Les Vies parallèles de Pierre Bettencourt
Spectateurs

Résumé du film

Né en 1917 au sein d’une vieille famille catholique, Pierre Bettencourt vit à l’écart des milieux littéraires et artistiques dans un petit village de Bourgogne. Ecrivain, peintre, éditeur et imprimeur, il est volontairement resté secret et anonyme. Pierre Bettencourt est filmé dans sa maison au fil des saisons. Il a abandonné sa presse à bras au début des années soixante, mais il continue de pratiquer littérature et peinture en alternance. Littérature l’hiver, et peinture l’été, car l’atelier est difficilement chauffable. Ses propos sont introduits par une vingtaine de petits tableaux typographiques qui contiennent parfois le résumé d’un fragment de vie, ou les remarques plus subjectives du réalisateur. Il publie d'abord ses propres textes, des fables, sous des pseudonymes. Le reste viendra au hasard des rencontres : Paulhan, Gide, Michaux et Jean Dubuffet, dont la rencontre en 1953 décide de son engagement profond dans la peinture. Pierre Bettencourt dit de courts passages de ses fables : «Fragments d'os pour un squelette», «Fables fraîches», et des extraits de «L’Intouchable» et «Les Plaisirs du roi». Sont filmées également dans son atelier plusieurs de ses œuvres peintes ou sculptées, notamment ses hauts-reliefs inspirés de ses voyages africains.
Nationalité : France
Duree : 52 mn
Année de production : 1997
Votre avis sur ce film ?
Ma note :
Exprimez-vous
Remonter