CommeAuCinema

Le vent se lève

    en DVD le 08 Mars 2007
La révolution irlandaise vue par Ken Loach
Un film de avec ,
Titre original : THE WIND THAT SHAKES THE BARLEY (Grande-Bretagne)
Genre : Drame - Duree : 2H1 mn
Distributeur : Diaphana - Editeur DVD : Diaphana Edition Vidéo
Sortie à la Vente en DVD le 08 Mars 2007
Sortie en salles le 23 Août 2006
Année de production : 2006
Présenté en Sélection Officielle au Festival de Cannes le 18 Mai 2006
Avis spectateurs : 3 étoiles 3.35/5 (347 notes)
Palme d'Or - Cannes 2006

Introduction

C’est au XIIe siècle que l’Irlande est envahie pour la première fois par les Anglais. A l’époque le pays est composé de domaines féodaux gouvernés par les barons locaux. Au fil des siècles, les propriétaires anglais s'enrichissent aux dépens du peuple irlandais.

Une population de colons est installée pour diriger le pays au nom des Anglais. Les lois maintiennent les Irlandais en état de servilité. En plus du revenu des loyers et des impôts, l'Irlande fournit à l'Angleterre produits alimentaires et main d'œuvre à bas prix. Famine, expulsions et misère sont le lot de la population rurale.

Dans le sillage de la Révolution française, l'association des United Irishmen se bat pour l’indépendance du pays. Au XIXe siècle, le mouvement Fenian Brotherhood poursuit cette lutte. À l'aube du XXe siècle, l’aspiration à l'indépendance ne peut plus être ignorée, même si elle est constamment combattue par le pouvoir britannique.

Résumé du film Le vent se lève

Irlande, 1920. Des paysans s’unissent pour former une armée de volontaires contre les redoutables Black and Tans, troupes anglaises envoyées par bateaux entiers pour mater les velléités d'indépendance du peuple irlandais.
Par sens du devoir et amour de son pays, Damien abandonne sa jeune carrière de médecin et rejoint son frère Teddy dans le dangereux combat pour la liberté.
Alors que la détermination des insurgés mène les Britanniques dans l’impasse, les deux parties conviennent d’un traité pour mettre fin aux effusions de sang. Mais cette apparente victoire divise les Irlandais qui luttaient jusque-là côte à côte et déclenche une guerre civile : des familles se déchirent, des frères deviennent ennemis.

Bande annonce et vidéos (10 vidéos )

Galerie Photos ( 27 photos )

  • Le vent se lèveLe vent se lèveLe vent se lèveLe vent se lève
  • Le vent se lèveLe vent se lèveLe vent se lève
  • Le vent se lèveLe vent se lèveLe vent se lèveLe vent se lève
  • Le vent se lèveLe vent se lèveLe vent se lèveLe vent se lève
  • Le vent se lèveLe vent se lèveLe vent se lève
  • Le vent se lèveLe vent se lèveLe vent se lève
  • Le vent se lèveLe vent se lèveLe vent se lève
  • Le vent se lèveLe vent se lèveLe vent se lève

Notre rencontre avec Ken Loach, Cillian Murphy & toute l'équipe du film à Cannes

Le conflit anglo-irlandais est au cœur du nouveau film de , Le Vent se Lève, et c’est donc tout naturellement que le cinéaste est revenu sur ce problème lors de la conférence de presse cannoise qu’il a donné en compagnie, notamment, du comédien Ciliam Murphy. Il n’a d’ailleurs pas hésité à ancrer – très justement - son film dans un contexte universel, précisant qu’il évoquait des thèmes contemporains comme la situation en Irak ou le passé colonial des grandes puissances : "Il y a toujours des armées d'occupation quelque part, auxquelles des gens résistent. Et je n'ai pas besoin de préciser dans quel endroit la Grande-Bretagne a actuellement, illégalement, une armée d'occupation".

Impressions Cannoises : Le vent se lève 3 étoiles

  • Comme Au Cinema
    Comme Au Cinema
    3 étoiles
    C’est le nouveau film du cinéaste Ken Loach qui ouvre la compétition de ce 59ème Festival de Cannes ce jeudi 17 mai. Le Vent se lève, présenté à la presse le matin, est projeté officiellement à 19h, après la traditionnelle montée des marches. Connu pour traiter avec rigueur et talent de sujets sociaux souvent difficiles voire douloureux, le réalisateur de Land and Freedom choisi d’aborder cette fois le conflit irlandais. Optant pour un angle quasiment inédit, il revient aux sources du problème, dans les années 1920, alors que l’armée anglaise occupe violemment l’Irlande. C’est un film historique donc, mais surtout politique qui lance cette Compétition 2006, en plaçant d’emblée la barre assez haut. Le Vent se lève est en effet un film soigné, particulièrement bien écrit (mention spéciale au scénariste Paul Laverty) et mis en scène de manière crue, violente, parfois très, mais efficace et réaliste.
    Une grande première partie du film nous plonge dans le conflit entre les Anglais et les Irlandais. Une mise en situation nécessaire pour saisir l’ampleur de cette guerre qui ne dit pas son nom, mais aussi pour comprendre la seconde partie du film, et par là-même toute l’essence du conflit irlandais depuis ce temps jusqu’au 21ème siècle.

Critiques : Le vent se lève 4 étoiles

  • Score
    Score
    4 étoiles
    " (…) Incapable de détourner les yeux de ce qui semble être une œuvre majeure. "
    Emmanuelle Spadacenta (article entier disponible dans Score n°21, page 141)
  • Le Nouvel Observateur
    Le Nouvel Observateur
    4 étoiles
    " L’histoire qu’ils racontent est celle des spectateurs (…). Une histoire qu’il ne leur a pas été donné de connaître, ou bien seulement du bout des lèvres, et avec laquelle l’histoire officielle n’entretient le plus souvent qu’un rapport distant. "
    Pascal Mérigeau (article entier disponible dans Le Nouvel Observateur n°2180, page 66)
  • Première
    Première
    4 étoiles
    " Le nouveau film de Loach relève à la fois de la fiction historique, de la tragédie intemporelle et du précipité politique. Il relève surtout de l’excellence… "
    Olivier De Bruyn (article entier disponible dans Première n°355, page 42.)
  • Le Monde
    Le Monde
    4 étoiles
    " Il existe d’autres films faits de la même matière (…) qui dès les premiers plans, emportent la conviction. Le vent se lève, de Ken Loach (…) est de ceux-là. "
    Thomas Sotinel (article entier disponible sur le site du Monde)
  • Télérama
    Télérama
    4 étoiles
    " De manière dense et concise, Loach parvient à combiner le général – l’histoire politique et militaire – et le particulier – le parcours des deux frères. (…) Ils ne sont plus légion, les cinéastes capables d’un tel classicisme, digne de grands comme Ford ou Eastwood. "
    Jacques Morice (article entier disponible sur le site de Télérama)

Critique Cannoise : Le vent se lève 2 étoiles

  • Télérama
    Télérama
    3 étoiles
    " Regard intensément bleu, qui donne à son visage une étrange préciosité, l’Irlandais Cillian Murphy (…) a justement la douceur qu’il faut pour montrer à quel point l’engagement de son personnage (…) est un choix brutal et déchirant. (…) Cillian ? Vous nous en remettrez une pinte "
    A.F. (article entier disponible sur le site de Télérama)
  • Le Figaro
    Le Figaro
    3 étoiles
    " Pas de lyrisme, peu de psychologie, quelques regards et beaucoup de faits, son cinéma va à l'essentiel pour raconter cette guerre civile qui a traversé des décennies."
    Dominique Borde (article entier disponible sur le site du Figaro).
  • Les Inrocks
    Les Inrocks
    2 étoiles
    " C’est, comme à chaque fois que Ken Loach réalise un film à thèse, didactique et efficace. Tellement clair, carré et simpliste qu’on finit (…) par ne pas croire à sa thèse ou par s’en désintéresser un peu (…). Mais les acteurs sont excellents et les scènes d’action réussies."
    J.-B.M. (article entier disponible dans Les Inrocks n°547, page 35)

Caractéristiques du DVD

Edition DVD simple :

Image : DVD 9 - 16/9 compatible 4/3 - Format 1.85
Son : Dolby Digital 5.1 Anglais, Français
Sous-titres : Anglais, Français

Bonus :
- Film commenté par et Donal O’Driscoll, conseiller historique sur le film
- Bande-annonce


Edition coffret collector 2 DVD :

Image : DVD 9 + DVD 5 - 16/9 compatible 4/3 - Format 1.85
Son : Dolby Digital 5.1 Anglais, Français
Sous-titres : Anglais, Français

Bonus :
- Carry on Ken, portrait inédit de (47 mn)
- Rencontre avec , par Robert Guédiguian (42 mn)
- Filmographie
- Bandes-annonces

Notes Techniques

SonImagePackagingMenuBonus
5/55/53/53/54/5

Notes de Prod.

La révolution irlandaise : De la guerre d'indépendance à la guerre civile (1916 – 1921)

Au plus fort de la Grande Guerre, pendant laquelle des milliers d'Irlandais combattent sous les ordres de chefs de file nationalistes mais modérés, l’Irish Republican Brotherhood (la Fraternité républicaine irlandaise), les Irish Volunteers (les Volontaires) et l'Irish Citizen Army (l'Armée civile irlandaise) tentent un soulèvement armé contre l'occupant britannique, à Dublin, le jour de Pâques 1916. Les Britanniques tardent à riposter mais mobilisent des forces écrasantes. Les insurgés doivent se soumettre après une semaine, mais leur révolte est un symbole qui résonne dans toute l'île.?

A Propos du film... Par Ken Loach

« C'est par Jim Allen que je me suis intéressé à l'Irlande, quand il a écrit le scénario de Days of Hope (1974), l'histoire d'un soldat qui s'engage volontairement pendant la première guerre mondiale, mais qu'on envoie se battre en Irlande, pas en France. Plus tard, Hidden Agenda traitait des événements récents en Irlande du Nord, mais nous avions eu le sentiment que ceux-ci ne pouvaient être compris sans expliquer les raisons de la partition de l'Irlande et toute l'histoire du conflit. Je pense que les événements en Irlande entre 1920 et 1922 restent d'un intérêt parfaitement actuel.

A Propos du film... Par Rebecca O'Brien (Productrice)

« Quand notre film Hidden Agenda, un thriller sur la politique britannique meurtrière en Irlande du Nord, a été montré en compétition à Cannes, il a été présenté comme "le film de l'IRA". J'espère que cette fois les réactions seront un peu plus nuancées. Les temps ont changé et il nous faut examiner le passé à la lumière des événements récents.??Le développement d'un film comme celui-ci procède par étapes. La recherche de financements n'intervient que sur la base d'un scénario extrêmement détaillé, après plusieurs versions rigoureusement retravaillées. C'est un processus très long. Paul Laverty commence par s'immerger dans l'univers de l'histoire que nous voulons raconter.

A Propos du film... Par Paul Laverty (scénariste)

« Après des mois de recherches, c'est le personnage de Peggy (la grand-mère qui possède la ferme, interprété par Mary O'Riordan) qui a pris de l'importance dans mon esprit. Ce qui me frappe en Irlande, c'est le sens très vif de la mémoire. J'imaginais une femme comme Peggy, enfant, témoin des expulsions pendant les grandes famines, puis plus tard, vers ses 30 ans, au moment de la crise agricole des années 1870. Peut-être avait-elle des enfants. La famine a eu des effets catastrophiques, et elle était pour bien des raisons liée au fait que l'Irlande était une colonie. Les Irlandais mouraient de faim, mais la Grande-Bretagne réservait leur production alimentaire à l'exportation.

Le film vu par ses comédiens

Cillian Murphy (Damien)

« Au début du film, Damien doit partir pour Londres et y travailler comme médecin. C’est une opportunité exceptionnelle pour lui et l’idée de s’en aller est également séduisante. Tout cela rend encore plus difficile sa décision de rester et de s’engager… C’est bien joli d’avoir un idéal mais c’est autre chose de passer à l’acte et de prendre les armes.

Les avis sur le film Le vent se lève