Les Pirates du vivant
Genre : Documentaire - Durée : 0H0 mn
Spectateurs

Résumé du film

Par le passé, il suffisait à des aventuriers de détenir une lettre patente de leur souverain pour prendre possession, en son nom, de territoires dits vierges, aliénant de ce fait les populations autochtones.
Cette pratique se poursuit de nos jours, l’objectif n’étant plus l'expansion territoriale, mais l’appropriation de la biodiversité endémique et des savoirs et pratiques traditionnels des pays en voie de développement. Des multinationales et des laboratoires américains, européens et japonais, avides de profits, missionnent sur le terrain des agents (les bien-nommés « biopirates ») puis décrivent, à leur retour, les gènes des espèces prélevées, isolent des principes actifs, énoncent des protocoles d’utilisation et s’empressent enfin d’en déposer le brevet, déniant ainsi au pays d’origine sa propriété ainsi que ses usages et connaissances millénaires. Le pays dépossédé se voit alors contraint de verser des royalties au détenteur du brevet afin de poursuivre l’exploitation de ses propres ressources !
Face à ces abus, la résistance s’organise, notamment en Inde et au Brésil, qui apprennent à se protéger contre les dérives du brevetage et de la marchandisation du vivant, et obtiennent déjà l’annulation de quelques patentes inconsidérément octroyées.
L’enquête menée par est remarquablement documentée. Même si la correspondance avec les programmes scolaires n’est pas immédiate, les élèves de troisième et de lycée en SVT, sciences économiques et philosophie y trouveront une passionnante matière à réflexion.
Nationalité : France
Duree : 0H0 mn
Année de production : 2005
Votre avis sur ce film ?
Ma note :
Exprimez-vous
Remonter