Le Guetteur

    en DVD le 08 Janvier 2013
Un film de avec , , , (France)
Genre : Policier - Duree : 1H29 mn
Distributeur : Studio Canal - Editeur DVD : Studio Canal Video
Sortie à la Vente en DVD le 08 Janvier 2013
Sortie Blu-Ray le 08 Janvier 2013
Sortie en salles le 05 Septembre 2012
Année de production : 2011
Avis spectateurs : 2 étoiles 2.48 / 5 (100 notes)

Résumé de Le Guetteur

Le commissaire Mattei () est sur le point d’arrêter un gang notoire de braqueurs de banques, lorsqu’un tireur d’élite () en couverture sur les toits, blesse afin de mettre hors d’état de nuire un groupe de flics, permettant à ses complices de s’enfuir. L’un d’eux est grièvement blessé ce qui les oblige à modifier leur plan. En planque chez un médecin véreux (), ils doivent différer le partage du butin. Le commissaire Mattei organise une gigantesque chasse à l’homme, le gang entame une véritable descente aux enfers…

Photos de Le Guetteur (18)

Critiques

Moyenne : 1 étoiles (1.44 / 4)
Positif 3 étoiles
télérama 2 étoiles
Les fiches du cinéma 2 étoiles
Le Journal du Dimanche 1 étoiles
Télé 7 Jours 1 étoiles
Libération 1 étoiles
Le Monde 1 étoiles
Le Parisien 1 étoiles
L'Express 1 étoiles

Voir en détail

Avis des Spectateurs

Moyenne : 2 étoiles (2.48 / 5)
23 avis 4 étoiles
29 avis 3 étoiles
21 avis 2 étoiles
27 avis 1 étoiles

Notes de Prod. de Le Guetteur

Entretien avec Michele Placido

Comment situez-vous Le Guetteur dans votre filmographie ?
La genèse du film revient au producteur fabio Conversi, qui en a acquis les droits. Les deux scénaristes avaient également envie que je réalise le film, parce qu’ils avaient été marqués par Romanzo Criminale. faire tourner un polar d’inspiration très française par un italien m’a beaucoup honoré, même si l’idée m’a fait peur au départ. après avoir décortiqué le scénario et su que , et seraient de l’aventure, je me suis senti plus serein : tous les trois sont excellents et, surtout, collaient parfaitement à l’image que je me faisais des personnages.

Entretien avec Daniel Auteuil

Matricule de police

Ce qui est intéressant chez Mattei, c’est la dualité entre son rôle de flic inébranlable et son statut de père à la dérive, à cause de la contre-enquête menée sur la mort de son fils. C’est un commissaire irréprochable, calme, posé mais qui est sur le fil du rasoir. voyait Mattei comme un homme complexe, un «caractère» qui, à l’instar de certains personnages de fiction comme arlequin dans les comédies de molière, finit par devenir une référence. si vous regardez nombre de polars, des Melville ou des films de taulards, il y a toujours un Mattei qui traîne quelque part. au-delà du cinéma de genre, il y a beaucoup de tragédie humaine dans ce rôle-là. Je n’ai pas besoin de ressentir de l’empathie envers un personnage pour l’incarner. par contre, il faut que je croie à l’histoire et à une certaine vérité du rôle. ensuite, je peux me laisser aller au jeu du gendarme et des voleurs. J’ai beau avoir pas mal de films à mon actif, dont des polars, le plaisir est resté heureusement intact.

Entretien avec Matthieu Kassovitz

Un voyou très discret

J’ai souvent du mal à parler de mes rôles, parce que j’envisage davantage le film par rapport au projet global. Logiquement, c’est le réalisateur qui détient les clés de ses protagonistes et qui en débat le mieux. cherchait avant tout une approche humaine, viscérale des personnages. par rapport à vincent, le scénario était déjà très clair sur ses motivations ; c’est un homme qui est en perpétuel mouvement et dans l’action … Lorsque l’on a commencé à travailler tous ensemble, il s’agissait surtout de régler l’interaction entre la multitude des rôles. Lors d’une scène avec , nous devions nous engueuler, nous insulter, tout cela au milieu des pleurs et des sentiments passionnés : c’était très drôle à jouer !

Entretien avec Olivier Gourmet

Plan de bataille

La première fois que l’on s’est vu avec , c’était à paris avec les deux coscénaristes. on a davantage débattu sur mon personnage que sur l’ensemble du scénario et des thèmes qu’il abordait. sans rien révéler sur Franck, le film n’est pas un documentaire sur ce genre de gars : il n’est qu’un des éléments de la tragédie et du polar qui se tissent. ensuite, j’ai retrouvé et , entre autres, pour une lecture au cours de laquelle chacun s’est interrogé sur l’interaction entre les rôles. Michele a été très clair en précisant les ressorts humains du récit et sa vision esthétique. il voulait notamment un thriller où les hommes aient des poils. J’adore le film de genre et je suis un grand lecteur de polars. Je dis souvent qu’il y a peu de chances que je devienne réalisateur mais que si je devais tourner un film, ça serait un documentaire ou un polar !

Notes de Tournage...

17 Janvier 2011 - et dans le Guetteur ?

Les comédiens français (Donnant, Donnant) et (Babylon A.d.) négocient leur participation au prochain film du cinéaste italien intitulé Le Guetteur, a annoncé la société Babe Films au quotidien spécialisé Variety.

Daniel Auteuil et Mathieu Kassovitz devraient s'affronter sous l'oeil de Michele Placido


Dernières news à propos de Le Guetteur

Réagir sur Le Guetteur