Le Général de La Bollardière et la torture
Spectateurs

Résumé du film

En 1974, , cinéaste (qui déserta pour ne pas avoir à combattre les indépendantistes algériens) réalise avec ce film le portrait du général le plus décoré de la France libre, le général de Bollardière. L’homme qui eut le courage de dire deux fois « non » : à l’occupation nazie en 1940 ; à la torture en 1957 lors de la bataille d’Alger.
Nationalité : France
Duree : 0H52 mn
Année de production : 1974
Votre avis sur ce film ?
Ma note :
Exprimez-vous
Remonter