Les Seigneurs

    en DVD le 30 Janvier 2013
Un film d' avec , , , Bedia, Sy, et (France)Genre : Comedie, Sport - Duree : 1H37 mn
Distributeur : Warner Bros - Editeur DVD : Warner Home Vidéo
Sortie à la Vente en DVD le 30 Janvier 2013
Sortie Blu-Ray le 30 Janvier 2013
Sortie en salles le 26 Septembre 2012
Année de production : 2011
Avis spectateurs : 3 étoiles 2.63 / 5 (144 notes)

Résumé de Les Seigneurs

Patrick Orbéra, la cinquantaine, est une ancienne gloire du football qui a totalement raté sa reconversion. Sans emploi, alcoolique et ruiné, il n’a même plus le droit de voir sa fille Laura. Contraint par un juge de retrouver un emploi stable, il n’a d’autre choix que de partir sur une petite île bretonne, pour entraîner l’équipe de foot locale. Si ils gagnent les 3 prochains matchs, ils réuniront assez d’argent pour sauver la conserverie de l’île, placée en edressement judiciaire, et qui emploie la moitié des habitants. Patrick Orbéra est immédiatement confronté à un obstacle majeur : transformer des pêcheurs en footballeurs quasi-professionnels. Il décide alors de faire appel à ses anciens coéquipiers pour l’aider à hisser le petit club breton parmi les grands…

Acteurs et Actrices de Les Seigneurs

Photos de Les Seigneurs (33)

Critiques

Moyenne : 2 étoiles (2 / 4)
Paris Match 3 étoiles
Télé 7 Jours 3 étoiles
Le Parisien 3 étoiles
Première 2 étoiles
Télérama 2 étoiles
L'Express Styles 2 étoiles
Le Nouvel Observateur 2 étoiles
Le Journal du Dimanche 2 étoiles
Les fiches du cinéma 1 étoiles
Les seigneurs 1 étoiles
Positif 1 étoiles

Voir en détail

Avis des Spectateurs

Moyenne : 3 étoiles (2.63 / 5)
38 avis 4 étoiles
47 avis 3 étoiles
26 avis 2 étoiles
33 avis 1 étoiles

Caractéristiques du DVD

Bonus :
- "Tous Ensemble" - Le Making-of
- Molène fait son cinéma (Reportage Thalassa)
- Les Seigneurs à Clairefontaine
- Le Brest-of
- Bande-annonce

Notes de Prod. de Les Seigneurs

Rencontre avec Olivier Dahan

Chacun de vos films entraîne le public dans un univers différent. Comment définiriez-vous celui des SEIGNEURS ?
Au départ, sur le papier, ce projet est une comédie française et …
familiale. Notre pays est spécialisé dans ce type de films populaires, c’est presque un genre en soi. Toute une génération a grandi avec ce type de films et comme tout le monde je garde une tendresse pour tout ce qui m’a fait rire quand j’étais gamin. Certains me disent qu’il est surprenant de me voir m’aventurer dans ce registre, mais il faut se méfier des images et des étiquettes. Personnellement, cela faisait longtemps que j’avais envie de faire une comédie.

Patrick Orbéra par José Garcia

J’étais ravi de pouvoir travailler avec . Dès son premier film, Déjà Mort, que j’avais adoré, on sentait qu’il n’était pas là pour faire des effets de caméra. Ensuite j’ai vu ses autres films, dont La Môme, que j’ai trouvé extraordinaire. Olivier a une manière de filmer qui lui est vraiment propre. Son style veut toujours dire quelque chose. Il est capable d’aborder les personnages en ne gardant d’eux que ce qui raconte son histoire, comme s’il les distillait, les écrémait pour n’en conserver que le meilleur. C’est d’ailleurs ce qu’il a fait avec nous tous sur ce film.

Titouan LeGuennec par Jean-Pierre Marielle

À la lecture d’un scénario, il se passe quelque chose, ou pas. Celui-ci m’a intéressé et touché, et j’ai décidé de me lancer. J’ai été séduit par le sujet, par l’ensemble du projet mais aussi par le personnage que l’on me proposait. Certaines choses viennent tout d’un coup, avec la rencontre du metteur en scène, avec celle des partenaires. Ce n’est jamais pareil. Je vis chaque film comme une petite aventure. Celle-ci est un excellent souvenir.

David Léandri par Franck Dubosc

Jouer dans un film réalisé par est forcément tentant, mais le fait qu’il soit coécrit par , un garçon de talent que je connais bien, était aussi un atout.

L’idée qu’ s’attelle à une comédie n’était pas une surprise. Un film est un film et Olivier sait se mettre au service des histoires qu’il choisit. Les Rivières Pourpres et La Môme proposent deux univers complètement différents, traités à travers celui d’. Je n’ai pas envie de dire que Les Seigneurs est une comédie. C’est simplement le nouveau film d’. On rit et on pleure. Il est émouvant, avec une vraie dimension. C’est un film, une histoire. À mon sens, Olivier ne s’essaye pas à un nouveau genre, il a simplement fait un autre film. J’avais l’envie d’être dedans, comme un tube de peinture qui aurait dit à Van Gogh : « Utilise-moi ! Utilise-moi ! ».

Rayane Ziani par Gad Elmaleh

Lorsque Isaac Sharry, le producteur, m’a parlé du projet, j’ai tout de suite trouvé qu’au-delà de la comédie, il y avait un fond, un vrai regard social. Cette histoire m’a touché. J’ai aussi aimé que ce soit un film de bande qui raconte vraiment une histoire et qui ne soit pas seulement une succession de gags. Je n’ai rien contre les gags – j’en suis moi-même un fabricant – mais si on peut mettre l’humour au service d’une histoire, c’est encore mieux.

Shaheef Berda par JoeyStarr

Je suis bon public et en général, les comédies françaises m’intéressent. J’ai rencontré qui m’a fait le pitch, donné le ton, et j’ai eu envie de faire partie du projet. C’était ma première vraie comédie.

J’étais aussi curieux de voir ce qu’ allait faire en comédie. Il fait des choses très précises, très léchées. On aime ou on n’aime pas, mais il y a toujours un parti pris. Quand on se fait cueillir, ça marche vraiment, et puis il y a d’autres trucs à côté desquels on peut passer… Mais en général, c’est très précis. Ça donne envie de voir, de faire partie de ce nouvel exercice qu’il tente.

Marandella par Ramzy

J’ai d’abord été flatté qu’ me propose un rôle, surtout après avoir vu la liste des autres comédiens ! Et puis j’ai lu le scénario et je l’ai trouvé excellent. J’ai aimé l’idée de former une équipe jouée par des personnalités comiques – et j’y inclus ! Chacun avait un vrai rôle, un espace d’expression. J’ai trouvé cela très bien fait. Chaque personnage vit son aventure et son histoire en ayant son humanité et un parcours. J’aimais que l’on ait chacun notre route, et que l’on se retrouve tous à la fin.

Wéké N'Dogo par Omar Sy

Lorsque j’ai rencontré et qu’avec son producteur, Isaac Sharry, il m’a parlé de son projet, je me suis dit qu’il était un peu fou ! Je me demandais vraiment s’il arriverait à réunir tous ceux qu’il voulait, pour les emmener tourner sur une île ! Ensuite, j’ai lu le scénario, et j’ai découvert une jolie comédie sociale, touchante, fine. L’association du casting, d’ et de cette histoire donnait vraiment envie de faire partie du projet.

Notes de Tournage...

Le réalisateur français (La Môme) prépare son prochain film, Les Seigneurs, qui aura pour thème le football, annonce le quotidien Le Parisien. A sortir le 11 avril 2012, cette comédie sociale mettra dans la peau d'une ancienne gloire du ballon rond qui fait appel à d'anciens coéquipiers pour mener une petite équipe bretonne vers la victoire.

Dernières news à propos de Les Seigneurs

Réagir sur Les Seigneurs