Presse ★★★
Spectateurs ★★★
Déjà vu ce film ?
Ma note :

Résumé

Jusqu’où iriez-vous pour décrocher un travail ?

Sept cadres pour un seul poste. Cinq hommes et deux femmes se présentent pour une série de tests psychologiques dans une multinationale, un jour de grève générale…
Tailleurs stricts et costumes sombres interchangeables : l’évocation d’une ancienne liaison entre deux postulants ne suffit pas à briser l’ambiance glaçante d’une salle de réunion où tous vont glisser progressivement dans la paranoïa générale orchestrée par un système informatisé des ressources humaines, la méthode Grönholm…
Après s’être présentés, avec méfiance, les uns et les autres, tous commencent à se demander s’ils ne sont pas observés par des caméras et si l’on n’a pas infiltré parmi eux un psychologue qui serait en train de les examiner, de les éliminer…
Dans cette ambiance claustrophobe de compétitivité exacerbée, sans aucun scrupule, les alliances vont naître, les disputes vont éclater ; les secrets et le passé de chacun mis au crible : que vaut l’individu face à l’horreur économique ?

Sélection officielle - 24è Festival du Film Policier de Cognac (avril 2006) & Film de clôture de la 12è Biennale du cinéma espagnol d'Annecy (mars 2006)
Nationalité : Espagne
Duree : 1H55 mn
Sortie à la Vente en VOD/DVD le 05 Avril 2007
Sortie en salles le 20 Septembre 2006
Année de production : 2006

Critiques

  • ★★★★
  • ★★★
  • ★★★
  • ★★★
  • ★★★
  • ★★★
  • ★★★
  • ★★★★
  • ★★★★
  • ★★★★
  • ★★★★
  • ★★★★
  • ★★★★
  • ★★★★
  • ★★★★
  • ★★★
  • ★★★
  • ★★★

En savoir plus sur La Méthode

J'ai rencontré Eduardoooooooooooo !!!

Comptant parmi les jeunes acteurs espagnols les plus populaires – et les plus prometteurs – sur ses terres, voilà déjà plus de dix ans qu’ roule sa bosse sur les plateaux.

Si son nom vous dit vaguement quelque chose (honte à vous pour cette ignorance !), ses yeux ne vous sont certainement pas inconnus… De même que ses prestigieuses collaborations : le surdoué a, entre autres, tourné sous la direction d’Alejandro Amenabar (Tesis ou l’excellent Ouvre Les Yeux), Guillermo Del Toro (L'Echine Du Diable) ou (Jeux De Roles).

Affectionnant particulièrement les rôles obscurs, ambigus, voire engagés, Noriega n’hésite pas non plus à passer les frontières et à exporter son talent. Si on l’a vu, début 2006, aux côtés de Patrick Bruel dans El Lobo, on l’attend prochainement dans Alatriste, partageant l’affiche avec Viggo Mortensen.
En attendant de le découvrir en Comte espagnol du 16ème siècle ou dans la peau d’Ernesto « Che » Guevara (devant la caméra de Josh Evans), on le retrouve ce mois-ci dans le très intelligent huis clos de : La Méthode.

A cette occasion, notre équipe de choc a eu le très grand privilège de rencontrer l’acteur sur les toits de Paris. Elles en sont revenues charmées.

Pour info : il est encore plus séduisant en vrai que sur grand écran. Et oui, c’est possible…

Notes de Production

Marcelo Piñeyro a découvert la pièce de Jordi Galcerán El Método Grönholm, à travers ses producteurs du film Kamchatka :
« Le sujet m’a tout de suite intéressé, à con > Plus

Avis sur La Méthode

    Remonter