Genre : Policier - Durée : 1H40 mn
Sortie en salles le 11 Juillet 2012 - en VOD/DVD le 21 Novembre 2012
Presse ★★★
Spectateurs ★★★
Déjà vu ce film ?
Ma note :

Résumé

C'est l'histoire de Lucas, 45 ans, un grand flic qui s'occupe du trafic d'armes à Marseille. Il va rencontrer Maya, 25 ans, jeune policière officiant aux stups, à Paris. Flagrants délits, braquage, indicateurs... leurs enquêtes vont s'entremêler et leurs vies aussi...
Nationalité : France
Duree : 1H40 mn
Sortie à la Vente en VOD/DVD le 21 Novembre 2012
Sortie en salles le 11 Juillet 2012
Année de production : 2011

Critiques

  • ★★★
  • ★★★
  • ★★★
  • ★★★
  • ★★★
  • ★★★
  • ★★★
  • ★★★★
  • ★★★★
  • ★★★★
  • ★★★★
  • ★★★★
  • ★★★
  • ★★★

Actu à propos de Mains armées

Box-office 14h : Roschdy Zem et Leila Bekhti séduisent Paris

Box-office 14h : Roschdy Zem et Leila Bekhti séduisent Paris

Le polar Mains armées avec Roschdy Zem et Leila Bekhti, la comédie Les Kaïra et le film d'action Piégée de Steven Soderbergh ont réussi à voler la vedette à Tom Cruise et autres Vanessa Paradis... (11/07/2012) > Suite

En savoir plus sur Mains armées

Entretien avec Pierre Jolivet (Réalisateur)

Votre premier film en 1985 s'intitulait Strictement Personnel, Mains armées ne l'est-il pas aussi strictement personnel ?

Sans aucun doute ! Les mêmes thèmes se retrouvent dans mes films, sous des habits différents. Cette fois, j’avais envie de tourner un vrai polar, genre que j’affectionne. une fois que l’on a dit ça, on sait qu’il va falloir se démarquer des séries policières tellement abondantes à la télévision. Pour ce qui est de l’authenticité, de la crédibilité, je suis paré, travaillant depuis dix-sept ans avec , un ancien de « la grande maison ». des histoires policières, il en connaît d’innombrables, mais il nous importait d’en trouver une qui déborde les lois du genre, qui ait des résonnances, qui serve à raconter quelque chose de significatif, de métaphorique qui m’intéresse.

Entretien avec Roschdy Zem

Ma relation avec Pierre (Jolivet) est belle et ancienne. elle a commencé il y a seize ans, j’ai tourné cinq films avec lui, et mes rôles, de Fred à Ma Très Très Grande Entreprise ont suivi mon évolution personnelle... Et la progression de mon âge aussi !

Cela a donc commencé avec Fred, je jouais un jeune flic un peu fragile, un peu naïf, même, et quand tous les deux ou trois ans, Pierre me proposait des retrouvailles, effectivement, dans ma vie d’homme j’avais changé, et les rôles aussi avaient changé, s’adaptant à ces changements. C’est un cas unique dans mon parcours professionnel, et bien entendu, ce rapport privilégié, cette relation exceptionnelle, j’y suis très attaché. C’est vrai que j’ai commencé avec Pierre par un rôle de flic, et que les flics sont revenus plusieurs fois dans ma carrière, pas si souvent que ça, finalement. Le flic, personnage récurrent au cinéma fait fantasmer, le flic ou le bandit d’ailleurs, le gendarme ou le voleur...Mais le flic, notamment chez est un prétexte pour parler d’autre chose que de sa fonction.

Entretien avec Leïla Bekhti

Mon agent m’appelle pour me dire, voilà, voudrait te rencontrer pour son prochain film. J’étais ravie mais étonnée. Il faut dire que jusqu’à présent, lorsqu’un réalisateur, quel qu’il soit, projette de faire appel à moi, ma première réaction est : « ah ! il me connaît ? ». Pour moi la rencontre avec le metteur en scène passe avant même la lecture du scénario. Et la première fois que et moi nous sommes vus, nous avons parlé, parlé, longuement. C’était déjà une très belle rencontre, humainement. C’est pour ça que j’ai choisi ce métier : faire des rencontres heureuses. Certains comédiens aiment travailler dans la souffrance, ce n’est pas mon cas. On a tous souffert, malgré nous, sans l’avoir demandé, là, dans mon travail, j’ai le choix, et donc j’évite de souffrir ! Pierre m’a résumé Mains Armées en une phrase : « Voilà, c’est un polar, et l’histoire des retrouvailles entre un père et une fille ».

Caractéristiques du DVD

Bonus :
- Making Of> Plus

Avis sur Mains armées

    Remonter