Les Noces rebelles

    en DVD le 21 Juillet 2009
Bouleversant de justesse
Un film de avec , et
Titre original : REVOLUTIONARY ROAD (Etats-Unis)
Genre : Comedie Dramatique - Duree : 2H0 mn
Distributeur : Paramount - Editeur DVD : Paramount Home Entertainment Vidéo
Sortie à la Vente en DVD le 21 Juillet 2009
Sortie Blu-Ray le 21 Juillet 2009
Sortie en salles le 21 Janvier 2009
Année de production : 2008
Avis spectateurs : 3 étoiles 3 / 5 (218 notes)

Résumé de Les Noces rebelles

Dans l’Amérique des années 50, Frank et April Wheeler se considèrent comme des êtres à part, des gens spéciaux, différents des autres. Ils ont toujours voulu fonder leur existence sur des idéaux élevés. Lorsqu’ils emménagent dans leur nouvelle maison sur Revolutionary Road, ils proclament fièrement leur indépendance. Jamais ils ne se conformeront à l’inertie banlieusarde qui les entoure, jamais ils ne se feront piéger par les conventions sociales. Pourtant, malgré leur charme et leur insolence, les Wheeler deviennent exactement ce qu’ils ne voulaient pas : un homme coincé dans un emploi sans intérêt ; une ménagère qui rêve de passion et d’une existence trépidante. Une famille américaine ordinaire ayant perdu ses rêves et ses illusions.
Décidée à changer de vie, April imagine un plan audacieux pour tout recommencer, quitter leur petite routine confortable dans le Connecticut pour aller vivre à Paris. Mais lorsqu’ils mettent l’idée en pratique, les époux se retrouvent confrontés à des limites qu’aucun d’eux ne soupçonnait. L’un est prêt à tout pour s’échapper, à n’importe quel prix. L’autre mettra tout en œuvre pour sauver ce qu’il leur reste, quels que soient les compromis. Frank et April vont découvrir s’il est possible ou non de s’affranchir de la norme sans détruire leur couple...
D'après le roman La Fenêtre Panoramique de Richard Yates

Golden Globe 2009 de la Meilleure actrice dans un film dramatique pour

Acteurs et Actrices de Les Noces rebelles

Photos de Les Noces rebelles (26)

Critiques

Moyenne : 3 étoiles (3.19 / 4)
Comme au Cinema 4 étoiles
Première 4 étoiles
A nous Paris 4 étoiles
Les Inrocks 4 étoiles
Télérama 4 étoiles
Elle 4 étoiles
VSD 4 étoiles
L'Express 4 étoiles
Le Figaro 4 étoiles
Métro 4 étoiles
Le Monde 3 étoiles
technikart 3 étoiles
Ouest France 3 étoiles
20 Minutes 3 étoiles
Le Nouvel Observateur 3 étoiles
Studio Magazine 3 étoiles
Positif 3 étoiles
Télé7Jours 2 étoiles
Le Journal Du Dimanche 2 étoiles
Le Point 2 étoiles
Libération 2 étoiles
TéléCinéObs 2 étoiles

Voir en détail

Avis des Spectateurs

Moyenne : 3 étoiles (3 / 5)
98 avis 4 étoiles
51 avis 3 étoiles
39 avis 2 étoiles
30 avis 1 étoiles

Caractéristiques du DVD

Dvd simple

Format : 16/9 Anamorphic
Son : Dolby Digital 5.1 Anglais et Français

Bonus :
- Commentaire audio
- Scènes supplémentaires
- Making of


Blu-ray

Format : 16/9 Anamorphic
Son : Anglais et Français Dolby Digital 5.1 HD

Bonus :
- Commentaires Audio
- Le making of d’un film à la structure humaine très particulière :
> le couple de Titanic reformé
> la gestion du couple dans la vie Sam Mendès/Kate Winslet
> la difficulté d’adapter un roman aussi complexe que celui de Richard Yates
> la mise en place des décors par Kristi Zea, qui s’est inspirée des célèbres tableaux du peintre Edward Hopper
> les compositions de Thomas Newman ; etc.
- Scènes supplémentaires : ce que Sam Mendès nous a caché…
- Documentaire sur Richard Yates

Bi-Pack Dvd

Retrouvez Les Noces Rebelles et American Beauty en coffret double dvd.

Notes de Prod. de Les Noces rebelles

Notes de tournage

Le 27 Avril 2007 - , et chez

Nommée et renommée aussi bien en tant qu’actrice que réalisatrice, fait partie de ces artistes qui peuvent faire n’importe quoi (de l’inoubliable Misery au ludique Le Petit Monde De Charlotte) et rester ultra fréquentables.

Note de la production

« Bon nombre de gens ont considéré ce livre comme un pamphlet contre la banlieue, et cela m’a beaucoup déçu. Je l’avais voulu davantage comme une charge contre cette soif générale de conformisme qui s’est emparée de tout le pays contre ce désir de coller aveuglément et désespérément à la sécurité à tout prix... Je voulais suggérer que la route de la révolution de 1776 était devenue, dans les années 50, quelque chose qui ressemblait beaucoup à une impasse.»

Le roman et son adaptation

«La Fenêtre panoramique» a été le premier roman de Richard Yates. L’auteur avait 36 ans quand le livre est sorti et a fait instantané- ment de lui le centre de l’intérêt du monde littéraire. Dès sa parution, et sans interruption depuis, d’autres auteurs reconnus ont salué le talent de Yates et la puissance évocatrice de son livre. Tennessee Williams le disait «Immédiatement, intensément et brillamment vivant. S’il manque à ce livre quelque chose pour devenir un chef-d’œuvre de la fiction américaine moderne, je ne vois pas bien quoi.» Kurt Vonnegut désigna ce livre comme «le «Gatsby le Magnifique»de notre temps». Et William Styron dit qu’il s’agissait «d’un roman, ironique, magnifique qui méritait de devenir un classique.» Beaucoup ont comparé Richard Yates à Francis Scott Fitzgerald, dans le sens où il est devenu le chroniqueur de son époque. Yates a fait avec le désir, l’ambition et le chaos conjugal de «l’ère de l’anxiété» ce qu’avait fait Fitzgerald avec «l’ère du jazz». Au fil du temps, le roman semblait devenir plus pertinent, voire prescient, évoquant l’ère du numérique, l’évolution de la place de la femme dans la société et l’augmentation de son pouvoir dans les foyers américains, et le désir pressant de conformisme de tout un peuple. À ce jour, «La Fenêtre panoramique» reste une œuvre aussi provocante qu’intemporelle.

Un réalisateur d’exception pour un projet hors du commun

Les producteurs désiraient un réalisateur dont la sensibilité puisse fonctionner en accord avec l’acuité de la vision de Richard Yates. Ils ont choisi , réalisateur anglais lauréat de l’Oscar, connu pour avoir porté un regard extérieur sur la vie américaine dans des films comme American Beauty, Les Sentiers De La Perdition ou Jarhead - La Fin De L'Innocence. Également plébiscité pour son travail au théâtre, Mendes a un véritable don pour dévoiler ses personnages à travers les détails et tirer de ses acteurs des interpré- tations extraordinairement intimes et complexes.

Les personnages

Frank Wheeler (Léonardo Dicaprio)

«Parfois, tard le soir, quand sa gorge était sèche, ses yeux rou- gis, lorsque ses épaules retombaient, qu’il décidait quand même de s’accrocher, il dénouait sa cravate en la laissant pendre comme une corde. Il pouvait alors fixer la fenêtre et voir les courageux débuts d’un personnage.»

Construire les personnages à travers les détails

«Cela se passait en 1955, dans une partie de l’ouest du Connecticut
où trois villages s’étaient développés et avaient été par la suite reliés
entre eux par une large et bruyante autoroute.»

Richard Yates

À travers le style visuel du film, voulait à la fois évoquer le portrait détaillé fait par Richard Yates d’une Amérique conformiste en 1955, tout en pointant la caméra sur les conflits conjugaux des personnages, qui dépassent toute temporalité. L’idée était de représenter un univers vivant de maisons impeccables mais étouffantes, d’immeubles de bureaux majestueux mais sans âme, et de soirées arrosées mais peu agréables avec les voisins – ce monde étant finalement très peu éloigné du nôtre.

Dernières news à propos de Les Noces rebelles

Réagir sur Les Noces rebelles