CommeAuCinema

La Haine

    en DVD le 15 Août 2012
Un film de , avec , , , ,
Titre original : LA HAINE (France)
Genre : Drame - Duree : 1H36 mn
Sortie à la Vente en DVD le 15 Août 2012
Sortie Blu-Ray le 15 Août 2012
Sortie en salles le 31 Mai 1995
Année de production : 1995
Avis spectateurs : 3 étoiles 3.21/5(313 notes)

Résumé du film La Haine

Trois copains d’une banlieue ordinaire traînent leur ennui et leur jeunesse qui se perd. ils vont vivre la journée la plus importante de leur vie après une nuit d’émeutes provoquées par le passage à tabac d’Abdel Ichah par un inspecteur de police lors d’un interrogatoire.

Rechercher les séances : La Haine

Ce film est projeté dans 1 salle en France

Bande annonce

Galerie Photos ( 7 photos )

  • La Haine
  • La Haine
  • La Haine
  • La Haine
  • La Haine
  • La Haine
  • La Haine

Les avis sur le film La Haine

 

    Caractéristiques du DVD

    Disponible en édition dvd le 22 août 2001 dans la Collection Kulte et le 30 mai 2005 en dvd collector.

    Edition Collector

    DVD 1 : Le film
    Image : DVD 9 - 16/9 compatible 4/3 - Format 1.85
    Son : DTS, 5.1 et 2,0 Français
    Sous-titres : Français pour sourds et malentendants.

    Bonus :
    - Commentaire audio de (en 1999)
    - Commentaire audio de : 10 ans après
    - Commentaire audio de

    DVD 2 : 10 ans de Haine
    - Documentaire exclusif sur les 10 ans de La Haine avec les interviews de Kassovitz, Cassel, Koundé, Rossignon
    - Court-métrage hommage de l'équipe de Lourtrajmé
    - Reportage sur les lieux du tournage
    - Galerie photos
    - Casting et répétitions
    - Storyboard

    DVD 3 : Making Of
    - Coulisse du tournage
    - Making Of
    - Scènes coupées, en couleur et bêtisier
    - Affiches et projets
    - Equipe au Festival de Cannes
    - Filmographies
    - Bandes-annonces

    Notes Techniques

    SonImagePackagingMenuBonus
    5/55/54/55/54/5

    Test DVD

    0 étoile

    Dix ans déjà que le prénom de deux "fils de" étaient propulsés en haut de l'affiche. Dix ans que LA HAINE résonnait dans les salles comme une violente bourrasque en plein visage un jour de grand vent. Voire un uppercut en pleine face qui arrive sans prévenir. Car, quoi qu'on en dise, LA HAINE est de ces films qui marquent une génération toute entière. Dix ans après, la claque est toujours la même. D'autant que ce DVD rend parfaitement hommage au film de .

    La présentation des menus, remarquable, expéditive, violente, en noir et blanc avec sa pointe de rouge sang, mérite à elle seule le détour. Mic mac de portraits, d'extraits du film, souligné par les cris et des phrases chocs, elle nous propulse littéralement dans l'ambiance sans concession du film. Les transitions sont courtes mais toujours provoc. Jusqu'ici tout va bien… Pas de concession non plus sur la qualité du rendu technique du film : absolument parfait. Déjà épatant en salle, le noir et blanc est ici sublimé par des contrastes éblouissants, des niveaux de gris net et impressionnant, qui ne peuvent que mettre en valeur le jeu d'ombres et de lumières désiré par le réalisateur. A découvrir également la bande sonore 5.1, dynamique et intrigante à souhait, qui donne carrément une nouvelle vie au film - la claque en est presque deux fois plus forte. Jusqu'ici tout va bien…

    Difficile en revanche de revenir sur l'intégralité des bonus présentés sur ces trois DVD ! Pour les 10 ans d'anniversaire, toute l'équipe nous offre en effet un beau cadeau, parfois délirant, parfois provocateur, parfois émouvant, toujours intéressant.
    Le risque des éditions très (trop ?) complètes, est bien sûr, la répétition. Le DVD de LA HAINE n'y échappe pas, mais les reportages diffèrent toujours et se complètent finalement. D'autant que la principale force de cette édition est de confronter documents de l'époque et reportages actuels, allant même jusqu'à proposer deux commentaires audio de , l'un de 1995, l'autre de 2005. Même si le réalisateur répète un peu la même chose, que les propos sont hésitants mais les mots légèrement plus virulents en 1995, les paroles ne sont pas vraiment modérées et les secrets toujours dévoilés. Dommage en revanche que n'est pas accompagné le réalisateur sur la même piste : le commentaire audio de l'acteur, proposé seul, fait malheureusement un peu doublon avec celui du réalisateur.

    Le plus amusant dans les suppléments, est sans aucun doute de croiser les acteurs en 1995, sur le tournage, et dix ans après, en interview dans un bureau. Les physiques ont un peu changés, les cheveux ont poussés, mais les propos sont les mêmes, directs et sans concessions, les pensées sont les mêmes, les envies aussi. Le documentaire "Les 10 ans de la Haine" est sans aucun doute le plus passionnant de tous les suppléments, à confronter bien sûr avec le making of de l'époque. Entrecoupées de scènes de JT, d'images du film, les interventions de l'équipe, en noir et blanc, se répondent et se complètent. Le tout sans fausses notes, sans chichis, sans jets de fleur, juste des paroles acerbes et des pensées incisives.

    Rien n'est donc laissé au hasard. En arrivant à la fin du troisième DVD, on finit par tout savoir sur LA HAINE, de l'idée à l'écriture du scénario, de l'avant tournage au tournage, même présenté d'un point de vue extérieur par un habitant de la cité, sorte de conseiller de sur le tournage, qui nous fait rapidement comprendre pourquoi le tournage n'a pas été facile. Le making of passionnant bien que très court, est complété par un reportage d'avant tournage, où tous ces potes se foutent de leur image et font tout et n'importe quoi devant la caméra, gamins encore insouciants de l'impact qu'aura LA HAINE au cinéma. Egalement même la présentation du film à Cannes, entre conférence de presse et photo-call… mais étrangement pas d'images de la terrible montée des marches, où les policiers avaient fait une haie du déshonneur à l'équipe… A voir aussi les scènes coupées, en couleurs s'il vous plait, oscillant entre bêtisier et scènes cultes.

    Difficile donc de conclure autrement qu'en souhaitant un bon anniversaire à LA HAINE… Gardez le sourire.
    Aurélie Maulard

    Notes de Prod.

    “LA HAINE a bénéficié à sa sortie d’une couverture médiatique qui a fait de ce film un évènement... et un succès. Il est difficile de se plaindre d’une telle situation mais il est important de remettre le film dans un contexte plus “sain”.
    LA HAINE a été un film difficile à produire car nous l’avons voulu le plus honnête possible. Honnête envers les habitants de l’endroit où nous avons tourné le film et envers nous-mêmes. Le reste nous a dépassé. Les médias sont incontrôlables et font ou défont les films à leur guise.