CommeAuCinema

La vallée des fleurs

    en DVD le 20 Août 2009
Un mélo à l'eau de rose : de belles images… et c'est tout !
Un film de , avec , et
Titre original : VALLEY OF FLOWERS (Inde)
Duree : 2H00 mn
Distributeur : Diaphana - Editeur DVD : Diaphana Edition Vidéo
Sortie à la Vente en DVD le 20 Août 2009
Sortie en salles le 24 Janvier 2007
Année de production : 2006
Avis spectateurs : 3 étoiles 2.69/5 (88 notes)

Résumé du film La vallée des fleurs

La Vallée des Fleurs est une légende himalayenne, l’histoire d’un amour confronté à l’inéluctabilité de la mort, un conte étonnant qui commence dans les montagnes du Ladakh au mode de vie ancestral du 19ème siècle et s’achève dans le monde agité du Tokyo d’aujourd’hui ...

Bande annonce et vidéos (4 vidéos )

Galerie Photos ( 11 photos )

  • La vallée des fleursLa vallée des fleursLa vallée des fleurs
  • La vallée des fleursLa vallée des fleursLa vallée des fleurs
  • La vallée des fleursLa vallée des fleursLa vallée des fleurs
  • La vallée des fleursLa vallée des fleurs

Caractéristiques du DVD

Image : DVD 9 - 16/9 compatible 4/3 – Format 1.85
Son : Dolby Stéréo version originale (hindi et japonais)
Sous-titres : Français

Notes de Prod.

Entretien avec Pan Nalin, réalisateur

Comment le film est-il né ?
J’ai toujours eu envie de raconter une histoire d’amour exceptionnelle. Je travaillais sur quelques idées lorsque j’ai découvert par hasard le livre d’Alexandra David Neel, «Magie d’amour et Magie noire». Ce livre m’a énormément inspiré et La Vallée Des Fleurs a commencé à prendre forme dans mon cœur, puis sur le papier.

Les personnages

Jalan ()
Chef d’un gang de bandits de l’Himalaya. C’est un homme d’environ vingt-sept ans, à l’allure impressionnante, aux cheveux longs et noirs, à la beauté indéniable, au regard concentré et déterminé. Il a un visage cruel, mais calme, qui révèle à la fois l’intensité de ses sentiments et sa maîtrise de lui-même. Victime d’une injustice sociale, il s’est durci. Sous cette carapace, un feu brûle. Le nom de Jalan veut dire: celui qui brûle.

Alexandra David Neel

Alexandra David Neel est née en 1868 et est décédée en 1969, à l’âge de 101 ans. Laurence Durrell l’appelait «la femme la plus époustoufl ante de notre époque». D’une remarquable intelligence et d’un caractère obstiné, Alexandra David Neel fut la première femme de race blanche à explorer l’Himalaya et le Tibet à une époque où les étrangers étaient interdits. Rares sont ceux qui ont vécu une vie aussi riche d’aventure que la sienne. Elle a aussi été la première femme blanche à entrer à Lhassa, la capitale interdite du Tibet, au début des années vingt.

Le bouddhisme

Pendant des siècles, l’Himalaya a été le refuge de bandits sans foi ni loi qui vivaient en haute montagne et pillaient les voyageurs empruntant la route des épices et de la soie. On dit aussi de la région qu’elle est le dernier refuge des dieux sur la Terre, des génies, des esprits et des démons qui ont fui la présence des hommes depuis des temps immémoriaux. Elle est connue pour son mysticisme et sa magie. C’est une terre de phénomènes paranormaux où sages et sorciers ont franchi les frontières de la nature, un royaume toujours relativement inconnu de l’humanité. Tel est le monde dans lequel vivent les deux amants, Jalan et Ushna. Pour mieux le comprendre, certains thèmes du bouddhisme ont été intégrés à l’histoire.

Les avis sur le film La vallée des fleurs