La Servante

    en DVD le 19 Décembre 2012
Un film de , avec , ,
Titre original : HANYO (Corée du Sud)
Genre : Drame - Duree : 1H42 mn
Distributeur : Carlotta Films - Editeur DVD : Carlotta Films
Sortie à la Vente en DVD le 19 Décembre 2012
Sortie Blu-Ray le 19 Décembre 2012
Sortie en salles le 15 Août 2012
Année de production : 1960
Présenté en Sélection Officielle, section Cannes Classics au Festival de Cannes le 21 Mai 2008
Avis spectateurs : 2 étoiles 2.3 / 5 (54 notes)

Résumé de La Servante

Une famille vient d’emménager dans une grande maison neuve. Le père, Dong-sik, enseigne la musique dans une usine pour femmes. Afin de soulager son épouse qui souffre de fatigue, il accepte d’accueillir une servante recommandée par une jeune ouvrière à qui il donne des cours particuliers de piano et qui ne le laisse pas indifférent. Possédant un comportement ambigu, la nouvelle venue s’amuse à espionner les conversations ou à effrayer les enfants. Lorsqu’elle entame une liaison avec Dong-sik, le foyer tombe lentement sous l’emprise de la servante…

Bande annonce de La Servante

Photos de La Servante (6)

Critiques

Moyenne : 3 étoiles (3.33 / 4)
Première 4 étoiles
Le Monde 4 étoiles
Les fiches du cinéma 2 étoiles

Voir en détail

Avis des Spectateurs

Moyenne : 2 étoiles (2.3 / 5)
8 avis 4 étoiles
14 avis 3 étoiles
18 avis 2 étoiles
14 avis 1 étoiles

Notes de Prod. de La Servante

La restauration

La restauration numérique de La Servante (Hanyo) a été réalisée par le Korean Film Archive (KOFA) avec le soutien de la World Cinema Foundation, au laboratoire HFR de Séoul. Le négatif original du film a été retrouvé en 1982, mais deux bobines – la cinquième et la huitième – étaient manquantes. En 1990, cette copie a été complétée grâce à la découverte d’une copie d’exploitation d’époque sur laquelle figuraient des sous-titres anglais écrits à la main. Malheureusement, la pellicule était gravement endommagée et les sous-titres occupaient pratiquement la moitié de l’image.

Pour cette nouvelle restauration, l’essentiel du travail a été de réduire le tremblement de l’image ainsi que le grain, d’ôter toutes les rayures et poussières, de refaire
l’étalonnage et d’effacer les sous-titres. L’ensemble du processus s’est avéré extrêmement complexe.

Réagir sur La Servante