Largo Winch

    en DVD le 29 Juillet 2009
Une réussite !
Un film de Jérôme Salle avec , , ... (France)Genre : Action - Duree : 1H45 mn
Distributeur : Wild Bunch Distribution - Editeur DVD : Wild Side Video
Sortie à la Vente en DVD le 29 Juillet 2009
Sortie Blu-Ray le 29 Juillet 2009
Sortie en salles le 17 Décembre 2008
Année de production : 2008
Avis spectateurs : 3 étoiles 2.53 / 5 (174 notes)

Résumé de Largo Winch

Le milliardaire Nerio Winch est retrouvé noyé.Une mort forcément suspecte quand on sait qu'il s'agit du fondateur et principal actionnaire du puissant et tentaculaire Groupe W.
Qui va hériter de cet empire économique ? Officiellement Nerio n'avait pas de famille.Mais il cachait un secret :un fils,Largo,adopté presque trente ans plus tôt dans un orphelinat bosniaque. Seul problème,ce jeune héritier vient d'être jeté dans une prison du fin fond de l'Amazonie. Accusé de trafic de drogue,il clame son innocence. Nerio assassiné. Largo emprisonné. Et si ces deux affaires faisaient partie d'un seul et même complot visant à prendre le contrôle de l'empire Winch ?

Acteurs et Actrices de Largo Winch

Photos de Largo Winch (48)

Critiques

Moyenne : 2 étoiles (2.3 / 4)
Comme au Cinema 3 étoiles
Le Figaro 4 étoiles
Cinélive 3 étoiles
Télé7Jours 3 étoiles
Le Point 3 étoiles
Positif 3 étoiles
Première 3 étoiles
Studio Magazine 3 étoiles
Brazil 3 étoiles
Elle 3 étoiles
Metro 2 étoiles
L'express 2 étoiles
TéléCinéObs 2 étoiles
Ouest France 2 étoiles
Le Monde 2 étoiles
Paris Match 2 étoiles
A Nous Paris 2 étoiles
Les Inrocks 1 étoiles
Télérama 1 étoiles
Le Journal du Dimanche 1 étoiles
Les Cahiers du cinéma 1 étoiles

Voir en détail

Avis des Spectateurs

Moyenne : 3 étoiles (2.53 / 5)
47 avis 4 étoiles
42 avis 3 étoiles
41 avis 2 étoiles
44 avis 1 étoiles

Caractéristiques du DVD

Dvd simple

DVD certifié THX pour une qualité optimale de l‘image et du son

Image : DVD 9 - 16/9 compatible 4/3 – Format 2.35
Son : Français DTS & Dolby Digital 2.0, Anglais Dolby Digital 5.1
Sous-titres : Français, Français pour sourds et malentendants.

Bonus :
- Commentaire audio du réalisateur Jérôme Salle et
- Making-of (26’)
- Bande-annonce
- THX Optimiser : mire de réglages
- livret BD de 16 pages sur l’univers de Largo Winch
- EXCLUSIF : 1 carte postale dessinée spécialement par Philippe Francq (dessinateur de Largo Winch)

Double dvd collector

DVD certifié THX pour une qualité optimale de l‘image et du son

Image : DVD 9 - 16/9 compatible 4/3 – Format 2.35
Son : Français DTS & Dolby Digital 2.0, Anglais Dolby Digital 5.1
Sous-titres : Français, Français pour sourds et malentendants.

Bonus dvd 1 :
Idem Edition simple

Bonus dvd 2
- Making-of (version longue - 48’)
- Scènes coupées (avec présentation du réal. Jérôme Salle – 5’)
- les cascades de Largo : entretien avec Stéphane Boulay, coordinateur des cascades voitures (26’)
- la préparation physique de Largo : entretien avec Alain Figlarz, coordinateur des cascades (26’)
- Rencontre avec Largo : menée par Laurent Weill (26’)
- Entretien avec , le créateur de Largo Winch (26’)
- story-board imprimable

Blu-ray

DVD certifié THX pour une qualité optimale de l‘image et du son

Image : DVD 9 - Résolution film : 1080 / 24p – Format 2.35
Son : Français DTS Master Audio 7.1, Anglais DTS Master Audio 5.1
Sous-titres : Français, Français pour sourds et malentendants.

Bonus :
- Commentaire audio du réalisateur Jérôme Salle et (avec option ‘picture in picture’)
- Making-of (version longue - 48’)
- Scènes coupées (avec présentation du réal. Jérôme Salle - 5’)
- les cascades de Largo : entretien avec Stéphane Boulay, coordinateur cascades voitures (26’)
- la préparation physique de Largo : entretien avec Alain Figlarz, coordinateur des cascades (26’)
- Rencontre avec Largo : menée par Laurent Weill (26’)
- Entretien avec , le créateur de Largo Winch (26’)
- story-board (avec option ‘picture in picture’)

Coffret édition ultime

- Le DVD Edition Simple
- Le Blu-ray
- Lithographie A4 réalisée par Philippe Francq
- Les 2 premiers tomes de la BD (nouvelle édition)
- L’affiche du film (format 40x60 cm)

Notes de Prod. de Largo Winch

Un DVD fort en action : pari réussi pour Largo Winch !

Quand les frenchies sont pris en flag’ de vouloir imiter leurs cousins américains… ça passe ou ça casse. Pari réussi pour Largo Winch qui nous surprend en sortant pour l’occasion la grosse artillerie.

Le film suit les aventures de Largo Winch qui devient, à la mort subite de son père adoptif, l’héritier d’une des plus grosses fortunes mondiales, la modique somme de 20 milliards de dollars. Seul problème : les collègues de son père ne voient pas d’un très bon œil que la société Winch tombe entre les mains de ce jeune homme aventureux et fougueux qu’aucun n’a encore rencontré. Certains vont lui mettre des bâtons dans les roues.

Hannah par Anne Consigny

J’avais adoré le précédent film de Jérôme Salle, Anthony Zimmer, j’étais donc très heureuse qu’il demande à me rencontrer. J’ai trouvé le scénario passionnant. Ne connaissant pas les bandes dessinées de Largo Winch, je l’ai considéré comme un film à part entière sans être influencée. J’ai été particulièrement touchée de voir que,tout en faisant un film dit «d’aventure», Jérôme avait su garder un lien très intime avec les thèmes de l’adoption et de la paternité.

A noter

Avant de faire son apparition sur le grand écran, le fameux dessin-animé Largo Winch a fait un petit tour par la télévision. Adapté à un format de série, Largo Winch était diffusé sur M6 et mettait en vedette l'acteur italien Paolo Seganti.

Notes de Tournage...

Le 30 Avril 2007 - : Largo Winch est né

Après avoir joué dans de nombreuses pièces et notamment dans son Stand Up, démarque dans la peau d’un héros de bande-dessinée : Largo Winch.

Le dessin-animé, du même nom que son personnage principal, avait déjà été repris dans une série TV diffusée sur M6, dans laquelle l’acteur italien Paolo Seganti incarnait le jeune milliardaire en blue jeans qu’est Largo. Cette fois-ci, c’est dans un autre format que Jérôme Salle (Trouble) a décidé d’adapter le dessin-animé de et Philippe Francq, celui du grand écran.

Rencontre avec Tomer Sisley (interprète de Largo Winch)

Comment êtes-vous arrivé sur le projet ?
Bien que je ne lise pas de bandes dessinées, le nom de Largo Winch m’évoquait certaines choses, assez pour savoir qu’il s’agissait de quelque chose d’important. Je ne savais rien non plus des romans que avait écrits. Pour la petite histoire, je peux juste dire que j’avais participé au casting de la série télévisée pour un des rôles secondaires – sans doute celui de Simon!

Largo, vers un nouveau monde

explique : « Je me suis rapidement rendu compte que je serais vite coincé par ma propre histoire et que je ne réussirais pas à m’en détacher suffisamment. Le réalisateur, Jérôme Salle, était lui-même candidat à l’écriture du scénario et Pan-Européenne m’a engagé comme consultant. Nous nous sommes réunis avec Julien Rappeneau. J’insistais à chaque fois pour garder une intrigue financière compréhensible pour tous. Ils y sont arrivés en s’écartant de la narration, mais sans perdre ce qui fait l’essence de l’histoire. Ils ont construit une intrigue qui fonctionne, où le personnage de Simon est à juste titre supprimé. L’aspect humain de la collaboration me paraît essentiel. Je me suis vite aperçu que je pouvais faire confiance à Jérôme. Il sait accepter les remarques et connaît son métier de réalisateur.»
Largo Winch est l’un des héros les plus populaires de la bande dessinée francophone. Les centaines de milliers de fans des nombreux pays où les albums sont traduits vont enfin découvrir ce jeune homme au destin unique sous un autre regard, dans une dimension inédite et dans le respect de l’esprit de l’œuvre de . Que ceux qui n’ont jamais entendu parler de lui se rassurent : ils vont découvrir d’un seul coup une histoire où l’action, l’aventure et l’émotion s’allient pour nous emmener au sommet de l’économie mondiale,dans les arcanes d’un incroyable destin humain et financier...
Entre secrets de son enfance et spectaculaires aventures aux quatre coins du globe, il est temps pour Largo de vivre sa toute première aventure sur grand écran.

La Naissance de Largo

, créateur et scénariste des bandes dessinées Largo Winch, se souvient : « Dans les années 70, je n’avais pas encore démissionné de mon job « sérieux » chez Philips, mais je faisais déjà de la bande dessinée, comme un hobby pendant les week-ends. Michel Greg, alors rédacteur en chef du journal Tintin, était un fou d’Amérique tant sur le plan de ses goûts personnels que sur celui du marché potentiel. Mais la bande dessinée franco-belge – ou belgo-française ! – n’était pas dans le goût des américains, très habitués aux comics. Il eut l’idée de demander à des dessinateurs américains de faire une bande dessinée dans Tintin qui pourrait ensuite être placée en Amérique grâce à leur renommée. Mais il fallait des scénaristes parlant anglais et à part lui, j’étais le seul ! Il m’a donc demandé de faire un saut à New York pour rencontrer des dessinateurs et leur proposer un début de série. C’est ainsi que j’ai débarqué à New York sans avoir la moindre idée du personnage que j’allais proposer ! J’ai rencontré John Prentice, celui qui avait repris Rip Kirby après la mort de son créateur, Alex Raymond.

Des albums au cinéma

, productrice du film, raconte : « Ce projet est né de l’envie de travailler avec Jérôme Salle. A l’époque où il préparait Anthony Zimmer, nous étions déjà en contact et nous cherchions la bonne opportunité. Avant même de savoir que les droits de Largo Winch étaient libres, nous avions évoqué la possibilité de faire un film de cette ampleur et de ce registre. »

Incarner Largo

Jérôme Salle raconte : « La directrice de casting a certainement vu tous les acteurs francophones de vingt à trente-cinq ans, en poussant jusqu’au Canada, aux Etats-Unis et au Maroc ! Il me fallait un acteur charismatique, sportif, capable de parler parfaitement français, anglais et serbo-croate. Rattacher le film à ses racines européennes était très important à mes yeux. C’est pour cela que, contrairement à la B.D., Nerio est né en ex-Yougoslavie, le pays où il retourne adopter un enfant. Dans le même ordre d’idées, je souhaitais que le film comporte plusieurs langues – leserbo-croate, le français et l’anglais, afin de mieux faire sentir le brassage des cultures qui imprègne le héros.

Embarqués dans l'aventure

Jérôme Salle explique : « Largo Winch est mon deuxième film et l’un de mes objectifs était de progresser encore dans mon travail avec les acteurs. Travailler l’émotion était un challenge, d’autant que Anthony Zimmer était un film très stylisé et donc un peu froid. Avec Largo Winch,j’avais envie d’explorer autre chose. Et j’aimais beaucoup l’idée de travailler avec des acteurs de cultures différentes. »

L'univers visuel

Jérôme Salle précise : « Le film est un mélange de conte et de thriller. Deux époques et différents univers s’enchevêtrent : le monde de l’enfance - un paradis perdu au bord de la mer - et la partie contemporaine, le monde adulte. Chacun a été filmé de manière un peu différente. Le rythme était lent pour les récits d’enfance et accéléré pour la partie thriller. Le style de Largo Winch est assez différent de celui d’Anthony Zimmer, mon premier film, qui était un exercice de style plus formel. Sur Anthony Zimmer je tournais avec une seule caméra et j’arrivais tous les matins sur le plateau avec un découpage précis en tête que je respectais assez scrupuleusement.

Le tournage

Jérôme Salle raconte : « Nous avons tourné pendant 86 jours, du 20 août 2007 au 15 janvier 2008. Nous avons filmé à Malte, en Sicile, à Hong Kong, à Macao et en France pour quelques intérieurs en studio.
Pour moi, la première journée est très importante car je crois qu’elle donne le ton, le rythme du tournage. C’est là que l’équipe se met en place. C’est pour ça que j’aime bien démarrer par une journée très chargée. Pour ce premier jour, nous avions deux scènes dans deux décors différents à Malte, dont l’un avec une quarantaine d’enfants. Tout s’est parfaitement bien passé et du coup...les 80 et quelques jours qui ont suivi aussi.

La musique

Jérôme Salle explique : « Dès le départ,je savais que la musique serait un des éléments déterminants de l’univers cinéma de Largo Winch. Je voulais travailler avec Alexandre Desplat. Je connaissais son travail sur d’autres films et ce n’est pas un hasard s’il a autant de succès, aussi bien en France que dans le reste du monde. Alexandre offre l’avantage d’être un compositeur exceptionnel tout en étant un fou de cinéma. Il est très attentif à la narration. Il ne se contente pas de composer de la musique,il compose pour un film. »

Ann Ferguson par Kristin Scott Thomas

En lisant le scénario, j’ai découvert une histoire haletante. Le personnage central est atypique. Le mélange d’aventures hors normes et de sentiments très réalistes, le tout dans un esprit qui rappelle les bandes dessinées, m’a intriguée.

J’avais très envie de travailler avec Jérôme Salle. Dès les premières rencontres, sa franchise, son calme, sa solidité et son enthousiasme ont été autant de bonnes raisons de rejoindre le projet. Je fonctionne à l’instinct et j’aime beaucoup varier les styles et les genres. Cela permet de changer. J’ai toujours joué des rôles de composition, qu’il s’agisse de premiers ou de seconds rôles. Je m’y amuse énormément.

Nerio Winch par Miki Manojlovic

Je connaissais bien la bande dessinée sur laquelle est basé le scénario. Je l’ai découverte dans ma famille française. En lisant le script, j’ai trouvé que non seulement Julien Rappeneau et Jérôme Salle avaient gardé l’essence de la B.D., mais qu’ils avaient en plus enrichi l’histoire en toute cohérence. J’aime particulièrement le mélange des genres, le côté superproduction, l’action et l’aventure qui s’entremêlent autour de thèmes très intimes. Étrangement, peu de gens sont aussi riches que Largo ou Nerio, et pourtant nous pouvons tous nous reconnaître dans leurs émotions et leur parcours.

Léa / Naomi par Mélanie Thierry

Lorsque je suis venue passer mon audition, j’étais convaincue que le rôle de Léa avait déjà été distribué - comme quoi il faut se méfier des rumeurs ! J’y suis donc allée sans aucune pression pour rencontrer le réalisateur et Tomer, que je ne connaissais pas encore. Ce fut un joyeux moment et nous nous sommes très bien entendus. Nous avons joué la scène du spa, douze ou treize fois de suite parce que Jérôme est très méticuleux, très précis et qu’il souhaitait explorer toutes les directions possibles.

Freddy par Gilbert Melki

J’avais vu Anthony Zimmer que j’avais trouvé élégant. Lorsque j’ai reçu ce scénario,je l’ai lu et l’ai trouvé prenant, très bien construit. Largo est un jeune chien fou en quête d’aventures. Il ne souhaite pas hériter de ce groupe industriel. Ce qui compte le plus pour lui, c’est sa liberté, mais personne n’échappe à son destin ! Je ne connaissais pas la B.D. Largo Winch mais je suis allé en chercher dans la bibliothèque de mon fils !

Dernières news à propos de Largo Winch

  • Zulu, thriller violent dans une Afrique du Sud post-apartheid

    Zulu, thriller violent dans une Afrique du Sud post-apartheid

    Avec Zulu, en salles mercredi, le cinéaste français Jérôme Salle (Anthony Zimmer, Largo Winch) signe un thriller pessimiste et violent planté dans une Afrique du Sud post-apartheid entre townships miséreux et quartiers huppés de Cape Town. (01/12/2013) > Suite
  • Largo Winch 3 sans Tomer Sisley

    Largo Winch 3 sans Tomer Sisley

    Interrogé par le quotidien régional Var Matin, l'acteur français Tomer Sisley a révélé qu'il ne serait plus associé au héros de BD Largo Winch au cinéma. (23/07/2012) > Suite
  • Jean Van Hamme reprend la franchise ciné de Largo Winch

    Jean Van Hamme reprend la franchise ciné de Largo Winch

    Le Belge Jean Van Hamme reprend la main sur les prochaines adaptations cinématographiques de sa bande-dessinée Largo Winch, a confié l'auteur au magazine spécialisé Casemate. (28/07/2011) > Suite
  • Ducobu va faire son cancre au cinéma

    Ducobu va faire son cancre au cinéma

    Il fallait s'y attendre. Après l'énorme succès rencontré dans les salles pour Le Petit Nicolas, la liste des BD adaptées au cinéma va forcément se rallonger encore un peu. Ainsi, après Largo Winch, Blueberry, Lucky Luke et bientôt Titeuf le film, nous allons également avoir droit à la version ciné de L'élève Ducobu. (18/03/10) > Suite
  • Titeuf : un casting over-méga cool

    Titeuf : un casting over-méga cool

    Vous le savez, le célèbre héros à mèche va débarquer au cinéma l'année prochaine. Et oui, après Lucky Luke, Blueberry et Largo Winch, quelques mois avant Tintin, Titeuf va donc venir faire son show dans les salles. Et c'est donc Zep lui-même, le dessinateur des fameuses BD, qui s'attelle à écrire et réaliser Titeuf le film.(11/03/10) > Suite

Réagir sur Largo Winch