (Grande-Bretagne)
Genre : Thriller - Duree : 1H37 mn
Distributeur : Haut et Court - Editeur DVD : M6 Vidéo
Sortie à la Vente en DVD le 05 Janvier 2011
Sortie en salles le 01 Juillet 2010
Année de production : 2009
Interdit aux moins de 12 ans
Avis spectateurs : 2 étoiles 2.29/5(76 notes)

Résumé du film La Disparition d'Alice Creed

Dans un quartier huppé, deux hommes enlèvent une jeune femme : Alice Creed.
Qui sont-ils ? Que veulent-ils ? Pourquoi elle ?

Bande annonce et vidéos (2 vidéos )

Galerie Photos ( 8 photos )

  • La Disparition d'Alice Creed
  • La Disparition d'Alice Creed
  • La Disparition d'Alice Creed
  • La Disparition d'Alice Creed
  • La Disparition d'Alice Creed
  • La Disparition d'Alice Creed
  • La Disparition d'Alice Creed
  • La Disparition d'Alice Creed

Les avis sur le film La Disparition d'Alice Creed

 

    Critiques : La Disparition d'Alice Creed 3 étoiles

    • Le Parisien
      Le Parisien
      3 étoiles
      " Ce premier long-métrage d’un jeune scénariste britannique révèle un réalisateur bourré de talent qui parvient à tenir en haleine le spectateur de bout en bout."
      Hubert Lizé (article entier disponible dans Le Parisien du 30 juin 2010)
    • VSD
      VSD
      3 étoiles
      " Une succession de « twists » qui interdit d’en dire plus sans tout ruiner. "
      B.A. (article entier disponible dans VSD n°1714, page 54)
    • Metro
      Metro
      3 étoiles
      " Réjouissant."
      (article entier disponible dans Metro du 30 juin 2010)
    • Figaroscope
      Figaroscope
      3 étoiles
      " Commence alors un poker menteur entre les trois protagonistes qui cachent souvent leur jeu pour mieux doper la mécanique d'une intrigue bien tordue. "
      Jean-Luc Wachthausen (article entier disponible dans Figaroscope du 30 juin 2010)
    • Télérama
      Télérama
      3 étoiles
      " Le jeune réalisateur abuse un peu des rebondissements. Mais sa mise en scène stylisée et l'interprétation, fiévreuse, captent l'attention."
      Guillemette Odicino (article entier disponible dans Télérama du 30 juin 2010)

    Notes de Prod.

    Entretien avec J Blakeson, réalisateur de La Disparition d'Alice Creed

    Comment est née l’idée de ce film ?
    J’avais envie de réaliser un film avec un tout petit budget, c’est-à-dire avec moins de 100. 000£. Cela impliquait une économie de personnages et de lieux. Par ailleurs, je voulais m’amuser à explorer un concept simple, en le poussant dans ses retranchements, un peu à la façon de Panic Roomde David Fincher. Le film de kidnapping est un genre assez simple avant tout basé sur la relation qui naît entre la victime et ses ravisseurs. Ces derniers deviennent comme des parents ou des infirmières car ils doivent prendre soin de leur captive, la nourrir, la surveiller. Il naît ainsi une sorte d’intimité entre eux. La mécanique bien huilée de ce genre de films correspondait à ce que j’avais envie de faire. On commence par présenter la victime, puis on la voit se faire enlever. Ensuite, la police intervient et il est question de rançon. Cela dit, La Disparition d’Alice Creed ne respecte pas vraiment tous ces codes.