CommeAuCinema

Le monde de Nemo

    en DVD le 24 Avril 2013
Un film d’, avec les voix d'Erica Beck, Albert Brooks, Willem Dafoe, Ellen Degeneres
Titre original : FINDING NEMO (Etats-Unis)
Genre : Animation, Jeunesse - Duree : 1H41 mn
Sortie à la Vente en DVD le 24 Avril 2013
Sortie Blu-Ray le 24 Avril 2013
Sortie en salles le 16 Janvier 2013
(Reprise, Première sortie le 26 Novembre 2003)
Année de production : 2003
Film à partir de 4/6 ans
Avis spectateurs : 4 étoiles 3.61/5(1613 notes)
=> Voir notre dossier Pourquoi les studios Pixar sont les meilleurs...
=> Voir notre dossier Les animaux stars de cinéma
Précédé de Partysaurus Rex lors de sa ressortie en 3D en 2013

Résumé du film Le monde de Nemo

Dans les eaux cristallines de la Grande Barrière de corail, Marin, un poisson-clown, mène une existence paisible avec son fils unique, Nemo. Malgré les conseils et la surveillance de son père, le jeune poisson intrépide n’attend qu’une occasion pour aller découvrir les mystères de son vaste monde.
Lorsque vient le jour de quitter la sécurité de son foyer pour aller à l’école, Nemo n’hésite pas : sa curiosité le pousse à s’approcher d’un bateau… près duquel un plongeur le capture sous les yeux horrifiés de son père.
Pour retrouver son fils, Marin va malgré lui devenir le héros d’une quête unique et palpitante. Aidé par la jolie Dory, un poisson-chirurgien bleu à la mémoire défaillante, Marin va braver tous les dangers qui le séparent de Nemo. Il ignore que son petit est à présent prisonnier de l’aquarium d’un dentiste sur la côte…
Malgré les menaces et les prédateurs, alliant courage et imagination au fil des rencontres, Marin, autrefois si craintif, va se lancer dans un sauvetage impossible et devenir une légende dans tout l’océan !

Galerie Photos ( 96 photos )

  • Le monde de Nemo
  • Le monde de Nemo
  • Le monde de Nemo
  • Le monde de Nemo
  • Le monde de Nemo
  • Le monde de Nemo
  • Le monde de Nemo
  • Le monde de Nemo
  • Le monde de Nemo
  • Le monde de Nemo
  • Le monde de Nemo
  • Le monde de Nemo
  • Le monde de Nemo
  • Le monde de Nemo
  • Le monde de Nemo

Les avis sur le film Le monde de Nemo

 

    Critiques : Le monde de Nemo 4 étoiles

    • CinéLive
      CinéLive
      4 étoiles
      "Le Monde de Nemo est un songe d'enfant heureux et la preuve que Dieu existe. Il travaille chez Pixar, en chemise hawaïenne et en trottinette"
      Sandra Benedetti (article entier disponible Cinélive n°74, page 52)
    • Studio Magazine
      Studio Magazine
      4 étoiles
      "Alors on pleure, on rit et on s'émerveille avec le même bonheur devant ce chef d'œuvre du cinéma d'animation. Un chef-d'œuvre tout court."
      Thierry Cheze (article entier disponible dans Studio Magazine n°194, page 44.)
    • Première
      Première
      4 étoiles
      "Après quatre films qui ont révolutionné l'art et le marché du film d'animation, les magiciens de Pixar récidivent avec le même succès."
      Christian Jauberty (article entier disponible dans Première n°321, page 60.)
    • Les Cahiers du cinéma
      Les Cahiers du cinéma
      4 étoiles
      "Si Le Monde de Nemo est l'un des films les plus drôles et bondissants de ces dernières années, c'est aussi l'un de ceux qui font toucher du doigt avec la plus grande justesse, (…) la fragilité du vivant, peur de la vie et de la mort s'y présentant comme les deux faces d'une même pièce"
      Erwan Higuinen (article entier disponible dans Les cahiers du cinéma n°584, page 25).
    • Télérama
      Télérama
      4 étoiles
      "Le Monde de Nemo répond à la définition de Hitchcock (qui a d'ailleurs droit à un clin d'oeil) : " Mieux qu'une tranche de vie, une tranche de gâteau. " On en redemande."
      Bernard Génin (article entier disponible sur le site de Télérama)

    Caractéristiques du DVD

    Image : DVD 9 - 16/9 compatible 4/3 – Format 1.78
    Son : Dolby Digital 5.1 Anglais, Français - DTS Français
    Sous-titres : Français, Anglais

    Bonus - Disque 1 :
    - Commentaires audio interactifs de l’équipe de production
    - Aquariums virtuels sur les thèmes récifs, plaques de corail, école de poissons, anémones, méduses…
    - Bonus cachés

    Bonus - Disque 2 :
    - Aquariums virtuels sur les thèmes des volcans, des tikis…
    - Knick Knack (court métrage de 7’)
    - L’encyclopédie de Monsieur Raie (documentaire animalier animé par Jean-Michel Couteau)
    - Poisson charade (jeu d’observation pour essayer de comprendre les figures représentées par les bancs de poisson)
    - L’histoire à lire illustrée (8’)
    - Le monde de Némo (making of de 25’)
    - La visite des studios Pixar (docu-mentaire de 5’)
    - Les interviews des principaux personnages (2’30’’)
    - La promotion du film via ses bandes annonces (10’) et ses affiches
    - 4 galeries d’images sur les thèmes : critique d’art
    - personnages en 3D
    - décors
    - script chromatique
    - des bonus cachés (le purificateur Aquascum, les mammifères, Piégé !)

    Édition du 24 avril 2013 - Bonus :
    - Anecdotes autour de la production du Monde de Némo en compagnie des créateurs du film
    - Les coulisses de l'attraction US « Le voyage sous-marin de Némo »
    - Court métrage : « Knick Knack »
    - Aquarium virtuel
    - Scène coupée : « Prologue alternatif »
    - Les flashbacks abandonnés

    Notes de Prod.

    Les Personnages

    Nemo poisson clown à deux bandes (Amphiprion Bicinctus) :
    Nemo est un tout jeune poisson curieux qui vit seul avec son père, Marin. Surprotégé, il a vécu toute sa vie dans un cocon, et ne rêve que d'aventure. Il déborde d'enthousiasme à l'idée d'aller à l'école et de découvrir enfin les merveilles de la Grande Barrière de corail. Son tempérament intrépide va être servi : capturé et emmené loin de chez lui, il va apprendre beaucoup de choses sur lui-même et sur son père…

    La 3D : Sous la mer comme si on y était

    Aujourd’hui, LE MONDE DE NEMO va être redécouvert par toute une nouvelle génération d’enfants qui ne l’avaient jamais vu en salles. Et nombre d’adultes se feront un plaisir de les accompagner. Pour le réalisateur , deux fois lauréat de l’Oscar du Meilleur film d’animation (pour LE MONDE DE NEMO et WALL.E), la conversation 3D de son film est tout simplement bluffante : “Regarder en 3D les premières minutes de NEMO, c’est vous donner l’impression que vous n’avez jamais vu le film auparavant. J’en ai eu le souffle coupé, comme si j’étais vraiment sous l’eau. Les moments d’effroi se sont révélés plus intenses, et les scènes qu’on voulait jolies graphiquement se sont montrées encore plus belles. Au final, je crois qu’on est davantage happé par l’histoire car chacune des séquences qui la composent se trouve maintenant sublimée.”

    Le poisson qui sommeille en nous

    observe : “ a créé un film qui nous offre quelques-uns des personnages les plus attachants jamais créés par Pixar. Etant moi-même père de cinq garçons, c’est une histoire qui me va droit au cœur. LE MONDE DE NEMO fait appel à des valeurs humaines communes d’affection et de motivation. Bien qu’il s’agisse de poissons, beaucoup de gens vont se reconnaître ! La relation père-fils est évoca- trice pour chacun, la première fois où l’on emmène son enfant à l’école aussi... Ce sont des choses que tout le monde comprend.”

    Une idée qui fait des vagues

    L’idée du MONDE DE NEMO est née des souvenirs d’, le scénariste et le réalisateur du film. Aussi loin que sa mémoire remonte, il se rappelle parfaitement l’aquarium de la salle d’attente du dentiste familial... Souvent, lorsqu’il attendait, il se demandait si le lointain foyer de ces petits poissons multicolores leur manquait, s’ils avaient une famille, s’ils n’avaient pas envie de s’évader... Bien des années plus tard, en 1992, alors que TOY STORY n’est encore qu’un projet, une visite au Marine World va marquer une nouvelle avancée dans sa réflexion. Fasciné par l’univers sous-marin et sa richesse visuelle, commence à imaginer le moyen de la restituer en imagerie numérique.

    Les courants d'inspiration

    Si Pixar a donné jusqu’ici naissance à des jouets, des monstres, des rats gastronomes, des petits robots... créer des poissons s’est révélé extrêmement difficile. Dans leur démarche de création, les réalisateurs se sont inspirés tour à tour de visites à des aquariums, de plongées à Monterey et Hawaii, et de conférences données par un ichtyologiste –un scientifique spécialisé dans l’étude des poissons. Outre le visionnage de très nombreux documentaires, les cinéastes ont également installé leur propre aquarium chez Pixar. Les animateurs pouvaient aller ainsi chercher l’inspiration à la source, en regardant évoluer les chirurgiens bleus, les grammas royaux, et les autres espèces que l’on retrouve dans le film.

    Tout baigne au pays des poissons

    À nouveau type d’acteurs, nouveaux challenges ! Le superviseur de l’animation Dylan Brown et ses deux directeurs de l’animation, Alan Barillaro et Mark Walsh, ont guidé une équipe d’animation comptant entre 28 et 50 personnes. Avec une gamme de personnages allant d’une petite crevette, Jacques, à une énorme baleine bleue, ils ont beaucoup appris sur la locomotion des poissons et ont dû faire interpréter à leurs personnages tout un éventail d’émotions et d’actions alors qu’ils n’ont ni bras, ni jambes, ni même un corps traditionnel...

    Le style visuel et la photo

    Sur le plan visuel, LE MONDE DE NEMO est aussi séduisant du point de vue esthétique que novateur sur le plan technique. Le chef décora- teur Ralph Eggleston, lauréat de l’Oscar pour la réalisation du court métrage d’animation “Drôles d’oiseaux sur une ligne à haute tension”, et chef décorateur de TOY STORY, a conçu le style visuel global du film. Il s’est rendu en Australie pour visiter le port de Sydney, et a visionné d’innombrables documentaires du Commandant Cousteau, de National Geographic et de la BBC.