Les Schtroumpfs

    en DVD le 03 Décembre 2011
Un film de , avec , , , et les voix de Katy Perry, Jonathan Winters, Alan Cumming, George Lopez...
Titre original : THE SMURFS (Etats-Unis)
Genre : Animation, Comedie - Duree : 1H43 mn
Sortie à la Vente en DVD le 03 Décembre 2011
Sortie Blu-Ray le 03 Décembre 2011
Sortie en salles le 03 Août 2011
Année de production : 2011
Film à partir de 4/6 ans
Avis spectateurs : 3 étoiles 2.63 / 5 (163 notes)

Résumé de Les Schtroumpfs

Chassés de leur village par Gargamel, le méchant sorcier, les Schtroumpfs se retrouvent au beau milieu de Central Park à travers un portail magique. Pas plus hauts que trois pommes, perdus dans la Grosse Pomme, ils vont devoir d’urgence trouver comment rentrer chez eux, avant que leur pire ennemi ne les attrape…
D'après les personnages créés par dans ses bandes-dessinées.

Film mêlant l’animation en 3D et la réalité.

Acteurs et Actrices de Les Schtroumpfs

Photos de Les Schtroumpfs (41)

Critiques

Moyenne : 2 étoiles (1.83 / 4)
20 minutes 3 étoiles
Le Monde 2 étoiles
TéléCinéObs 2 étoiles
Studio CinéLive 2 étoiles
Le Journal du Dimanche 1 étoiles
Télé 7 jours 1 étoiles

Voir en détail

Avis des Spectateurs

Moyenne : 3 étoiles (2.63 / 5)
52 avis 4 étoiles
45 avis 3 étoiles
19 avis 2 étoiles
47 avis 1 étoiles

Caractéristiques du DVD

Bonus DVD :

- Le jeu des Schtroumpfs : trouvez le plus de schtroumpfs cachés possibles pour gagner un maximum de baies !
- Le bêtisier
- La musique des Schtroumpfs
- 2 Commentaires
- 2 Vidéos :
• « Les Schtroumpfs : De la bande-dessinée au grand écran »
• « Dans la peau de Gargamel ! »

Bonus Blu-Ray & Blu-Ray 3D :

- Les Schtroumpfs : Un Jeu d’aventure fantastique ! Aide le Schtroumpfs Maladroits à traverser le Village et Central Park pour arrêter Gargamel et ses plans diaboliques !
- Scènes supplémentaires
- Le bêtisier
- La musique des Schtroumpfs
- 2 Commentaires audio
- 3 Vidéos :
• « Les Schtroumpfs : De la bande-dessinée au grand écran »
• « Doublages Schtroumpfs : à la rencontre des talents »
• « Dans la peau de Gargamel ! »
- Les étapes d’animation
- Schtroumpf-O-Vision : l’Expérience du Second Ecran – Les Schtroumpfs prennent le contrôle de la TV et de ton iPad, iPhone ou iTouch pendant que tu regardes le film !

Notes de Prod. de Les Schtroumpfs

Tout schtroumpfer sur les Schtroumpfs

Le village des Schtroumpfs étant peuplé d’une centaine de Schtroumpfs, veiller sur tout ce petit monde et s’assurer qu’ils sont heureux est une tâche difficile. Il faut de la patience, de l’intelligence, de la maturité… et peut-être bien une barbe. En tant que chef des Schtroumpfs, le Grand Schtroumpf incarne ces qualités et sait comment diriger ses petits Schtroumpfs. Le Grand Schtroumpf est souvent dans son champignon avec son grimoire de magie, en train de concocter des potions pour protéger ses Schtroumpfs du méchant sorcier Gargamel. Quand la magie du Grand Schtroumpf prédit une catastrophe imminente, il se retrouve face au plus grand défi de sa vie : affronter Gargamel et assurer la sécurité des Schtroumpfs dans les rues de New York !

Des champignons aux gratte-ciel

Jusqu’à leur arrivée sur le grand écran, les Schtroumpfs n’avaient jamais été montrés qu’en deux dimensions, et les faire entrer dans un espace tridimensionnel agrémenté d’effets visuels, et en relief, était la principale difficulté pour les cinéastes. Le travail a commencé sur le plateau, où le directeur de la photographie Phil Méheux, et le chef décorateur Bill Boes ont coordonné leurs efforts avec le superviseur des effets visuels Richard R. Hoover, le superviseur de l’animation senior de Sony Pictures Imageworks (SPI) Troy Saliba et la productrice des effets visuels senior de SPI Lydia Bottegoni pour construire les décors, les éclairer et tourner le film de façon à ce que les mini stars puissent être ajoutées plus tard. Le superviseur des effets visuels 3D Rob Engle était également présent pour s’assurer que tout pouvait prendre vie en 3D.

Sur le tournage des Schtroumpfs

09 mars 2010 - Un casting schtroumpfement alléchant

Depuis le temps qu'on en parle, on avait presque fini par croire que les célèbres Schtroumpfs de Peyo n'allaient finalement pas voir le jour au cinéma. Que nenni ! Après moult changements (notamment à la réalisation, Colin Brady ayant laissé sa place à Raja Gosnell), les petits hommes bleus n'ont jamais été aussi proches du grand écran... Et oui, The Smurfs en 3D avance, et avance même très bien puisque l'on connaît aujourd'hui une partie du casting vocal. Figurez-vous que c'est Katy Perry qui va prêter sa voix à la Schtroumpfette ! La chanteuse pop sera par ailleurs accompagnée de Jonathan Winters, Alan Cumming et George Lopez au casting vocal.

Secrets de Schtroumpfs

À propos du tournage


• Les Schtroumpfs sont hauts comme trois pommes. Pendant les répétitions, ils étaient représentés par des figurines « grandeur nature » de 19 cm de haut.

• Durant le tournage, chaque Schtroumpf était représenté par un point d’une couleur différente. Les acteurs devaient donc se souvenir à quel Schtroumpf correspondait chaque point.

• Dans une scène, devait prendre un œuf dans la figure. Après plusieurs essais ratés de membres de l’équipe, a lui-même lancé l’œuf.

• Le maquillage de Gargamel prenait trois heures au départ, mais au milieu du tournage, la transformation ne demandait plus qu’environ 90 minutes. a pris très tôt la décision de raser son crâne pour accélérer la transformation.

s’est transformé plus de 50 fois en Gargamel et a passé dans le fauteuil des maquilleurs environ 130 heures, durant lesquelles il écoutait du rock.

• Tim Gunn n’a pratiquement pas utilisé la chaise qui lui était réservée sur le plateau pour ne pas froisser son costume en s’asseyant.

• L’équipe a filmé durant cinq nuits d’affilée dans le célèbre magasin de jouets FAO Schwartz.

• Il a fallu trois mois pour construire le Schtroumpfalator, parce que beaucoup des pièces de cette étrange machine étaient très difficiles à trouver. Les décorateurs les ont dénichées en cherchant dans des ventes de garage, des marchés aux puces, sur eBay et sur Craig’s List.

• Deux comédiens étaient présents durant le tournage pour doubler les six Schtroumpfs et donner la réplique aux acteurs. (Les acteurs qui jouent les Schtroumpfs apparaissent aussi dans la séquence à Times Square avec Gargamel.)

• La garde-robe d’Odile () était composée de vêtements Dior, Dolce & Gabbana et de chaussures Christian Louboutin.

• Une réplique parfaite à l’échelle deux-tiers du Belvedere Castle a été construite pour le film. La seule chose que les décorateurs ont modifiée est le sol du château auquel ils ont ajouté des grilles en bois pour créer un contraste supplémentaire.

• Après avoir décidé durant sa première scène avec Tim Gunn qu’il ne pouvait pas appeler son partenaire par le nom de son personnage dans le scénario, « Henry », a rebaptisé son personnage « Henri ».

• Après avoir mangé un bonbon, a commencé à jouer une scène sans s’apercevoir que la sucrerie lui avait coloré la bouche en bleu. Il a fallu tout arrêter pour qu’il aille se laver la bouche…

• Durant le tournage de la scène du taxi, a brisé la vitre arrière avec la bague de Gargamel en se jetant sur la voiture.


À propos des animaux sur le plateau

• 4 bassets ont joué Elway : Hank, Milo, Oleander et Ziggy. Les deux derniers étaient des chiens venus de refuges.

• Six chats étaient sur le plateau pour jouer Azraël, mais seulement quatre ont été utilisés. L’un d’entre eux n’a joué qu’une scène, celle où Azraël
• Les vrais noms des chats étaient Mr. Krinkle, Vino, Cheetoh, Blaze et FG : The Riddler (FG pour Frank Gorshin).

• Le soigneur animalier Larry Madrid avait aussi apporté un chat birman nommé GusGus. Il l’utilisait pour faire feuler les autres chats, qui ne l’aimaient pas.

a aimé travailler avec les chats, précisant même que cela avait été fantastique de pouvoir donner la réplique à des « accessoires vivants ».


À propos des acteurs et de l’équipe

• Le fils d’, Hal, a fêté son premier anniversaire pendant le tournage et venait souvent voir son papa sur le plateau.

• La chef costumière Rita Ryack a fabriqué une réplique exacte du costume de Gargamel pour Hal.

• Le Schtroumpf préféré de est le .

• Le préféré de est la Schtroumpfette.

était une grande fan des Schtroumpfs quand elle était en Colombie, son pays natal.

jouait avec les figurines pour amuser l’équipe. Il les faisait se battre, s’embrasser et sauter partout.

compare la relation de Gargamel et d’Azraël
a grandi avec les Schtroumpfs parce que sa mère les adorait et les collectionnait.

• Les décorateurs ont créé un appareil nommé le Schroumpf-o-vision qui permettait à son utilisateur de voir depuis le point de vue d’un Schtroumpf.

• Tim Gunn était tellement impressionné par ses costumes que la production lui a permis de les garder. Il prévoit de les porter durant la prochaine saison de Project Runway.


À propos des effets visuels

• Le film contient 1014 plans d’effets visuels.

• Il y a 1557 plans en 3D stéréoscopique dans le film.

• 268 employés de Sony Pictures Imageworks ont passé 358 000 heures à animer les Schtroumpfs.

• 22 millions d’heures ont été nécessaires aux ordinateurs de Sony Pictures Imageworks pour générer le rendu final du film. Certaines images comportaient une telle quantité d’effets visuels et d’animation qu’une seule exigeait plusieurs heures de calcul.

• Le squelette des Schtroumpfs est composé de 115 « os ».

• Il y a 446 champignons dans le village des Schtroumpfs, plus 77 maisons champignons, ce qui fait un total de 523 champignons.

• Le Schtroumpf à Lunettes est poussé ou frappé 25 fois.


À propos des Schtroumpfs

s’est inspiré des myrtilles pour les baies schtroumpfantes.

a dessiné la Schtroumpfette de 300 façons différentes. Il s’est inspiré de sa femme et de sa fille pour la créer.

• Il y a 102 Schtroumpfs dans le village (100 Schtroumpfs, le Grand Schtroumpf et la Schtroumpfette). Trois nouveaux Schtroumpfs ont été créés pour le film :
Le Schtroumpf Dingo (Crazy)
Le Schtroumpf Courageux (Gusty)
Le Schtroumpf Paniqué (Panicky)

• Les maisons des Schtroumpfs ne poussent pas toutes seules, ce sont les Schtroumpfs qui les construisent en forme de champignon.

• Les Schtroumpfs sont végétariens.

Les petits Schtroumpfs en grand

En 1958, un dessinateur belge nommé , dit (du surnom que lui donnait l’un de ses cousins, incapable de prononcer correctement « Pierrot »), créa des petits êtres bleus pour une bande dessinée. Les Schtroumpfs firent leur première apparition dans un épisode des aventures de « Johan et Pirlouit », La flûte à six trous, publié dans Le Journal de Spirou. Ils connurent un succès immédiat et nombreux furent les lecteurs qui écrivirent à l’éditeur pour demander d’autres aventures.

Le sorcier Gargamel : alerte Schtroumpffe !

Si la laideur et l’obsession avaient un visage, ce serait celui de Gargamel. Ce méchant sorcier est obnubilé par les Schtroumpfs : il ne pense qu’à eux, ne parle que d’eux, et rêve de les attraper. Magicien exécrable à l’hygiène plus que douteuse, Gargamel passe son temps à mettre au point des plans alambiqués pour capturer les légendaires petits êtres bleus et leur voler leur « essence » – l’ingrédient clé qui permet de créer les sorts les plus puissants ! Gargamel ferait n’importe quoi pour capturer les Schtroumpfs et devenir le sorcier le plus puissant du monde, y compris les poursuivre à New York.

Un autre peuple, un autre monde

En passant par le portail qui les transporte à New York, et les Schtroumpfs entrent dans la vie de Patrick Winslow et de sa femme, Grace.

Patrick Winslow, un jeune cadre du service marketing d’une marque de cosmétiques new-yorkaise, Anjelou, est à quelques mois de fonder sa propre famille. Tout l’inquiète – en particulier l’arrivée de son premier enfant et son nouveau travail – et ses nerfs sont mis à rude épreuve quand les Schtroumpfs font soudain irruption dans sa vie. Le rôle est joué par .
L’acteur explique: « Patrick est marié et va devenir père. Cadre, il essaie de réussir professionnellement, et il a tout le temps peur de perdre son job. Comme il est obsédé par son travail, lui et sa femme s’inquiètent de savoir s’il fera un bon père, et même s’il sera présent à la naissance de leur enfant – non seulement physiquement, mais aussi émotionnellement. »
Il ajoute : « Quand les Schtroumpfs entrent dans sa vie, il doit faire preuve de patience et se comporter avec eux presque comme un parent, et en faisant cela il réalise qu’il peut être un très bon père. Grace est naturellement plus maternelle avec les Schtroumpfs, alors que Patrick subit un peu tout ce qui se passe. »
Travailler avec a été une expérience à la fois satisfaisante et enrichissante pour .
Il raconte : « Raja a fait un travail fantastique. Il devait constamment gérer un tas de petites choses bizarres qui arrivaient toutes en même temps. Il y avait ce qui relevait de l’ordinaire – comme s’assurer que les acteurs étaient bien sur leurs marques et qu’ils étaient bien éclairés – mais il pouvait aussi y avoir un animal dans la scène, ou des bols accrochés à des fils que les Schtroumpfs sont censés transporter… Raja devait garder tout cela en tête de façon à ce que tout soit parfaitement indétectable dans le film au final et que les Schtroumpfs semblent faire partie de notre monde. »
confie : « En plus d’avoir été incroyablement drôle et charmant, Neil a apporté beaucoup de subtilité au rôle. Son personnage et le Grand Schtroumpf passent quelques moments ensemble, qu’il a rendus vraiment très émouvants. Quand on sait que Neil parlait à un fil de fer pendant le tournage, on réalise quel talent énorme il a. Le métier d’acteur consiste avant tout à interagir avec les autres acteurs, c’est donc extrêmement difficile de travailler face à des personnages qui ne sont pas là. Mais Neil a relevé le défi, et il a été formidable. »

Grace Winslow est une fabricante de meubles artisanaux et l’épouse aimante et enceinte de cinq mois de Patrick. Son mari est un peu secoué par l’arrivée du bébé, son nouveau travail et les six petits êtres bleus qui mettent sa vie sens dessus dessous… mais Grace l’optimiste est toujours là pour l’aider.
, qui joue Grace, raconte en souriant : « J’ai regardé les Schtroumpfs à la télévision en grandissant, mais j’étais un peu forcée... Ma mère les adorait et elle m’obligeait à regarder le dessin animé avec elle. Pour l’énerver, je disais toujours que mes personnages préférés étaient Gargamel et Azraël ! Nous avions des draps avec des Schtroumpfs, des verres et des gobelets avec des Schtroumpfs, et tout un tas de choses dans le même genre. En secret j’étais fan, j’adorais le dessin animé, mais j’étais à un âge où je refusais d’admettre que je pouvais apprécier quelque chose que ma mère aimait aussi ! »
Elle poursuit : «L’arrivée de ces petites créatures dans son monde et dans sa vie est quelque chose de très excitant pour Grace. Elle les aime et elle adore leur spontanéité et leur insouciance – en fait elle apprécie de voir sa vie un peu bousculée. C’est une chose qu’elle essaie d’expliquer à Patrick – que ce n’est pas grave de s’amuser et d’être un peu bousculé dans ses habitudes. De toute façon, leurs habitudes vont être complètement bouleversées par l’arrivée du bébé – et les Schtroumpfs les aident à s’y préparer. »
déclare : « Grace était un rôle très délicat. Elle devait être à la fois drôle et émouvante, et Jayma était la seule actrice qui réunissait ces deux qualités – elle a un talent comique fantastique, ainsi qu’un enthousiasme et une énergie qui nous faisaient croire que ce que nous regardions était vrai. »

Inflexible, belle et déterminée, Odile est la propriétaire de la marque de cosmétiques Anjelou. Prompte à se fâcher et encore plus à changer d’avis, elle devient la principale source d’angoisse pour Patrick lorsqu’elle lui confie une campagne de publicité pour un nouveau produit… qui doit être lancée dans seulement deux jours. Cette diva présidente ferait n’importe quoi pour assurer le succès de sa société, y compris consacrer un peu de temps à un sorcier égaré qui a peut-être la clé d’un nouveau soin révolutionnaire pour la peau. Dans le rôle d’Odile, a cherché un équilibre afin de ne pas en faire trop.
Elle raconte : « Je voulais qu’Odile soit crédible, mais aussi drôle, forte et concentrée sur ce qu’elle veut. C’est une femme qui s’investit complètement dans ce qu’elle fait, et elle veut que tout le monde le sache autour d’elle. » L’actrice a grandi dans les années 80 en Colombie. Elle raconte : « Tout le monde regardait les Schtroumpfs. Même mon fils, qui a maintenant 19 ans, adorait les Schtroumpfs quand il était petit. »

Tim Gunn, de l’émission de téléréalité centrée sur la mode Project Runway, joue Henri, le fidèle bras droit d’Odile. Avant-gardiste et intelligent, Henri adore compliquer les choses, en particulier quand elles concernent Patrick ! En plus d’avoir joué devant les caméras, Tim Gunn a fait son show en coulisse.
La chef costumière Rita Ryack se souvient : « Tim demandait à ce que ses costumes soient soigneusement emballés, parce qu’il voulait les porter pendant la prochaine saison de Project Runway. Je n’en revenais pas. Il allait même jusqu’à éviter de s’asseoir pour ne pas froisser son costume ! C’est une vraie victime de la mode. »

De nombreuses personnalités emblématiques de New York font aussi une apparition dans Les Schtroumpfs. Dans une scène en particulier, le lancement d’un produit de la marque Anjelou, il fallait que la fête soit l’événement le plus attendu de New York. Parmi les invités figurent Joan Rivers, Liz Smith, Tom Colicchio, Olivia Palermo et Michael Musto. Chacun d’entre eux est arrivé vêtu de ses propres vêtements pour apparaître dans le film tels qu’ils sont au quotidien. Joan Rivers, en particulier, était une des personnalités préférées de l’équipe. À son arrivée sur le plateau, la production a remué ciel et terre pour lui trouver la meilleure caravane, qui s’est avérée être celle du producteur exécutif . Celui-ci a été ravi de partager son espace avec la célèbre actrice.

Dernières news à propos de Les Schtroumpfs

  • La Schtroumpfette débauchée dans les Schtroumpfs 2 (vidéo)

    La Schtroumpfette débauchée dans les Schtroumpfs 2 (vidéo)

    Les Schtroumpfs reviennent et le moins que l'on puisse dire c'est que c'est un beau bordel ! (18/12/2012) > Suite
  • Les Schtroumpfs 3 déjà en préparation !

    Les Schtroumpfs 3 déjà en préparation !

    Les Schtroumpfs ne sont pas prêts d'arrêter leur exploration du monde contemporain. D'après Variety, Sony Pictures a lancé l'écriture d'une nouvelle suite à son film jeunesse, sorti en 2011 et inspiré des créatures bleues inventé par Peyo. Les scénaristes de Nos voisins, les hommes rédigent l'intrigue du film, qui devrait sortir à l'horizon 2014/2015. (11/05/12) > Suite
  • Box-office France : des singes, encore et toujours

    Box-office France : des singes, encore et toujours

    Pour sa troisième semaine en salles, La planète des singes : les origines conserve la tête, devant la nouveauté SF de Jon Favreau Cowboys et envahisseurs et Les schtroumpfs, toujours aussi tenaces. (01/09/2011) > Suite
  • Box Office France : Le pays voit bleu !

    Box Office France : Le pays voit bleu !

    Les petits hommes bleus de l'adaptation Les Schtroumpfs ont séduit les français et passent en tête du box-office juste devant la super-production Super 8 de J.j. Abrams. La dernière animation de Pixar, quant à elle, tient bon la barre et garde une place honorable en troisième position. (11/08/11) > Suite
  • Box-office USA : Les Singes plus forts que les Schtroumpfs

    Box-office USA : Les Singes plus forts que les Schtroumpfs

    Les petits hommes bleus de Les Schtroumpfs n'auront pas fait long feu à la première place du box-office américain, puisque celui-ci s'est fait littéralement envahir par les animaux de La planète des singes : les origines qui prennent la première place. Cowboys & Envahisseurs quant à lui, tient bon et se maintient en troisième position. > Suite

Réagir sur Les Schtroumpfs