Les Tribulations d'une caissière
Presse
Spectateurs

Résumé du film

la vie n’est pas rose tous les jours pour solweig, caissière dans un supermarché. Mais elle garde le sourire, malgré les remarques souvent déplaisantes des clients et un chef teigneux. peut-être grâce au blog qu’elle tient en secret, où elle s’épanche avec humour sur son quotidien difficile…

un soir, sous la neige, son destin croise celui de charles. le jeune homme tombe aussitôt amoureux d’elle, sans se douter qu’ils ne sont pas du même monde. Mais si un simple blog peut changer le sort de milliers de caissières, n’est-il pas permis de croire aux contes de fées ?
Nationalité : France
Duree : 1H42 mn
Sortie à la Vente en VOD/DVD le 17 Avril 2012
Sortie en salles le 14 Décembre 2011
Année de production : 2010
Votre avis sur ce film ?
Ma note :
Exprimez-vous

Bande-annonce

Critiques

  • ★★★★
  • ★★★★
  • ★★★★
  • ★★★★
  • ★★★
  • ★★★
  • ★★★
  • ★★★
  • ★★★
  • ★★★
  • ★★★
  • ★★★

Actu à propos de Les Tribulations d'une caissière

Les tribulations d'une caissière en images ! (vidéo)

Les tribulations d'une caissière en images ! (vidéo)

Adaptation du livre à succès d'Anna Sam du même nom, Les tribulations d'une caissière raconte avec beaucoup de réalisme, d'humour et d'affection, le quotidien d'une jeune femme qui, malgré son brillant parcours scolaire, se voit contrainte d'occuper l'emploi de caissière. (14/11/11) > Suite
Déborah François dans Les Tribulations d'une caissière

Déborah François dans Les Tribulations d'une caissière

La comédienne belge Déborah François (Le Premier Jour du reste de ta vie, Mes chères études) tiendra le rôle principal du film Les Tribulations d'une caissière, inspiré du livre autobiographique d'Anna Sam, d'après l'hebdomadaire spécialisé Ecran Total dans son édition du 2 février. Elle remplace Clémence Poésy, annoncée dans le rôle en novembre dernier. > Suite

En savoir plus sur Les Tribulations d'une caissière

Entretien avec le réalisateur Pierre Rambaldi

Qu’est-ce qui vous a donné envie d’adapter le livre d’Anna Sam ?

On vit dans une époque assez cynique où l’humain semble être devenu quantité négligeable face aux multinationales et aux enjeux politiques. Lorsque nous avons entendu la voix d’Anna Sam s’exprimer sur son blog au nom de toutes les caissières de France, j’ai été touché par plusieurs aspects de sa démarche. Sans être fondamentalement militant ni partisan, son regard sur les gens met en lumière les déviances de nos comportements les uns vis-à-vis des autres. Quand on lit que 9 personnes sur 10 ne disent ni bonjour, ni merci, ni au revoir aux caissières, qu’elles ont ce sentiment étrange d’être transparentes alors que leurs conditions de travail leur impose des cadences parfois à la limite du supportable, j’ai compris que nous tenions là un sujet fort avec une grande résonance au sein de notre époque. Plus de 2 millions de lecteurs auront visité son blog, puis son livre a été vendu à plus de 270 000 exemplaires, auxquels il faut ajouter les 21 traductions étrangères. Amoureux des films de Franck Capra, j’avais envie de raconter l’histoire extraordinaire d’une femme ordinaire. Plus que la trajectoire d’une jeune femme, diplômée de lettres, qui comme beaucoup de jeunes d’aujourd’hui n’a pas trouvé de boulot dans sa filière et a fini par accepter de devenir caissière pour ensuite bousculer son destin avec son talent propre, son regard unique. un remède contre la fatalité ! une histoire pleine d’espoir, de fraternité, drôle, généreuse, humaine. Elle y décrit les rapports dans son environnement de travail et les différents clients dans lesquels chacun peut se reconnaître. ce qui m’a plu, c’est ce personnage ordinaire auquel on peut facilement s’identifier.

Entretien avec le scénariste Michel Siksik

C’est vous qui avez fait découvrir le livre d’Anna Sam à ?

Début 2008, anna sam avait été l’invitée des plateaux de télévision. l’intérêt des médias pour cette jeune femme faisait suite au blog dont elle était l’auteur. Le blog racontait le quotidien d’une hôtesse d’accueil en supermarché. Hôtesse d’accueil, un terme "nuancé" pour désigner la fonction de caissière. le blog fourmiliait d’échanges drôles et véridiques avec les clients. Elle en avait mentionnés quelques-uns lors d’une émission de Laurent Ruquier sur France 2. c’était vrai, c’était drôle, c’était "la vie". Je me suis dit qu’il y avait peut-être là quelque chose à creuser. Pierre et moi-même avons découvert ensemble le livre tiré du blog en juin 2008. Nous l’avons lu. il nous a plu. Nous en avons acquis les droits. Dès lors, l’aventure cinématographique pouvait commencer !

entretien avec Déborah François

Qu’est-ce qui vous a donné envie de jouer Solweig ?

c’est avant tout la dimension de conte du film. Solweig est un personnage solaire et lumineux, aux antipodes de mes précédents rôles. Je n’avais jamais joué dans une histoire d’amour qui se passe bien et cela me manquait ! J’avais envie de légèreté et d’un projet qui me fasse rêver et sourire. Les Tribulations D'Une Caissière est arrivé juste au bon moment pour moi.

Entretien avec l'auteur Anna Sam

Pouvez-nous dire, en quelques lignes, comment vous avez eu l’idée, et l’envie, d’écrire ce blog ?

À l’origine, j’ai ouvert ce blog parce que je voulais essayer de changer le regard de quelques personnes sur le métier que je pratiquais. assez de voir ce métier déprécié, de voir les caissières transparentes dans les yeux des clients. et je trouvais que raconter le quotidien de ce métier à travers des anecdotes humoristiques, ça pourrait donner une nouvelle image des caissières. c’était un projet très utopique et je ne savais pas si j’aurais assez d’histoires à raconter, si j’aurais envie d’alimenter ce blog sur le long terme et si cela intéresserait de potentiels lecteurs. il faut croire que si finalement...

Caractéristiques du DVD

Bonus :
- Making Of
- Interview d'Anna Sam et Pierre Rambaldi
- Galerie photo
- B.A.> Plus
Remonter