Les Ailes du désir

    en DVD le 04 Décembre 2001
Un film de , avec , , ,
Titre original : DER HIMMEL ÜBER BERLIN (Allemagne)
Genre : Fantastique, Comedie Dramatique - Duree : 2H10 mn
Distributeur : Tamasa - Editeur DVD : Arte Vidéo
Sortie à la Vente en DVD le 04 Décembre 2001
Sortie Blu-Ray le 22 Septembre 2010
Sortie en salles le 04 Novembre 2009
(Reprise, Première sortie le 17 Mai 1987)
Année de production : 1987
Avis spectateurs : 3 étoiles 2.74 / 5 (182 notes)

Résumé de Les Ailes du désir

" Les héros de mon histoire sont des anges. Oui, des anges. Et pourquoi pas ? On s'est accoutumé à voir tant de monstres et de créatures imaginaires au cinéma. Alors, pourquoi pas des esprits bienfaisants, pour changer ?
Ils observent des milliers d'êtres humains, mais surtout ceux auxquels ils se sont attachés. Non seulement ils peuvent tout voir, mais ils peuvent recueillir jusqu'aux pensées les plus secrètes. Parmi eux, chose inouïe, un ange tombe amoureux : il deviendra mortel... "
Prix de la mise en scène Cannes 1987 avec (le célèbre Lieutenant Colombo)

Photos de Les Ailes du désir (4)

Avis des Spectateurs

Moyenne : 3 étoiles (2.74 / 5)
77 avis 4 étoiles
22 avis 3 étoiles
42 avis 2 étoiles
41 avis 1 étoiles

Caractéristiques du DVD

Remasterisation et spatialisation du son (procédé Arkamys).

- Bande-annonce
- Remastérisation du film supervisée par
- Séquences du film commentées par (V.F.)
- Interview de (V.F.)
- Extraits de documents sur et son équipe
- Galerie de photos de tournage

Notes de Prod. de Les Ailes du désir

Avant-première description d’un film indescriptible : Les ailes du désir

Vais-je me risquer à décrire quelque chose, quand je ne peux d’abord écrire que ceci : un désir, des désirs ? Qui veut faire un film, rédiger un livre, peindre un tableau, en somme inventer quelque chose, commence par là, par un désir. On désire que quelque chose existe. On y travaille. On désire ajouter quelque chose au monde, quelque chose de plus beau, de plus vrai, ou tout simplement : faire surgir quelque chose d’autre que ce qui existe déjà. Ah, le début ! Dès que pointe le désir, on s’imagine déjà quelque chose d’autre que ce qui est là, déjà luit l’éclair de quelque chose d’autre.

Parcours, Regard croisés & impressions de tournage

Le regard des anges par

Les anges... Avant le tournage je me suis fait des soucis : comment les montrer ? Ce n’était pas ça, le problème. La vraie question qui se posait tous les jours, avec chaque plan, jusqu’à la fin du film, c’était plutôt le contraire : comment montrer ce qu’ils voient ? Le point de vue du film était celui des anges. Mais comment est-ce qu’ils voient ? Que serait le regard d’un ange ? Impossible de l’imaginer. Alors comment traduire ce dilemme avec la caméra ? Sur la première page de mon scénario, j’avais noté un poème de Rilke qui semblait bien exprimer ma situation : «La nuit je veux parler avec l’ange, pour savoir s’il reconnaît mes yeux. S’il me demandait soudain : regardes-tu l’Eden ? Et je devrais dire : l’Eden brûle. Je veux lever ma bouche vers lui, dur, comme celui qui n’a pas de désir. Et l’ange dirait : pressens-tu la vie ? Et je devrais dire : la vie tenaille. S’il trouvait cette joie en moi, qui, en son esprit, devient éternelle, et s’il relevait dans ses mains, et je devrais dire : la joie s’égare».

Réagir sur Les Ailes du désir